ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Lauzière - Cheval Noir > Pointe de Combe Bronsin, par le col du Loup

Pointe de Combe Bronsin, par le col du Loup

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Départ : Le Biollay (1275 m)

Topo associé : Pointe de Combe Bronsin, par le col du Loup

Sommet associé : Pointe de Combe Bronsin (2499 m)

Orientation : SE

Dénivelé : 675 m.
Ski : 2.3

Sortie du vendredi 18 mai 2018

abbomar

Conditions nivologiques, accès & météo

Des nuages épais en rejoingnant le Biollay. Du ciel bleu sans nuage dès le début de la randonnée à 07h30 et jusqu'au retour à la voiture vers 11h00. Soleil éclatant dès 09h00 qui chauffait bien dans les pentes supérieures.
Etat de la route : route naturellement dégagée jusqu'au 2ème virage en montant au refuge Haut Gentil Altitude du parking : 1550
Altitude de chaussage (montée) : 1620
Altitude de déchaussage (descente) : 1680

Activité avalancheuse observée : deux grosses coulées de fond sur les pentes sud de la Pte de l'Arbenne

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
col du Loup2060E08h30Poudre lourdeun peu délicat pour rejoindre le col par la petite crête, plus ou moins déneigée
fin d'ascension2225SE09h15Duretraversée sur pente en neige dure
descenteSE11h00Irrégulièrevoir le récit ci-joint

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

Avec Christian

Sans trop de prétention, cette sortie faisait naturellement suite à celle de la semaine dernière vers les Aiguilles de la Balme, où nous avions trouvé une bonne neige. Bien sûr ce jour, les conditions étaient différentes et les pentes, globalement bien exposées Est et Sud étaient déjà bien déneigées et le coin chauffait rapidement.
Pour autant, nous avons pu chausser assez tôt et progressé de névé en névé en coupant les virages de route, déchaussant à plusieurs reprises. Finallement, arrivé à vue du chalet Lachat, sous la ligne de haute tension, la suite de la progression a été assurée totalement sur neige.
Au second chalet juste au pied du col du Loup, la neige avait encore disparue et l'itinéraire pour rejoindre le col s'est fait en crête, parfois sur neige molle, parfois sur petit sentier déneigé, parfois un peu sur des rochers. Le col lui-même était bien dégagé et facilement franchissable. Nous n'avons pas choisi de prendre la variante Est passant sour le col. Nous avons choisi de revenir vers la trace de la voie normale.
Après le col, les pentes Sud-Ouest des barres rocheuses côtées 2009 étaient dures et la grande traversée s'est faite avec les couteaux, que nous avons gardé ensuite pour plus de confort, poursuivant jusqu'à environ 2225m, en traversant deux larges et longues coulées de fond.
Décidés à rebrousser chemin vers 10h00, nous ne sommes pas allés jusqu'au sommet et n'avons donc pas trainé à redescendre pour bien profiter de cette neige encore assez dure.
Les quelques virages sur le haut étaient assez agréables, mais bien vite il a fallu effectuer en retour la longue traversée sans trop descendre en visant le col du Loup, qu'on a du refranchir à pieds sur quelques 50 m de dénivelé.
Sur le versant Est du col, les pentes du ruisseau du Haut Gentil étaient en neige trafollée, parfois encore assez dure mais surtout bahutée par des vagues de petits ruisseaux faits par les dernières pluies et durcis par la fraicheur de la nuit. Pas bien facile à skier, surtout au niveau des genoux. Descente jusqu'à la bergerie dite "la cave" à 1940 m et remise des peaux sur 100 m pour remonter vers le chalet de Lachat, puis le refuge communal du Haut Gentil par une pente douce et une neige de plus en plus ramollie. A partir de là, la neige étant devenue trop délicate à skier mais surtout le plus souvent absente, nous avons préféré mettre les skis sur le sac et rejoindre la voiture à pieds sur environ 200-300 m de dénivelé. Ce fut une belle matinée, entre bons amis, même si la neige n'a pas été top.
A priori, ce serait la dernière randonnée de la saison dans nos secteurs de prédilection : Aravis-Bornes-Bauges-Lauzière... Nous avons prévu d'aller vers Chamonix pour effectuer de plus belles courses en haute montagne et en zone glaciaire, mais la mise en sommeil du téléphérique des Grands Montets et la mise en réparation du téléphérique de l'Aiguille du Midi ne nous arrangent pas.
Il se pourrait fort bien qu'aujourd'hui ait été la der des der... de la saison hivernale et printanière de 2017-2018.

au départ à 1550 mau départ à 1550 m
on a chaussé à 1620 mon a chaussé à 1620 m
arrivé au pied du col du Loup. Visuel sur l'itinérairearrivé au pied du col du Loup. Visuel sur l'itinéraire
col du Loup, puis traversés de la longue pente SW des barres 2209 mcol du Loup, puis traversés de la longue pente SW des barres 2209 m
le retour, la traversée et la petite remontée à pieds au col du Louple retour, la traversée et la petite remontée à pieds au col du Loup
au loin, les pentes Sud du Mont Bellachaau loin, les pentes Sud du Mont Bellacha

Commentaires

Cette sortie