ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Rocher du Solitaire - 100% forêt

Rocher du Solitaire - 100% forêt

Massif : Chartreuse
Départ : St Laurent du pont (Monastère du Désert) (580 m)

Topo associé : Col de l'Arpison, par le pas du Pertuis

Sommet associé : Col de l'Arpison (1490 m)

Orientation : T

Dénivelé : 890 m.
Ski : 2.1

Sortie du jeudi 08 mars 2018

HDlameije, albertito

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau
Etat de la route : très glissante le matin par le col de Porte Altitude du parking : 813 m
Quelques millimètres de poudre sur fond portant.
Plus lourd dès que la zone a pris le soleil.

Altitude de chaussage (montée) : 1050m
Altitude de déchaussage (descente) : 1150m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par HDlameije)

Pont des Allemands - Chartroussette - Habert de Cordes -
Sur une idée d'Albert, nous voilà à 7 heures au Pont des Allemands.

Si la descente du col de Porte s'est faite à vitesse réduite pour cause de chaussée très glissante suite à la faible chute de neige de la nuit, le parking vide à cette heure est parfaitement sec.

Nous allons donc faire faire une ballade à nos skis. On attaque le chemin forestier qui prend naissance au parking et que l'on poursuit tant bien que mal jusqu'à la piste sous le Habert des Rochers. Quelques points de vue sur la très belle et impressionnante face nord du Charmant Som nous sont proposées par les coupes de bois.

On chaussera au fond du vallon qui nous conduit par une forêt de hêtres ouverte jusqu'au Rocher du Solitaire. Descente de l'autre côté avec les peaux pour rejoindre le belvédère de l'Arpison, projet de la boucle du jour.

Les pentes qui se présentent devant nous, cachées en partie par la forêt et sous le contrôle froid des Rochers de Montheur, nous font hésiter sur la pertinence du passage.

On rebroussera chemin. On pense rejoindre le Habert de Billon en contournant le Rocher de Cambise par un chemin sans intérêt.

On remonte au point culminant du jour, 1480m. Je crois que c'est le plus bas de mon carnet de courses. Et on profite d'une belle descente dans sa première partie. Mais tellement courte ...

Retour skis sur le dos en passant au-dessus de la Grande Chartreuse, bénéficiant ainsi de points de vue bien différents de ceux croisés à ce jour.

Bilan, une journée au grand air, peu de ski bien sûr, mais la découverte de zones inconnues de nous. La Chartreuse est un régal.
Petit bémol : mon quota de portage pour la saison 2017 - 2018 est sérieusement entamée !!!

PS tardif : Si on avait atteint l'Arpison, j'aurai bien naturellement fait une dédicace à Taramont.

Ancien chaudron pour préparer le charbon de boisAncien chaudron pour préparer le charbon de bois
Promenons nous dans le boisPromenons nous dans le bois
Ca veut dire quoi toutes ces indicationsCa veut dire quoi toutes ces indications
Remontée du vallonRemontée du vallon
Forêt de hêtresForêt de hêtres
Vue du Rocher du SolitaireVue du Rocher du Solitaire
Impressionnant Charmant SomImpressionnant Charmant Som
Du très bon ski (trop court)Du très bon ski (trop court)
Graphisme florestaleGraphisme florestale
Ski en forêt, un certain charme, hêtre ou ne pas hêtreSki en forêt, un certain charme, hêtre ou ne pas hêtre
Grand Som imposantGrand Som imposant
La grande chartreuseLa grande chartreuse

Commentaires

T
taramont, le 10.03.18 20:13

les voies du seigneur sont impénétrables et celles des novices improbables - la prochaine fois, prenez un guide local ! en voyant "col de l'Arpison par le Pas du Pertuis", j'ai cru que la nouvelle mode skitourienne était à qui ferait le max de portage au cours d'un hiver très enneigé - ne vous désolez cependant pas pour la modestie de l'altitude : ici, si tant est qu'on en soit équipé, l'âme s'élève plus haut que les pieds - ai été extrêmement touchée par cette dédicace avortée, merci ! 🙂

Cette sortie