ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Taillefer - Matheysine > Crête de Brouffier, Normale W

Crête de Brouffier, Normale W

Massif : Taillefer - Matheysine
Départ : La Morte (route du Poursollet) (1450 m)

Topo associé : Crête de Brouffier, Normale W

Sommet associé : Crête de Brouffier (2434 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1000 m.
Ski : 2.1

Sortie du vendredi 08 novembre 2019

Clem, Pedro

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau
Etat de la route : dégagée jusqu'à 1550, puis skiable Altitude du parking : 1550m
* Forêt: 20-25 de poudre sans sous-couche dans les clairière, beaucoup moins sous les arbres, mais ça reste skiable (en ski cailloux)
* Cotes des Salières: 30-35 de poudre sans sous-couche, posée sur les myrtilles et les rhodos. Attention aux enfournage de ski.
* >2100m la sous-couche apparaît et ça donne une bonne poudreuse très skiante
* Vallon du Gilliman >2000m: beaucoup de requins sans dans les creux de talweg, quand ceux-ci ne sont pas occupés par un ruisseau.

Altitude de chaussage (montée) : 1550m
Altitude de déchaussage (descente) : 1550m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu (par Clem)

A-R dans le Guilliman et retour par la crête
Une bien belle ouverture de saison. Certes, l'enneigement est encore limite sous 2100m, donc ski-cailloux obligatoires, mais de très bons passages de poudre avec une lumière sublime.
Voyage dans le temps, à skier du matériel qui a près de 15 ans (merci à nos sponsors généreux, 15 ans plus tard, le snowwolf et le 4800 glissent toujours aussi bien sur les pierres). Par contre ça permet de jauger l'évolution du matériel: avec 4.5cm de moins sous chaque pieds, et pas de rocker, la poudreuse, ça se skie pas pareil. Surtout quand elle est de plus en plus légère en profondeur, jusqu'à arriver aux rhodos et myrtillers piégeux. En gros le ski à une fâcheuse tendance à plonger dans les profondeurs jusqu'à l'arrêt brutal. On a ressorti les meilleures techniques de pilotages dans le backseat (pour pas dire à cul) ainsi que les dandinements réguliers de l'arrière train. Nostalgie quand tu nous tiens!

Le vallon du Gilliman pour chatouiller vos semelles
Crash dans les rhodos

Commentaires

E
etienneh, le 09.11.19 12:57

Jolies photos! Je remarque au passage dans le côté vintage la persistance du sac Deuter de Pedro, qui remonte aussi haut derrière la tête que s'il traversait les Alpes en autonomie ;)

el-manu, le 11.11.19 13:35

trop bon le CR, à l'ancienne avec le retour d'anciens quoi 🙂 😉

P
Pedro, le 11.11.19 18:18

C'est parce qu'il y a le casque dedans Etienne ! 😄
Allez Clément fais péter le placement des produits artisanaux 😉

Cette sortie