ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Beaufortain > Grande pointe Bizard (Tournette)

Grande pointe Bizard (Tournette)

Massif : Beaufortain
Départ : Grand Naves (1310 m)

Topo associé : Grande Pointe de Bizard, Versant SE

Sommet associé : Grande Pointe de Bizard (2507 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1725 m.
Ski : 2.3

Sortie du dimanche 04 mars 2018

Philoupi

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau le matin se couvrant en altitude l'am. Vent vers le sommet.
Etat de la route : Altitude du parking :
La neige est globalement très lourde, collante et en grande quantité.
En altitude, elle est beaucoup protégée du soleil mais les conditions globales restent hivernales.
La douceur survenue après des chutes de neige "lourdasse" non encore tassée n'a pas pour autant assurée une cohésion avec le manteau inférieur.
Globalement de très grosses quantités de neige dans toute la vallée de la grande maison ainsi que sur les pentes SE vers la crête sommitale.
NE PAS HESITER A ATTENDRE LE PRINTEMPS pour y aller, la neige sera là!

Altitude de chaussage (montée) : 1300 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1300 m

Activité avalancheuse observée : Gros point noir: sur les pentes raides de la grande combe, de nombreuses petites purges en cours et en devenir peuvent vous tomber sur la tronche! Par endroit il s'agit de plaques de 20 cm env. Franchement, le coin "craint" un peu et ce pour un moment !!
Sous la côte 2243m qq sueurs froides en sortie de la combe dues à des propagations de fractures.

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec philourec

Grand beau pour un départ à 8h50 en "ptite" tenue.
Le fartage prodigué à la voiture ne sera pas pour rien, ca promet déjà dans une trace déjà pesante. Les traces partant trop à droite à notre gout, nous décidons de tracer pour monter + droit vers les grands Darbeleys. Bonne pioche mais plus haut, malgré le chemin suivi, nous filons trop W, ce qui nous vaut un rectificatif "engagé" en terme de calories brulées, pour rejoindre directement le collet en crête.
D'ailleurs nous y retrouvons une trace fraiche que nous suivons en début de la descente en traversée de la grande combe pour rejoindre et traverser la Glaize. La poudre reste lourde sur un fond dur pour des passages (surtout un) un peu "olé olé" en terme d'équilibre.
Finalement nous atteignons le pont de le vieille scie recouvert de + de 2 m de neige !
La suite est beaucoup plus bucolique et contemplative que nos 300 m de descente (qu'il faudra remonter au retour!)
Nous traçons tout droit pour finir par reprendre les traces fraiches du matin sur la piste. Sous trébutine, la trace commence à monter et nous ne nous privons pas de la suivre. Plus haut vers 1750m nous rattrapons le groupe de François Pigeard parti un peu plus tôt (sortie renseignée aussi le même jour). Malheureusement ils font demi tour et Philou et moi poursuivons à tracer comme des sangliers en rage!!
Finalement nous sortons de la forêt. le sommet est loin et dans ces conditions nous ne sommes pas encore sûrs de l'atteindre. Allez, une autre petite rasade de fart sur nos peaux et ça repart ! La neige colle UN peu moins mais reste bien lourde. Les pentes sont douces. La croix de Sécheron est rayonnante!
En prenant le fond de la combe au dessus de la Perrière menant au point 2243m, je sens le manteau travailler sous mes pas par des affaissements et des propagations de fissures peu rassurantes. D'ailleurs nous maintenons une bonne distance entre Philou et moi.
Au dessus, c'est plus calme sur un surplomb avec les petits lac que l'on peut à peine deviner sous tant de neige.
Et là, une trace venant semble t'il du col des Evettes. Le type monte à droite mais la partie gauche au dessus des Evettes nous semble plus raisonnable. Le temps s'est couvert en altitude avec un petit vent.
La Grande Pointe de Bizard me semble dans des conditions peu favorables (vent + plaques probables planquées + ressauts + neige trop piégeuse) et l'option Tournette par la crête s'avère un choix plus raisonnable. Pourtant la trace que nous venions de croiser est celle t'un type seul qui monte au sommet !
La prudence et la trouille face à de telles quantités de neige me tient éloigné de la crête sommitale (Philou est plus téméraire!) et nous nous arrêtons 40m sous le sommet, sachant que de l'autre côté c'est le grand saut assuré ! Nous sommes heureux d'avoir concrétiser notre persévérance malgré une neige si lourde.

Nous descendons prudemment par notre trace de montée pour doucement enchainer sur le chalet de Bizard. C'est presque jour blanc, la neige est lourde... mais bon la bonne humeur nous accompagne. Repas tardif à 15h au chalet où nous ne nous éternisons pas.
Gros gavage dans la forêt jusqu'à Trébutine.
Au pont de la vieille scie nosu hésitons à repasser par notre traversée "pourrie" ou à suivre les traces qui continuent de descendre. Bref nous descendons plus de 500m pour finalement faire demi tour. Certes il y a un autre pont plus bas, mais rien ne dit qu'il y a une trace pour remonter au village de Fontaine dans des pentes aussi merdiques.
Du coup nous remontons par la trace de la grande combe à travers nos couloirs de purge peu engageants. C'est pas top mais on ne traine pas dans le coin.
Finalement c'est sur la descente de Grand Naves que la neige sera la meilleure car un peu plus tassée. Il est 17h passé, le forfait journée est amorti!

chalet des DARBELEYS
que de neige !
La Glaize ... et chalet au fond
Philourec revient sur ses pas pour a photo sur le pont !
Trébutine
sortie de la forêt
c'est encore loin
croix de Sécheron sur la gauche
vers les petits lacs
Croix de Sécheron
Tournette à G et Pte Bizard vers la droite
tournette
Pte de Bizard au fond avec un type seul
A table
la Glaize
passage "pourri" de la grande combe
descente apaisée sur GNaves

Commentaires

S
sandrine73, le 06.03.18 16:07

Belle sortie... mais tu as raison... prudence 😉

V
veloski, le 06.03.18 21:51

@Philoupi:
Belle sortie ! 🙂
Lorsque les conditions sont douteuses, il me semble préférable de rejoindre le torrent de Glaize à Plan Bérard à partir du point 1845 m. Cet itinéraire tracé dans des pentes moins raides est plus confortable et moins exposés aux coulées à l'exception peut-être de quelques mètres en partie basse pour la traversée d'un couloir d'avalanche (rapidement purgé). 😉

P
Philoupi, le 07.03.18 17:59

Bonjour Véloski.
Merci pour le compliment 😎
Oui, effectivement, la pente est moins raide même si ça n'enlève pas le risque de purge sur le nez ! je note, je note... 🙄

Cette sortie