ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Rochers du Midi, voie des sources du Guiers

Rochers du Midi, voie des sources du Guiers

Massif : Chartreuse
Départ : Perquelin (970 m)

Topo associé : Rochers du Midi, voie des sources du Guiers

Sommet associé : Rochers du Midi (1993 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1800 m.
Ski : 3.1

Sortie du samedi 06 avril 2019

pascalH, bastie1

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau

Altitude de chaussage (montée) :970 m
Altitude de déchaussage (descente) :970 m

Activité avalancheuse observée :pas d activité observée
En nord, c'est resté poudreux

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Sommet du midi2000/1700NW11h30PoudreBien bon
Sommet 1936NW13h0030PoudreUn poil lourde
Sous Bellefond SW15h0030Poudre lourdeTrès pénible

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par pascalH)

Perquelin, rochers du midi par les sources du Guiers, cheminée, pt 1936, sous Bellefond, perquelin
Avec Bastien, c'est souvent une aventure, surtout autour de chez lui....
Ben oui, il connait tout et il cherche à faire des trucs qui ne se font jamais ou des boucles improbables.
Aujourd'hui son compagnon de galère n'est pas là, du coup je m'y colle.
Sauf que le bougre a de la réserve physique et technique, moi non, je finirai dans la douleur.
Bon, sinon, montée sportive drè dans pentu au dessus des sources, c est sympa mais ça donne le ton. Gros brassage et neige inégale dans des paysages magnifiques et très sauvage.
Au sommet du midi, on s'offre deux belles descentes dans une neige presque parfaite, pour amortir le traçage.
Après, l aventure commence avec la remontée de la cheminée du paradis, Bastien s'y colle et sort le truc facile, la suite le long des crêtes est bien classe.
La neige est bonne, on se fait une petite descente dans la combe du Prayet. Mais,a ce moment là, on ne le sait pas ...
Remontée au pt 1936 de plus en plus pénible. La neige s alourdi et les séances de bottage nous ont un peu entamé.
Au sommet, pano au top, le temps tient, on peut s'engager dans la dernière descente vers la combe du Prayet.
Ben zut c'est où, je trouve plus, peut être ici, bon, les sauts de barres, moi j ai pas envie ...
Finalement, nous décidons de traverser vers Bellefond.
La suite est pénible mais permet de boucler.
A la voiture, je me dis que j'étais bien content d'être là mais que je n'étais pas prêt de revenir, hein...
Sinon, s était une belle et longue journée de rando.

Dré dans le pentuDré dans le pentu

Commentaires

T
taramont, le 06.04.19 20:12

Ah l'aventure près de chez soi, rien de mieux ! L'entrée du Prayet : une métaphore de la vie : on croit connaître par coeur celle (ou celui) avec qui on vit et on s'aperçoit toujours un moment donné qu'on ne le trouve plus où on l'attendait 🤣. En tous cas, j'en connais deux que personne n'aura besoin de bercer ce soir ! bravo pour votre pugnacité 🙂

el-manu, le 06.04.19 20:48

C'est joli la chartreuse en janvril 😄 🙂

P
pascalH, le 06.04.19 21:31

Taramont, je crois savoir qu en plus de trucs improbables il a découvert une belle personne dans son voisinage...

S
stfpetitcaillou, le 07.04.19 06:57

Skis bleus, beaux magnifiques.
Bliz'
blues'
Zard'
Cheminée du paradis, belle.

T
taramont, le 07.04.19 09:34

ah Pascal....il ne me dit pas tout !!!! l

C
cherko, le 07.04.19 18:05

Belle sortie, il n'y a aucun doute que la neige de Chartreuse reste bien meilleur que celle de Maurienne.????

Cette sortie