ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Bec d'Arguille, Tour horaire

Bec d'Arguille, Tour horaire

Massif : Belledonne
Départ : La Martinette (1050 m)

Topo associé : Bec d'Arguille, Tour Croix > Sambuis > Brabant

Sommet associé : Bec d'Arguille (2891 m)

Orientation : T

Dénivelé : 2300 m.
Ski : 3.1

Sortie du jeudi 28 février 2019

axar, couard

Conditions nivologiques, accès & météo

Très beau, incroyablement chaud
Etat de la route : ok Altitude du parking : 1050
Inventaire impossible: on trouve de tout! Poudre tassée encore froide en N et combes abritées, avec parfois des plaques de neige cartonnée. Transfo lourde sur les orientations au soleil, et carrément soupe sur le bas.

Altitude de chaussage (montée) : 1050
Altitude de déchaussage (descente) : 1050 avec une interruption de 100m verticaux sur le bas du sentier de la Combe Madame.

Activité avalancheuse observée : aucune

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par axar)

Combe Madame, Passage Brabant, Col du Sambuis, Col de la Croix
Le plan était de boucler ce tour plutôt dans l'autre sens: Croix, Sambuis, Passage Brabant. Mais Eric et moi avons géré des projets ensemble, nous savons qu'il faut être flexibles, adaptables, résilients. Et devant la chaleur incroyable de cette journée de Mai, nous avons opté pour une rotation en sens inverse.
Elle nous a valu une bonne suée dans la montée au passage Brabant après un passage rhodos coté ABO, mais de la bonne neige dans la descente derrière. La remontée au Col de la Sambuis s'est faite sans histoire. Pour tenter de varier encore la chose, nous avons prospecté un peu les abords du sommet du Bec d'Arguille et de son arête Sud, dans l'espoir de trouver un accès à une des grandes combes pour descendre direct sur la Combe Madame. On a bien fini par trouver, mais le couloir de descente était inaccessible, protégé par une arête verticale hyper expo. On a donc rebroussé chemin vers le Lac de la Croix, et la remontée au Col qui a suivi.
Beau tour qui fait voir du pays!


Commentaires

Cette sortie