ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Palme masque, mais pas Tuba

Palme masque, mais pas Tuba

Massif : Ecrins
Départ : Prapic (1550 m)

Topo associé : Le Tuba, Versant Sud

Sommet associé : le Tuba (3008 m)

Orientation : S

Dénivelé : 1450 m.
Ski : 4.2

Sortie du lundi 27 janvier 2020

CFred

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand bleu, voilé puis couvert.
Etat de la route : Un peu de neige qui traîne mais ça doit passer en pneu été. Altitude du parking : 1540
Altitude de chaussage (montée) : 1550 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1555 m

Activité avalancheuse observée : Petite purge vers 2300 m mais une seule et vraiment petite.

Neige poudreuse légère 10 cm sur fond dur parfois irrégulier.
La neige ne tient pas bien sur le fond dur.
Humidification notable à partir de 1700 m vers 14h30.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Prapic, Saut du Laire, Cabane de Vallon Cros, Vallon de Prafoura, Vallon Cros, Cote 2915, antécîme SE du Tuba
Une petite sortie pour se dégourdir les jambes après un WE "difficile".

Sud ? Nord ? Je ne sais pas trop quoi choisir.
Ce sera sud.

Départ vers le saut du Laire et son fameux faux plat ... C'est tracé par des raquetteurs jusqu'à la chapelle puis après plus rien !
Du coup je me relaye avec moi-même pour faire la trace, la journée sera longue.

La montée est assez évidente pour moi qui ne connaît pas trop ce coin ... enfin avec un GPS sinon je pense que c'est facile de se perdre.
Le passage autour de la cabane de vallon Cros est délicat, sur le GPX je suis passé un peut haut ... 30 m de D+ supplémentaire, on n'est pas à ça près.

Après ça passe un peut partout et j'ai fait un peu du tourisme, un trace un peu plus directe est possible.

Arrivé au point 2915 je me fait cueillir par le vent qui vient plutôt du sud, étrange les nuages semblent venir du NO.
Mais ça décoiffe et ça caille !

Je continue un peu sur la crête. Le sommet n'est plus très loin mais il y a une redescente, et d'un commun accord avec moi même je décide que "ça-suffa-com-ci". En plus ça commence à se bâcher, dommage de gâcher une si bonne neige avec une visi déplorable.

La neige se présente bien, 10 cm de poudre sur fond dur. Le fond est parfois irrégulier, il faut regarder.
Début de la descente assez bonne, je tire vers un vallon que j'avais repéré à la montée. C'est superbe ! D'en haut on dirait que c'est plus de barres mais tout s'évite.
Plus bas ça se couvre, j'ai un petit moment de solitude puis je retrouve mes traces.

Je croise un groupe d'aixoises et aixois au saut du Laire, avec deux skieur vu de loin sur la chapeau rouge, ils seront les seuls êtres humains que je croiserai.

Sur la trace du r'nard.Sur la trace du r'nard.
Col des terres blanches.Col des terres blanches.
La trace du blanchon.La trace du blanchon.
Seul au mondeSeul au monde
Le petit point noir sur le Chapeau Rouge c'est un gars !Le petit point noir sur le Chapeau Rouge c'est un gars !
C'est bon !C'est bon !
Faut s'engager là dedans !Faut s'engager là dedans !
Et là aussi c'est bon !Et là aussi c'est bon !

Commentaires

Cette sortie