ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Visite des pentes du vallon de la Lavey

Visite des pentes du vallon de la Lavey ⭐

Massif : Ecrins
Départ : Champhorent (1560 m)

Topo associé : Pointe Maximin, Couloir nord-est

Sommet associé : Pointe Maximin (3230 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 3200 m.
Ski : 5.1

Sortie du samedi 23 mars 2019

Floch

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau mais terriblement chaud en ce début de printemps
Etat de la route : Nickel Altitude du parking : 1582
Transfo sur les versants qui voient le soleil. Bien conservée dans le couloir NE de Maximin, changeante dans le couloir E

Altitude de chaussage (montée) : 1413
Altitude de déchaussage (descente) : 1413 (plusieurs déchaussages dans le vallon

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

J1 : Montée à la Lavey le matin, couloir NE de la Pointe Maximin l'après midi J2 : Grand couloir E de l'aiguille de l'Olan, et redescente
J0 : 21h30, alors que j'étais tranquillement en train de ne rien faire chez moi, le téléphone sonne : "Allo Flo, j'ai crevé ma roue en arrivant à Grenoble, tu peut venir m'aider à la changer ?" Perfecto, il commence fort ce WE ! Une fois rentrés on prépare les affaires pour 3j à la Lavey qui s'annoncent sportifs.

J1 : Départ à 8h45 du parking, ça attaque direct avec une descente ski sur le sac. Après moultes zipettes/déchaussages, on parvient au refuge tant attendu et on est accueillit par le maître des lieux, aka le renard domestique du refuge de la Lavey. On visite un peu, on mange, et puis on repart aussi sec direction le couloir NE de la Pointe Maximin. Ça chasse bien jusqu'au pied, mais la suite est beaucoup plus physique. Dans une neige froide et bien profonde, on se relaie à la trace tel Armstrong et Landis dans le Galibier, la vitesse en moins.

On finit par sortir au col, et quelle vue ! Le couloir occidental de l'Olan juste en face (qui ressemble plus à une goulotte qu'à autre chose soit dit en passant), la Meije, la Barre.. Bon on voit des étoiles aussi, mais c'est peut être parce qu'on est rinçés ça: une bonne pause s'impose. On chausse les skis au dernier rayon de soleil de notre journée, et on plonge dans le couloir. Étonnamment, la neige est plutôt très bonne à skier, et permet de bien enchaîner les virages. La combe du bas est nettement moins bonne, vu son orientation elle a bien regelée en surface, ce qui rend le ski plus archaïque. M'enfin on a vu pire, on rentre épuisés mais heureux au refuge.

Deux mecs nous rejoignent, et partiront pour le col de la Lavey le lendemain. Quant-à nous, on décide d'aller voir ce que dit le grand couloir E de l'aiguille de l'Olan. N'étant pas super serein sur le remplissage, on prévoit tout le matos disponible : corde, corps mort, friends, piolets techniques.. Et comme si ça ne suffisait pas de se charger comme des mulets, le réveil est programmé à 4h du matin, couloir E oblige.

J2 : Réveil difficile as excepted, on s'engloutit le gâteau de semoule et cap sur le couloir E. Première surprise, la plupart du couloir étant en neige encore bien profonde, ça repart sur un traçage en règle comme la veille. Néanmoins, le cheminement dans le bas n'est pas super compliqué à trouver, ça passe un peu de partout. On se fait rejoindre par le soleil 100m sous le ressaut en glace, peccable. Mais là, les complications commencent. On se pointe sous le ressaut, qui est en fait un mur de 15m à 80° sans un pète de glace.

Aller c'est parti, on a bien fait d'amener tout notre matos ! Ça sort toute la panoplie du grimpeur mixte moderne : du mental, des protects branlantes et de l'engagement ! Après une longueur riche en émotions, on prépare le corps mort pour la descente. Sauf que cette petite plaisanterie nous a fait perdre un temps précieux, et le couloir commence à vraiment bouillir. On monte 100m plus haut, et au dessus du ressaut suivant on décide de faire demi-tour : ça chauffe trop, et puis c'est vraiment hyper long ce couloir ! Chaussage des skis, un bout de descente, déchaussage, rappel, rechaussage, et enfin ski dans les grandes pentes inférieures.

