ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > La Cochette, Combe Sud

La Cochette, Combe Sud ⭐

Massif : Chartreuse
Départ : Epingle avant le col de la Cluse (1080 m)

Topo associé : La Cochette, Couloir Sud

Sommet associé : La Cochette (1618 m)

Orientation : S

Dénivelé : 540 m.
Ski : 3.3

Sortie du lundi 11 février 2019

MiRo

Conditions nivologiques, accès & météo

Plafond vers 1500m

Parking 10cm de poudre légère
Col du Grapillon : très soufflé, alternance de Petites congères et zones décapées
Combe sud : 20cm poudre légère, fond dur présent avec bon grip
Sous le couloir sud : 30cm de neige roulée

Altitude de chaussage (montée) : 1100
Altitude de déchaussage (descente) : 1100

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu


Déjà une semaine sans pouvoir sortir, les crocs qui rayent les spatules dès le petit déjeuner.
Je jette un œil sur mon plafonnimètre local, la Grande Sure, c'est bâché vers 1500m.
Ce sera donc un plan forêt pour la visibilité, et en évitant d'approcher les crêtes, car ça a dû bien transporter avec le NO de la nuit.
C'est parti direction la Cochette, l'autre, pas celle au-dessus de Malamille, mais celle au dessus de Corbel.
Je me gare dans l'épingle, parking de départ des voies d'escalade. Ça monte bien jusqu'à la falaise, c'est après que ça se corse. 20cm de neige roulée très fine sans aucune cohésion dans une pente bien raide. Je n'arrive pas à monter, l'impression d'être sur la dune du Pyla. Les skis sur le sac, c'est pire, le fond dur est en fait semi-dur, voire même semi-mou par endroits, j'enfonce au dessus du genou.
Demi tour voiture, la forêt est plutôt aérée, c'est bonheur.
Deuxième tentative au départ du téléski des Déserts. Montée rapide à la Cochette, la poudreuse de la nuit peine à masquer la tranchée des norias de vacanciers raquettistes qui ont dû déferler ce weekend flanqués de leur AMM. C'est vrai que le circuit est splendide, accessible avec une vue rare sur la Chartreuse au sommet.
Je ne connais pas ce couloir sud, je descends prudemment dans le brouillard pour ne pas rater l'entrée. Et je la rate :) Quand je m'en aperçois, je suis déjà bien engagé dans la combe sud, très skiante, un régal.
Je retrouve mes traces de la première tentative sous la falaise d'escalade.
La remontée sur la route me laisse tout loisir de rêvasser sous le grésil qui continue de finement tomber dans le brouillard. On se croirait en Chartreuse :)

Congères au dessus du col du GrapillonCongères au dessus du col du Grapillon
Savoir cocher une Cochette sans se cacherSavoir cocher une Cochette sans se cacher
Combe sud, 5*Combe sud, 5*
Bas du couloir sud, le premier ressaut est bien rempliBas du couloir sud, le premier ressaut est bien rempli

Commentaires

Invité, le 11.02.19 17:20

photos d'arts ....
)

T
Thierry38v, le 11.02.19 19:51

Bonne idée, beau cr !

J
jfs73, le 11.02.19 23:28

Bien sympas cette combe

Invité, le 12.02.19 13:38

ah la Chartreuse secrète !
Pas facile de trouvé ce couloir, je l'avais aussi loupé l'an dernier (depuis le bas) 🙁

M
MiRo, le 12.02.19 13:47

@berty2000 merci 🙂
@Thierry38 Si tu ne connais pas, c'est un bon plan 1/2 journée pour nous autres ouest chartrousins
@Chapp et depuis tu l'as skié ?

Invité, le 12.02.19 15:53

C'est donc ta trace, en partie recouverte que j'ai suivi ce matin en montant en raquettes.

T
taramont, le 13.02.19 23:29

y en a qui savent même trouver des couleurs chaudes en Chartreuse occidentale !! sinon, img 2 : très honorée de trouver une légende inspirée de mes élucubrations 🙂

Cette sortie