ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Grande Lauzière, combe W en boucle depuis Casserousse

Grande Lauzière, combe W en boucle depuis Casserousse

Massif : Belledonne
Départ : Freydières (1130 m)

Topo associé : Grande Lauzière, combe W depuis Freydières

Sommet associé : Grande Lauzière (2741 m)

Orientation : W

Dénivelé : 2200 m.
Ski : 3.1

Sortie du dimanche 18 février 2018

Rémo Barbaruli, pollo, runcec

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau au-dessus de 1900 le matin. Nuages remontés à 2100 l'après-midi. Froid, venté.
Etat de la route : ok Altitude du parking : Casserousse
Dans l'ensemble 15-20 cm de poudre, froide à l'ombre, parfois un peu densifiée par le vent. En cours de densification au soleil.

Altitude de chaussage (montée) : Casserousse
Altitude de déchaussage (descente) : Casserousse

Activité avalancheuse observée : rien vu ni entendu. De rares endroits où ça fissure très localement.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Rémo Barbaruli)


C'est tout la faute à Cec ! Quand samedi je lui demande si elle veut du long ou du dur, elle répond "du long !". Rien à voir avec les pérégrinations d'une certaine Nathalie qui récemment défrayait la chronique. Non, simplement elle a un ultratrail à préparer et il faut s'y mettre. Elle aura été servie !

Me voilà donc ressortant cette idée saugrenue d'aller skier la belle combe ouest de la Grande Lauzière, mais depuis Casserousse. Pollo signe sans avoir bien saisi à quoi ça l'engageait...

Du coup on délaisse négligemment les Vans, le Sorbier, le col de la Petite Vaudaine, et on s'enfonce dans le Belledonne profond. Personne, on trace, un peu au petit bonheur la chance, on accroche au passage un petit couloir vers le point 2516 de Jasse Bralard, et c'est des étoiles plein les yeux qu'on arrive au sommet de la Grande Lauzière. Les jambes un peu entamées il faut l'avouer.

Pour avoir déjà descendu cette combe http://www.skitour.fr/sorties/grande-lauziere,50097.html, il faut admettre qu'en poudreuse ce n'est pas mal non plus ! Malheureusement on arrive dans le brouillard au-dessus du Lac Claret. A partir de là c'est navigation au GPS - et c'est long ! La neige est excellente, le canyon sous le Lac Longet a l'air splendide, tant pis.

Retour à la Brèche Robert, remontée des Pourettes, et là, à 17:30, c'est le drame : sur un instant d'inattention, on part nord-ouest, à droite de la Grande Aiguille. Arrivés à 1500 m, devant une barre, il faut se rendre à l'évidence, ça ne passe pas. On remonte, on tire à droite, on se fourvoie, il fait nuit, Cec glisse et saute une petite barre tête la première, heureusement plus de peur que de mal, c'est une galère intergalactique, alors qu'on n'est qu'à 500 m du parking... en ligne droite ! 20:30 : arrivée à la voiture, on a eu notre compte !

Sans le final dont on se serait passé, encore une très belle journée en montagne ! Ah, et mention spéciale au sanglier que j’ai failli me prendre aux Seiglières, ç’aurait été le bouquet !

premiers rayonspremiers rayons
objectif en vueobjectif en vue
objectif en vueobjectif en vue
le bel alignement de Jasse Bralardle bel alignement de Jasse Bralard
Cec découvre les techniques ancestrales de remontée de couloir...Cec découvre les techniques ancestrales de remontée de couloir...
vers le sud vers le sud
rayon solitairerayon solitaire
plaisir de la trace...plaisir de la trace...
l'ombre de Mirebel ?l'ombre de Mirebel ?
sous le col de la Grande Vaudainesous le col de la Grande Vaudaine
arrivée ventée au sommetarrivée ventée au sommet
nommez tous les sommets ; vous avez 2 minutesnommez tous les sommets ; vous avez 2 minutes
combe ouest, pollocombe ouest, pollo
combe ouest, Ceccombe ouest, Cec

Commentaires

Invité, le 19.02.18 18:11

Je vous ai entendu quand vous remontiez de sous l'Echaillon. J'errais 50m au-dessus en essayant de suivre le sentier d'été, ce qui n'est pas le plus facile, mais j'ai repeauté au panneau 1880m quand le sentier passe une vire, et ensuite je ne reconnaissais plus rien 😄
Vous auriez du monter jusqu'à la Croix : un superbe coucher de soleil vous y attendait (ainsi que des moto neige).
retour à 18h20 à Casserousse pour ma part (je n'ai pas été rapide...).

R
Rémo Barbaruli, le 19.02.18 21:05

Oui ç’aurait finalement été plus facile et moins fatiguant par la Croix !!!

T
taramont, le 22.02.18 22:42

quelle journée !mais aussi quelles images ! merci 🙂

R
Rémo Barbaruli, le 23.02.18 09:38

taramont lit TOUT skitour et retrouve même les sorties perdues au milieu d'un week-end de soleil et de poudre !
merci pour les photos, je me suis quand même abstenu dans le brouillard et la nuit 😉

T
taramont, le 23.02.18 11:52

Non, je ne lis pas TOUT, vous devinez sans doute le genre que je zappe. Mais je lis beaucoup. Des fois que je pourrais faire un copier/coller de CR mais ça n'arrive jamais : ou le niveau de la course ou le style de la formulation ne rendraient pas la chose crédible. Par contre, il y en a que j'ai à l'oeil parce que l'oeil (le jarret et le mental d'ailleurs aussi) ils l'ont. 🙂

R
Rémo Barbaruli, le 23.02.18 13:01

😉

Cette sortie