ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Beaufortain > Misère, Misère à la Croix de Sécheron

Misère, Misère à la Croix de Sécheron

Massif : Beaufortain
Départ : Grand Naves (1310 m)

Topo associé : Grande Pointe de Bizard, Versant SE

Sommet associé : Grande Pointe de Bizard (2507 m)

Orientation : T

Dénivelé : 800 m.
Ski : 2.3

Sortie du lundi 25 novembre 2019

veloski, Saxifragette

Conditions nivologiques, accès & météo

Belles éclaircies foehniques entre la couverture nuageuse épaisse à l'ouest et les nuages de retour d'est. Grande douceur. Tout juste un peu de vent sur les crêtes.
Etat de la route : enneigée, verglacée à partir de 1450 m. Altitude du parking : 1740 m
Faible regel, insuffisant pour assurer une croûte portante.
Sur l'essentiel de la sortie, 15 à 30 cm de neige très humide jusqu'au sol, voire pourrie suite aux épisodes de foehn. Les touchettes sont difficilement évitables.
Crêtes et croupes complètement pelées.
Beaucoup de pierres apparentes.
Neige collante dans les quelques revers nord.
Neige portante dans les rares portions en revers ouest
Sous le chalet de Bizard, la piste permet sans difficulté le retour à la voiture.

En conclusion, les conditions de neige sont globalement mauvaises.

Altitude de chaussage (montée) : 1740 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1740 m

Activité avalancheuse observée : 3 woofs sur des parties planes.

Skiabilité : 🤢 Mauvaise

Compte rendu (par veloski)

voir trace GPS
Compte tenu des retours d'Est et des nuages bien présents à l'ouest, nous optons pour «un état des lieux» du secteur de la Tournette (savoyarde). Nous irons bien loin en voiture, au-delà de Trébutine, jusqu'à l'épingle 1740 mètres d'altitude. La passerelle rustique (de type à claire-voie) nous permet de traverser le ruisseau de Bizard et de choisir notre option de montée dans le pré : à skis pour Christian et skis sur le sac pour moi.
Les nuages semblent vouloir nous épargner et c'est dans une douce ambiance que nous traçons désormais les alpages, ayant rapidement des doutes sur l'excellence du revêtement neigeux ! La neige bien humidifiée occasionne du bottage lors d'un passage en versant nord-est, avant que nous ne basculions versant est, pour gagner la Croix de Sécheron : les crêtes des sommets alentour sont bien déplumées tandis qu'accumulations neigeuses alternent avec passages herbeux !
De la croix de Sécheron, le regard plonge sur la vallée de l'Isère avant de s'élever vers le ciel tourmenté des Bauges. Les retours d'Est sur les sommets de Vanoise sont moins importants que ces jours derniers et les cimes de Lauzière se découpent sur fond nuageux. L'itinéraire habituel de descente de la Croix étant impraticable, nous plantons quelques virages dans la neige «de printemps» du versant sud avant de repeauter et rejoindre le col des Evettes, sous le soleil.La crête herbeuse et les flancs desséchés de la Tournette n'incitent pas à en atteindre le sommet et nous gagnons le collu, en contrebas de la Grande Pointe de Bizard, d’où nous profitons du panorama de la journée : vers la Tournette haut-savoyarde et la chaîne des Aravis se détachant sur un ciel bien sombre ; derrière le chaînon de Comborsier et la Pointe du Riondet, surgissent les sommets du Beaufortain (Roc de la Charbonnière, Roignais, Pointes de Combe Neuve et de la Terrasse) ; côté Vanoise, les cimes du Mont-Pourri de Grande Motte et Grande Casse se distinguent malgré les nuages toujours présents à l'Est.
Il ne reste plus qu'à descendre, c'est à dire, à virer dans une neige plutôt pourrie, en évitant les traîtres pierriers et privilégiant les pentes herbeuses ...ce qui nous mène, cahin-caha ! jusqu'aux chalets de la Perrière et de Bizard. La route forestière, suffisamment enneigée, malgré les ornières, nous ramène enfin jusqu'à la voiture... Il ne reste plus qu'à attendre de belles chutes de neige pour se régaler à nouveau dans ce secteur !

merci à florence pour le récit de la sortie ...

Le premier objectif de la journée en ligne de mire.
A la recherche des meilleurs passages.
Les sommets de Lauzière.
Croix du Sécheron face sud-est.
Crêtes et croupes bien pelées.
La Croix de Sécheron.
Versant ouest, le chaînon du Grand Arc domine la vallée de Tarentaise.
Vers le nord, , Tournette, Bizard et Comborsier.
Ski nautique en face sud-est !
Pas du grand ski !
faces aux sommets du beaufortain.
La Croix de Sécheron versant nord, après le passage du col des Evettes.
En direction de la Tournette.
Albertville, depuis la crête entre Tournette et Pointe Bizard.
Voici pourquoi nous avons délaissé la Tournette.
La Pointe Bizard et ses pentes nord.
3 ou 4 bons virages et puis c'est tout !
Sous la Pointe Bizard.
Le refuge de la Perrière (2020 m).

Commentaires

H
HDlameije, le 26.11.19 09:12

La neige n'était peut être pas terrible, mais vous le saviez avant de partir. Mais cela valait le coup. J'adore ces ambiances 🙄 Pour le ski, ça n'a pas dû être facile pour Christian.

B
billyolive, le 26.11.19 12:10

Bien pelé tout ça 🙁 . Le peu de neige aura au moins permis un accès sans trop de longueur 😉 ce coin reste toujours sympa à visiter, vivement la neige 😎

Cette sortie