ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Tête des Mourres, Par le Salso Moreno

Tête des Mourres, Par le Salso Moreno

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : Bousiéyas (1900 m)

Topo associé : Tête des Mourres, Par le Salso Moreno

Sommet associé : Tête des Mourres (2790 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1100 m.
Ski : 2.1

Sortie du samedi 26 mai 2018

deufreg

Conditions nivologiques, accès & météo

Temps ensoleille, puis se voilant, quelques gouttes vers les 15h pas de regel, 10 degres a 7h30
Etat de la route : seche Altitude du parking :
Altitude de chaussage (montée) : 2100
Altitude de déchaussage (descente) : 2100

Activité avalancheuse observée : une toute petite coulée déclenchée à notre passage en face sud de la Tète des Mourres.
Neige globalement un peu ramollie, parfois plus ferme sur les versants bien nord

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
salso21008hNévéportant
tete des Mourres2700N10hNévéplutôt molle

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Lionel

Camp des Fourches, 7h15, 10 degrés...
La météo avait indiqué du chaud...mais si haut, à 2200m, cela nous laisse craindre le pire...
Tant pis, on est là...Nous démarrons à 7h30, les skis sur le sac. L’arrivée au col nous laisse apercevoir un Salso Moreno plutôt bien dégarni....Il va falloir choisir la bonne langue de neige, celle qui nous évitera ou du moins réduira au maximum les déchaussages multiples...
Heureusement, le névé d’accès au Salso est encore bien présent et nous permet d'atteindre rapidement le bas. Ensuite le peu de neige nous impose une remontée à pied jusqu’à environ 2100 ou nous mettons enfin les skis.
Partis pour le Mt Aiga, nous optons finalement pour le Pas du Morgon qui nous semble plus skiable. L'heure matinale nous préservant de la chaleur, la montée sera plutôt peinarde jusqu'au sommet, que nous atteignons vers les 10h30. C'est en cassant la croûte, que nous profitons du panorama toujours aussi splendide. Le temps semble se charger tant au nord qu'au sud et par bonheur nous réserve un peu de ciel bleu au-dessus de la tète. Comme dirait l'autre, "the place to be!"
La descente est du même tonneau, presque agréable, avec une neige parfois un peu mollasse dans les fortes pentes, et le plus souvent, sur les nombreux replats, bosselée, reliefs tourmentés que nous écrasons sans ménagement à notre passage. Petit passage au plus haut des lacs des Morgons qui commence à dégeler et dont le bleu ciel semble faire écho au bout de ciel précédemment cité...
On retrouve l'herbe rase et crottée du bas Salso, ses torrents d'eau boueuse et noirâtre et en profitons malgré tout pour piquer un petit somme. Mais les ardeurs du soleil nous font vite fuir...il faut éviter le four habituel que représente la remontée au camps des fourches..
C'est finalement sous une petite pluie fine et rafraîchissante que nous rejoignons le camp des fourches.

Peu de marmottes rencontrées, pas de bouquetins, pas de chamois mais un troupeau d'une douzaine de mouflons dont 3 beaux mâles qui se dispersent rapidement à notre approche.


Commentaires

Phil'Ô, le 27.05.18 20:19

Sans vouloir polémiquer, mais ce ne sont pas des mouflons, mais des bouquetins.
Toujours agréable d'en voir 😎

D
dude, le 27.05.18 20:21

Impressionnant comme l'enneigement à pris une claque en une semaine.
Phil, ce sont bien des mouflons...

Phil'Ô, le 28.05.18 07:47

Effectivement, mea culpa. La forme des cornes m'avait induit en erreur, mais le ventre blanc = mouflons... Je croyais même qu'ils avaient disparus du Mercantour... d'où ma lecture trop rapide 🤭 🤨

D
deufreg, le 28.05.18 12:27

il y a un autre troupeau qui se ballade entre le vallon des Naucette et celui des Erps

Cette sortie