ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Pointe du Sifflet, Couloir NE en boucle par le Pas de la Coche

Pointe du Sifflet, Couloir NE en boucle par le Pas de la Coche ⭐⭐⭐

Massif : Belledonne
Départ : Prabert (1088 m)

Topo associé : Pointe du Sifflet, Couloir Nord-Est

Sommet associé : Pointe du Sifflet (2286 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 1200 m.
Ski : 5.1

Sortie du jeudi 13 décembre 2018

PierBa

Conditions nivologiques, accès & météo

Alors bon, cette année je passe clairement à Louise Bourgoin. Oui je sais elle ne fait plus la météo sur Canal, mais quand même! T'as grave envie de grimper le long de ses grandes perches. Bref je me perds.
Etat de la route : C'est la route de Prabert, on n'a pas fait une 4 voie avec du bitume tout neuf. Altitude du parking : si tu prends assez d'élan t'arrives au parking 1294m en dérapage sur la neige. En contre partie il faudra accepter le poids moral d'avoir écrasé quelque badauds portant des casques Sirocco.
Altitude de chaussage (montée) : 1294
Altitude de déchaussage (descente) : 1294

Qualité de la neige:
Bordercross: les dents de la mer tu connais?
Pas de la Coche: neige soufflée à vitrifiée
Sous le le Col de la Scia: neige fraiche allant du soufflé à la poudreuse.

Haut du couloir: 10cm de fraîche sur fond dur à glacé.
Merdier alpinistique: neige soufflée ou croûté
Milieu bas du couloir:20cm de neige fraîche poudreuse ou compactée
Verne: 20-30cm de poudreuse légère

Activité avalancheuse observée : Sous le Col de la Scia des accumulations densifiées par le vent en est. Le bas des pentes du couloir sont chargées et ça lâche bien du sluff mais rien de plus.

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Jérémie le Haut Alpin
Variante par la droite dans le haut du couloir
Bis repetita placent

19h30
Encore une fois pour fêter le début de la saison, j’ai décidé de sortir en ville la veille de ma première sortie.
(Non je resterai intransigeant, les sorties à la Croix de Chamrousse ça ne compte pas !)
Je retrouve le Corse.
Il a une petite mine.
Il me fait comprendre que les choses ont changé, qu’il doit refuser l’appel de la neige et qu’il doit travailler pour une sordide histoire de thèse.
J’en ai la chair de poule rien qu’à repenser à cette période-là.
Ce sera sans la Corse du coup, et le Haut Alpin ne nous a pas rejoint au bar.
Il m’envoie un sms de traître : « Je ne viens pas, je suis une fiotte, je vais me coucher tôt pour être en forme demain ouin ouin. On se voit demain 07h30 pétantes »
(Si si je vous jure il a écrit ça).
Merde, avec mon programme de soirée je me rends compte que je suis en train de me mettre un malus de l’extrême pour demain.
Je regarde ma montre...

23h20
Fuck, il est tard !
Je termine ma quatrième pinte, écrase mon vingtième mégot et rentre en speed.

00h00.
Je farte mes skis dans le garage. Une petite voix dans ma tête me dit que je vais racler mes skis avec les yeux collés demain matin.

06h40
Réveil. J'ai beau être matinal...

06h45.
Je racle mes skis et j’ai les yeux collés. Je hais la petite voix. Ça cogne dans ma tête.

07h30
Sms du Haut Alpin: « Je suis en retard ». Classique.

07h40
Le Haut Alpin est là. Il a une petite mine. Il s’est couché à 01h30 après une dure séance de binge watching sur Youtube. C’est bon, il est aussi fatigué que moi.

08h10
T’es sûr que c’est la bonne sortie d’autoroute ?

Fast forward

10h15
Le couloir est en vue. Je regarde derrière mois le merdier Belledonien que nous venons de quitter. Je regarde le ciel.

Putain je hais Belledonne.

Ses épicéas à crochets pointus du diable ne laissant pas traverser le moindre rayon de soleil, son climat et ses températures instables, ses sorcières mangeuses d’enfants qui habitent au fin fond de ses vallons sombres, son nuage atomique du Mordor qui est en train de foncer droit vers nous depuis le sud et son jour blanc typique qui s’annonce.

L’enfer sur terre.

Bref.

Le Haut Alpin me regarde.
Attention cher lecteur, c’est le moment « flemme dangereuse » typique de notre duo : « J’ai la flemme de faire l’aller retour dans le couloir. Je pense que ça va être tip top. Viens, on boucle par le Pas de la Coche et on le fait à vue ».
Vu les conditions et le vent qu’il y a eu, il sait que c’est une connerie.
Je sais qu’il sait que c’est une connerie.
Je sais qu’il sait que je sais que c’est une connerie.
Je sais qu’il sait que je sais qu’il sait que c’est une connerie.
Bref.
Nous avons tous les deux une volonté de moule frite oubliée sur un banc à Ostende.
On tourne nos spatules vers le Pas de la Coche.
On fait semblant tous les deux de ne pas avoir lu la dernière sortie dans le couloir Nord du Sifflet où ils montaient dedans avec cordes, coinceurs, double piolet traction, et descendaient ailleurs car c’était trop le merdier. On fera l’inverse. La flemme est grande. La flemme u Akbar.

