ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S > Petit Ferrant NE, Gros Ferrant W, Charance N

Petit Ferrant NE, Gros Ferrant W, Charance N

Massif : Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S
Départ : Abbaye de Boscodon (1150 m)

Topo associé : Petit Ferrant, Couloir NE

Sommet associé : Petit Ferrant (2440 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 2150 m.
Ski : 5.1

Sortie du dimanche 11 février 2018

el-manu, pol, Ruth

Conditions nivologiques, accès & météo

beau puis qq nuages en milieu d'après midi
Etat de la route : ok Altitude du parking : 1150m
poudre givre dans le NE et en dessous, presque top à top
poudre givre puis plus dense dans le W, top
poudre givre puis plus dense dans le N, top

Altitude de chaussage (montée) : 1150m
Altitude de déchaussage (descente) : 1150m

Activité avalancheuse observée : rien du tout (coulée de sluff déclenchée par nous même dans les pentes les plus raides)

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par el-manu)

Boscodon > Petit Ferrant NE en AR > Gros Ferrant par couloir E puis descente face W > col de la Rousse > Pic de Charance puis descente face N > Boscodon
Dernier jour de notre périple haut-alpin, ou la quête désespéré de la sauvagitude ! Quitte à faire dans le mystique, autant aller en terres monastiques, direction le Boscodon (ne pas confondre avec le fromage svp).

Là, vu le merdier que c'est en été et les loooongs plats pour accéder aux sommets du fond du cirque dont le ticket d'entrée n'a rien de donné avec un retour aléatoire, on est plutôt serein sur la tranquillité du coin.

Et quitte à se faire un long plat en entrée et un ravin peut être hostile en dessert, autant prendre plusieurs plats, çà tombe bien le tricotage est aisé.
Vous prendrez bien un petit couloir en apéro ? Avec plaisir môssieu !
Remontée dans le givre, le thème du we, et arrivée au sommet sympa. Ah oui, aujourd'hui personne mais des hardes de chamois dont certains adeptes de la godille (si si) nous empêcheront d'apprécier à sa juste valeur la tranquillité du secteur, respectent plus rien ces bestiaux...

Du sommet nous nous régalons de la vue, et surtout nous ne sommes pas peu fier de voir que sur les Ecrins c'est couvert, avec une mer de nuage épaisse en Champsaur et des lenticulaires tempétueux sur le Dévoluy tandis que nous sommes au soleil sans un poil de vent (oui je sais Toz on peut aussi dire petite fille de huit ans...)

Couloir entre très bon et correct : hormis deux petites raides étroitures laissant apparaître le fond en neige regelée (çà a coulé, confirmant notre hypothèse qu'il ne fallait pas aller dans du trop raide, CQFD, et bel et bien démontré), puis cône orgasmique avalé à près de 400m/min, le ratio montée/descente en prend un coup... Grosse banane pour tous, et grosse envie de remettre çà.

Remontée pénible par un couloir dérobé en Est jusqu'au Gros Ferrant, d'aucuns ont exprimé leur mécontentement suite à de trop nombreuses zipettes (ah les fat et le fond dur...). Pas le temps de traîner au sommet, les nuages arrivent du Dévoluy et vont lancer une offensive sur Charance. Le Morgon est déjà tombé... Descente par le couloir Ouest excellente sauf les 30m sommitaux où le fond dur est très présent. Re-banane et re-envie de remettre çà.

Arrivés au dernier sommet du jour les nuages sont en passe de gagner la bataille mais des éclaircies continueront à percer les défenses ennemies à notre plus grand bonheur. Le haut est raide et donc coule mais la suite est terrible et on s'en remet une dernière longue tranche. Re-re-banane et re-re-envie de continuer, çà tombe bien on pourra skier quasiment tout le long du ravin moyennant qq micro-déchaussages et un passage de torrent au niveau de la route, inespéré, et pas de touchettes sauf à y faire exprès. Nous avons été béni ce jour, tant mieux pour nous

Je mettrais 4* pour la skiabilité car môssieu le professeur l'a décidé ainsi : "si c'est entre deux, on arrondi au plus bas", non mais !! :D
Et le local ne veut pas faire trop de pub à son terrain de jeu ;)

Merci à vous deux pour ce super séjour qui j'espère en appellera d'autre, sur ce je rentre fourbu mais heureux, presque content d'aller au taff dis donc.
Biz les copains et remerciements spécial à Elsa et Betty :)

photo ruthphoto ruth
photo ruthphoto ruth
photo ruthphoto ruth
photo ruthphoto ruth
photo ruthphoto ruth
photo ruthphoto ruth

Commentaires

Michaël, le 14.02.18 09:05

Un peu d'élévation d'esprit*, de spirituel**, ne fait pas de mal. La sauvagitude*** était encore au rdv. Bien beau.

* encore que... la Toz-référence fait retomber le débat ;-)
** voir spiritueux, n'en doutons pas !
*** la bonne philosophie du ski de rando
**** la skiabilité du jour
***** le merci aux compagnes... un vrai bon de sortie 😉

el-manu, le 14.02.18 18:13

et poète avec çà 😎 gardes-en aussi pour ce soir 😉
merci pour ce gentil comm 🙂

Cette sortie