ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Tête de Sanguinière, couloir SW en boucle

Tête de Sanguinière, couloir SW en boucle

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : Bayasse (1790 m)

Topo associé : Tête de Sanguinière, par le Vallon de Sanguinière

Sommet associé : Tête de Sanguinière (2856 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1620 m.
Ski : 2.1

Sortie du samedi 18 mars 2017

el-manu, Toz

Conditions nivologiques, accès & météo

ciel voilé, du vent sur les crête pouvant être violent (rafale > 70km/h), température plutôt douce
Etat de la route : ok Altitude du parking : Pont de Bayasse (1763m)
Regel correct mais température douce.

Couloir SW : moquette très rase sur le haut puis de plus en plus épaisse en descendant, moquette parfaite en dessous du couloir, de bon à excellent

couloir N sur la crête : alternance de poudre tassée et neige cartonnée, bon

vallon : transfo de + en + lourde en descendant, très lourde dans le mélézin RG, de bon à correct

route Cayolle : collante mais enneigement continu sauf 2m, bien mieux pour rentrer que le chemin du bas

skiabilité 3.5/5 arrondi au supérieur



Altitude de chaussage (montée) : 1763m mais nombreux déchaussages le long du chemin, et un court portage pendant le verrou
Altitude de déchaussage (descente) : 1763m

Activité avalancheuse observée : RAS ce jour

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par el-manu)

Bayasse > col Braïssa > sommet > couloir SW > descente vers 2200m > remontée au Pt 2652 de la crête > petit couloir N encaissé > retour RG du vallon > remontée route de la Cayolle > Bayasse
Après la mise en bouche de la veille, fort appétissante par ailleurs, nous retrouvons pol pour une virée de 2j en Italie qui ne se fera pas. Non pas que l'idée ne fut pas bonne, au contraire, mais plutôt pour une somme de détails qui importent peu ici. A refaire donc, et pourquoi pas dès l'an prochain !

Les conditions complexes nous poussent à viser les versants chauds, sauf qu'en Ubaye, qui dit chaud dit sec, voire pas de neige du tout jusqu'à très très très haut (la face Sud de Cuguret est presque déneigée jusqu'au sommet à 2900m...). Notre choix se porte finalement sur la Sanguinière. Le vallon de l'Orrenaye bien que très chouette et sûrement un bon choix étant un peu trop près de Rocca Blanca. On visite le coin alors autant aller un peu de partout et la Cayolle, çà dépayse grave !

Juste le temps qui ne sera pas franchement clément, nous plombant du même coup notre moral. Et autant le dire tout de suite nous sommes des larves dès que le moral n'est pas là, et si cela n'avait été l'Ubaye, nous serions rentrés fissa au camion... Heureusement pol nous motive. On le laisse d'ailleurs vagabonder vers la crête du Grand Clot de la Boucharde viser un couloir N. Cet intermède permet à notre ami de se défouler un peu, et à nous deux de monter paisiblem... laborieusement ce vallon tels des sénateurs après le gueuleton de midi, que l'on a évidemment pris soin de faire pendant que pol nous quittait !

Comme on a de l'avance, on visite, on ne monte pas au plus direct, on louvoie vers le col des Braïsse pour voir derrière ce que çà donne. Tiens c'est juste à côté de la sortie des véto-frangins qui se sont gavés de poudre y'a pas longtemps. çà change vite... ;)

Remontée de l'arête jusqu'à la Tête de Colombier et d'un coup d'un seul, gros gros vent qui nous balaie au col. On se cale derrière un rocher et là, pas de zef, on sent bien que si on veut manger, ce sera là et pas au sommet. pol nous rejoint et... deuxième casse-croûte donc ! Le vrai cette fois.

On file ensuite au sommet et sous le passage aérien, un couloir plutôt N se dévoile. pol est chaud, nous on sait que vu le temps qu'il nous a fallu pour faire péniblement 1000m aujourd'hui, on bâche, surtout qu'il en reste pour revenir. On propose à pol d'y aller et nous on va aller se poser derrière un rocher le temps que le couloir ramollisse. On est bien, on se cale tip-top avec vue sur Fort Carra et compagnie, une petite mousse pour passer le temps et on en profite aussi pour faire une, deux siestes !! pol revient pile-poil 1h plus tard, on peu enquiller le couloir qui finalement n'est pas si mal que çà. On avait du mal à croire que çà reviendrai mais çà a dû cuire à l'étouffée.

