ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Pic Coolidge, non aux matchs à élimination directe

Pic Coolidge, non aux matchs à élimination directe ⭐⭐⭐

Massif : Ecrins
Départ : Pré de Madame Carle (1874 m)

Topo associé : Pic Coolidge, par le Couloir SE de l'antécime 3692m

Sommet associé : Pic Coolidge (3775 m)

Orientation : SE

Dénivelé : 2100 m.
Ski : 5.1

Sortie du jeudi 30 mai 2019

Bart-S, Remigrec

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau, vent de N s'estompant au fil de la matinée
Etat de la route : Ouverte jusqu'au Pré Altitude du parking : 1874m
Sec sur le sentier de la moraine des Balmes de François Blanc.
Deweze goulotté, mais il y a de la place sur les côtés pour skier. Branche de droite évidemment non skiable, dommage car elle permettrait de chausser depuis le haut de la bosse 3343m.
Couloir S de la brèche 3301m béton à 8h.
Couloir SE de l'antecime 3692m au top. Lisse et revenu à point à 10h.
Neige dure/vitrifiée entre le haut du couloir et le sommet.

Faces Nord bien sèches, sauf le col de glacier noir qui paraîtrait presque bien de loin, en tout cas en terme de non glace.

Altitude de chaussage (montée) : 2400m
Altitude de déchaussage (descente) : le Pré en restant bien rive droite et moyennant 3-4 courts déchaussages.

Activité avalancheuse observée : RAS.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Couloir SE3650-3200SE10hMoquetteÀ poils longs ou courts selon orientations
Pentes S3200-2800S10h15Moquette
Glacier noir 2800-2200NE10h30Moquette

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Bart-S)

Pré > Deweze > bosse 3343m > brèche 3301m > couloir SE de l'antecime 3692m + sommet > glacier noir > Pré
En ce jeudi radieux, le massif des Ecrins et ses pelouses verdoyantes nous accueillent pour cette inhabituelle fin de partie.
Car depuis plus de 10ans la Bim Bim Team enchaînait les succès.
D'abord dans l'ambiance surchauffée de Belledonne face aux frères Pilliozan en doublette d'attaquants. Puis rapidement sur les terrains d'altitude, au national comme à l'international.

Pour accompagner ses épopées, l'équipe s'est étoffée au fil des ans de joueurs redoutables.
Ce fût le cas de Marco, recruté à grands coups de gnocchis-fourme d'Ambert auprès du FC Jura en 2014.
Un double coeur, une parfaite maîtrise technique et des lignes bondissantes lui ont rapidement valu une place de titulaire incontestable et un rôle d'animateur de vestiaire irremplaçable.
La BBT lui doit notamment sa victoire au Damavand, dans une atmosphère irrespirable, ce match nul arraché dans un brouillard de fumigènes allumés par les tifosis lors d'un déplacement épique en versant italien du Mont Blanc, et ce coup de maître sur la ligne au col de la Verte.

Cette année, à quelques instants du coup de sifflet final, les visages sont fermés et les yeux rougis. Car malgré une préparation intensive, le tableau d'affichage de cette tournée de mai, habituellement couronnée de plaisir et de joies, est sans appel : quatre buts et, surtout, une exclusion, à côté de laquelle la belle combinaison en une-deux du jour ne vaut pas grand chose.

Évidemment on aura tout loisir de refaire le match.
De se dire que mieux vaut vivre 30 ans comme un lion que 100 ans comme un mouton. De rétorquer que 100 ans comme un lion c'est encore mieux. D'objecter que 100 ans comme un lion c'est impossible, mais que 70 ans comme un chamois ça doit être très bien.
Mais refaire le match n'en change pas le résultat.

Alors il vaudra mieux penser à la suite.
Se demander si l'engagement mis dans chacun des matchs en vaut vraiment la peine.
Qualifier la valeur de notre passion par rapport au temps passé avec la famille et les amis. Et peut-être songer à laisser les crampons au vestiaire un peu plus souvent.
Peut-être pour simplement se promettre de mouiller le maillot à chaque sortie, en mémoire de Marco.
Avec désormais toujours à l'esprit qu'on ne gagne pas tout le temps avec la montagne.

Coéquipiers, supporters, entraîneurs, rdv la saison prochaine au stade des Alpes.
Skis aux pieds, entre Chamonix et Briançon, ou plutôt bière à la main, avenue de Valmy à Grenoble.

Couloir SE de l'antecime. GicletteCouloir SE de l'antecime. Giclette
Col des (maudites) avalanchesCol des (maudites) avalanches
Deweze Deweze
Sortie du Deweze Sortie du Deweze
Parcours d'arêtes jusqu'à la bosse 3343m Parcours d'arêtes jusqu'à la bosse 3343m
Arête, suite Arête, suite
Pentes NE sous la bossePentes NE sous la bosse
Qui pour une trilogie ?! Qui pour une trilogie ?!
Couloir SE de l'antecime. Billard Couloir SE de l'antecime. Billard
La première moquette de la saison :sLa première moquette de la saison :s
Col Est du Pelvoux, glaglaceCol Est du Pelvoux, glaglace

Commentaires

G
Guide-05, le 30.05.19 18:30

Bonjour, vous n'avez pas trouvé un sac avec des peaux au sommet du couloir SE. Merci.

B
Bart-S, le 30.05.19 19:46

Non rien trouvé dsl. Pourtant on y a passé un petit moment.

T
taramont, le 31.05.19 00:39

Les paroles et l'émotion sont à la hauteur de la réalisation.

el-manu, le 31.05.19 10:01

triste nouvelle et bel hommage, soyez forts

Ludwig, le 31.05.19 11:22

Belle hommage que vous rendez au travers de cette magnifique sortie!! Les photos en sont la belle preuve.
Et l'œil humide en pensant à Armand (un autre "Marco")...

J
JulBont, le 31.05.19 23:14

Très bel hommage par ce récit plein de bon sens et de vérités. 🙄

L
Lesvieuxgarcons, le 01.06.19 09:03

Très bel hommage. Avec vous pour mouiller le maillot sur des petits matchs amicaux l’année prochaine. Soyez fort!

B
B05, le 01.06.19 19:48

La Bosse de la Momie est-elle encore praticable sans déchaussage? Le ressaut au dessus du glacier Noir est-il en neige, glace ou cailloux? Merci pour l'info.

B
Bart-S, le 01.06.19 19:58

De visu avant hier faisable sans déchaussage mais il y a 2 passages bien étroits. Ressaut en neige.

B
B05, le 01.06.19 20:59

Un immense merci pour ce renseignement!

Cette sortie