10h30
Le Pas de la Coche est vitrifié. Ah Ah. On rigole.

11h10
Le nuage atomique est sur nous.
Jour blanc.
Putain je hais Belledonne.
Je me retourne vers le Haut Alpin : « Mec je hais Belledonne »
Il me regarde : « Moi aussi mon pote, je hais Belledonne»
C’est décidé.
On hait Belledonne

11h15
On a suivi les traces des gens qui se réveillent tôt et qui font 2200 mètres de dénivelé. On arrive au Col de la Scia. On enfile les crampons et sortons les piolets. On traverse l’arête.
Ambiance austère et hostile.
Putain c’est bon Belledonne.

11h30
On est sur l’arête au-dessus du couloir. Moment de vérité.

11h35
Putain ce n’est pas glacé et c’est de la fat poudre. Nous hurlons de joie dans le jour blanc.

11h40
Le Haut Alpin me hurle que le goulet du haut est inskiable. Pas assez remplis, pas assez large, caillasse partout (oui je sais c’était marqué sur la dernière sortie).

11h50
Nous nous baladons entre des vires et des goulets en rive droite pour éviter l’étroiture vide.
Virages sautés scabreux. Dérapages dégueulasses. Croûte infâme. Le piolet est de sortie.

Bref

C’est l’aventure. C’est Belledonne.

11h55
Nous sortons du merdier alpinistique et arrivons sur de la neige fraiche compacté du haut du couloir. On se lâche. Mais pas trop quand même. Ça déroule. C’est bon. Ça touche au passage de l’épaule au-dessus des barres. Un peu mais pas trop. On est content.

12h10
Les vernes et sa poudre fine et légère. Le Haut Alpine jubile. Moi aussi je jubile et je m’encastre tête la première dans un monticule de neige.

12h20
Le bordercross et ses nombreux requins. Je ferme les yeux, lève mes bras en croix et je me laisse glisser en priant que mes nouveaux skis arrivent entier en bas.

12h30
Arrivée au cametar. On se regarde droit dans les yeux. Fist Bump. C’est très homo érotique mais on assume. Le soleil revient. Foutage de gueule Belledonien.

13h15
Burger King

Fin

Ps : je hais Belledonne.

Le couloirLe couloir
Le merdier BelledonienLe merdier Belledonien
Le nuage du MordorLe nuage du Mordor
L'entrée en poudreL'entrée en poudre

Commentaires

P
pRENiUM, le 13.12.18 16:34

🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣

B
Bart-S, le 13.12.18 16:34

Ahah très bon 🤣

J
JulBont, le 13.12.18 16:40

Dernière photo: tu t'es fait recracher par Belledonne pour l'avoir détesté... 😄

P
PierBa, le 13.12.18 17:27

Qui aime bien, châtie bien

E
Etienne-H-, le 13.12.18 17:45

Excellent

G
gregeusz, le 13.12.18 18:11

toujours aussi bon vos recits les gars!! 🤣 🤣 🤣

P
pjdelabougoni, le 13.12.18 18:19

Encore encore un vrai régal de vous lire merci

J
jpc, le 13.12.18 20:07

🤣
photo 14 : le binge drinking devant Youtoob n'est pas encore complètement dilué… 😮

R
Rémo Barbaruli, le 13.12.18 21:09

Excellent ! Bien ri merci !

D
David Z, le 13.12.18 21:15

trop trop bon, on s'y croirait ! Encore, Encore ! 😄

J
jeanluc, le 13.12.18 22:01

Un bon début de saison... 🤣

J
Jb de Miscault, le 13.12.18 22:28

Dément!

R
Renaud3874, le 14.12.18 00:20

Propre les mecs , vous faites rêver le monde à nous compter vos aventures 😎

M
manu38, le 14.12.18 12:20

Génial ! merci j'ai bien ri en vous lisant. Proposition : oublier le burger la prochaine fois.
Je hais Belledonne 😜

G
greg', le 14.12.18 13:12

De base je me suis dit " trop long y font chier avec leur roman et puis et puis j ai attaqué la lecture du truc et rigolé et arrivée a la fin , déjà fini un peu court comme CR ???????? comme quoi quand c est bon C est bon .

K
Kub, le 14.12.18 14:05

🤣 🤣 🤣

M
MaudC, le 14.12.18 15:28

Énorme ! Merci pour ce superbe CR ! 😄

M
Marco, le 14.12.18 19:50

🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣
trop bon

H
HDlameije, le 15.12.18 10:43

Au coup de Sifflet, les vernes se vengent des mauvaises pensées 😄 😉

chapp, le 15.12.18 19:41

Trop fort un 5.1 sans se prendre la tête, manque que la goûte de genepi 😉

T
taramont, le 16.12.18 14:03

faut sortir plus souvent, on rigolerait davantage 🙂 🙂

E
Em42, le 20.12.18 21:26

Merci pour ce super CR que je viens de découvrir avec plaisir 🙂

Cette sortie