Bon ski dans le haut, meilleur dans le bas, et excellent en dessous, le moral revient !! Au départ on pensait revenir au plus court - nous, pas pol... ;) - mais du coup le garçon étant descendu plus bas volontairement, on décide de notre plein-gré de faire une boucle plus longue en rejoignant l'épaule en RD du vallon menant au col de Sanguinière. On est chaud-patates (enfin par rapport à ce matin hein...), on bascule de l'autre côté puis atteint la crête pour rejoindre le haut du couloir fait par pol ce matin (Pt 2652). On plonge dans cette couenne teigneuse et la neige est surprenante : bonne mais un peu traîtresse, méfiate au carton sous la poudre... la suite est top jusqu'au vallon, on n'y croyait pas, puis çà file. Finalement heureusement que çà tapait pas fort aujourd'hui car sinon c'était ski de fond sur collante.

On rattrape le moulézin, vraiment agréable à skier, on reste bien en RG pour arriver jusqu'en bas à ski (RD discontinue), la fin étant vraiment lourde, nous baptiserons cette section le gadoulézin.

Re-peautage jusqu'à la route de la Cayolle et fin en se laissant gliss... en poussant un peu sur les bâtons jusqu'au Pont de Bayasse, journée rentabilisée !! Pas vu de Cagoles à la Cayolle mais l'essentiel était ailleurs aujourd'hui, place à l'apéro !



pol je te laisserai t'associer vu que tu as fait un peu beaucoup plus de déniv que nous !

toz, pas le temps de mettre mes photos, je te laisse mettre les tiennes, j'en rajouterai qq unes ce soir


Commentaires

Laurent Couturier, le 21.03.17 21:26

Alors le mercantour, çà vous gagne ?? 😜 😎

el-manu, le 21.03.17 21:39

on a pas été vernis par le temps mais très "chouli" coin
on va t'embaucher pour faire un séjour par là-bas, on a besoin d'un bon guide 😎
fort carra c'est magnifique, et au départ on devait aller à Rabuons par l'italie, mais motive en berne, blessure et trop court je trouve avec seulement 2j et le refuge hiver
moi je me régale de retourner dans ce massif que j'ai traversé deux fois à pied, avec en souvenir qq noms célèbre tels le Pélago que tu te demande comment çà passe avec la neige, énorme !

Laurent Couturier, le 22.03.17 09:00

A fort Carra, t'as une chouette face E à skier, juste démente 😎
Le pélago, je n'en parle même pas tellement il nous a occupé qq années celui là 😜

Michaël, le 22.03.17 17:42

J'ai connu plus bleu (et plus blanc) dans ce coin 🤣

R
Ruth, le 22.03.17 18:28

Sympa la prose manu !
Joli secteur que je viens de découvrir également, y'a de quoi se faire plaisir dans le coin.
A+

el-manu, le 22.03.17 21:19

hé hé, on n'a pas été verni comme toi la veille, mais on l'avait repérée cette face E du Cimet la dernière fois, et ce jour on savait que çà décaillerai pas, mais comme tu dis l'essentiel est ailleurs, on a (re)découvert un chouette coin où il faudra revenir, par ici ou de l'autre côté 😊
faut qu'on se cale une petite virée ensemble un de ces 4, la dernière si je me rappelle bien c'était au Col Claire en 405 break rouge flambante neuve, la classe 😎

R
Ruth, le 23.03.17 19:17

Pas de soucis, on va bien se trouver un créneau en avril pour aller titiller du couloir dans les écrins, avec ce qu'ils posent en ce moment, ça devrait donner !
Par contre ce sera sans ma regrettée destrière, décédée il y a quelques temps faute d'un refus de priorité 😡

el-manu, le 24.03.17 12:04

noooon, les boules, c'était trop la classe c'te caisse... 😡

avec plaisir, d'ailleurs j'ai l'impression que t'as bp de dispos pour le skis en ce moment 😄 hésites pas à me dire, toutes les 2 semaines, j'ai un we long du jeudi aprem au lundi midi 😊

Cette sortie