Retour à la cabane sans trop pousser, nickel Michel. Ce joli but ayant mit un coup à notre moral d'acier, on décide de rentrer direct et d'aller faire un sport moins ingrat le lendemain. Le retour dans le fond du vallon est un peu pénible mais passe encore moyennant pas mal de poussettes et quelques déchaussages plus ou moins long.

Comme d'hab, on planifie un WE et on fait rien comme prévu, mais on se sera bien marrés dans ce Vallon sauvage des écrins. Pour le couloir, on y r'viendra bien pour faire les 400m qu'il nous reste.

Vidéo du WE :

Bien beau ce paysBien beau ce pays
L'homme lumièreL'homme lumière
On va faire du ski, c'est sur ?On va faire du ski, c'est sur ?
Slalom entre les caillouxSlalom entre les cailloux
Le fond de vallonLe fond de vallon
Saut de rivièreSaut de rivière
Le maître des lieuxLe maître des lieux
Direction le couloir NEDirection le couloir NE
Condiotions aux FétoulesCondiotions aux Fétoules
L'olan, bien secL'olan, bien sec
Belle penteBelle pente
A fondA fond
Premier passage technique dans le couloir EPremier passage technique dans le couloir E
Rejoint par le soleilRejoint par le soleil
Sortie du mixteSortie du mixte
Corps mortCorps mort
Le mixte (très) délicatLe mixte (très) délicat
Bien beau le skiBien beau le ski
Dans les pentes du basDans les pentes du bas
Retour au refugeRetour au refuge

Commentaires

P
pilippe05, le 23.03.19 21:24

Superbe bambée ! Et belle vidéo avec la sik qui va bien !
Merci les gars...

J
JulBont, le 23.03.19 21:55

Archaïque ou anarchique ? 😜
Bien beau séjour. 😎

B
Bart-S, le 23.03.19 22:30

Vous êtes bons ;)

E
Em42, le 24.03.19 07:08

Joli, bien beau séjour 😜

Invité, le 24.03.19 17:14

Salut ,
Beau tour effectivement! Peux tu me dire comment passe litineraire pour la tete des fetoules stp? Merci et bonne suite de saison

F
Floch, le 24.03.19 17:48

Merci bien à tous !
Ski anarchique à l'ancienne, donc un peu les 2 🤣
J'ai rajouté une photo qui montre la face W de la tête des Fétoules, si ça peut t'aider ^^ Il y a encore de la neige, mais faut un peu slalomer entre les zones déneigés

Invité, le 24.03.19 18:07

Merci c parfait on voulait fair couloir maximin et tete des fetoules lendemain..ca devrait faire bon ski

B
blandineh, le 24.03.19 20:28

beau week end en effet,mais la dernière chute de neige a finalement compliqué les choses dans le secteur.J'étais à la Tête des Fétoules ce même jour en partant à 6h15
je vais peut être rentrée la sortie puisque je vois que cela peut intéresser. Bravo à vous et c'est bien sympa de réchauffer ce sympathique refuge même s'il est un peu bas mais ça évite de pelleter! 😉

B
Boris Pivaudran, le 24.03.19 21:55

Sympa de vous avoir croisés ! Couloir Maximin plutôt bon ce matin mais ça commence à cartonner. Dans le vallon alternance frisette/carton rive droite et transfo rive gauche.

F
Floch, le 25.03.19 09:54

Ouais Boris, c'était bien cool de se croiser !

B
Bart-S, le 26.03.19 14:59

Et dites les jeunes vous auriez une photo du pan Ouest des Rouies ?

F
Floch, le 26.03.19 15:24

Pas de photos très belle, j'ai rajouté une photo où on voit la face dans le fond. Si c'est pour le couloir en S, tout le bas est bien rempli de visu mais les pentes du haut avaient l'air assez sèches

B
Bart-S, le 26.03.19 15:33

Sacrée réactivité, merci !
Noté pour le couloir en S, dur à voir sur la photo, mais c'est effectivement l'iti qui m'intéressait 😉

Cette sortie