ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Taillefer - Matheysine > Le Grand Galbert à la façon de Roger Couderc

Le Grand Galbert à la façon de Roger Couderc ⭐⭐

Massif : Taillefer - Matheysine
Départ : Oulles (1410 m)

Topo associé : Grand Galbert, Versant Est (Oulles)

Sommet associé : Grand Galbert (2561 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1150 m.
Ski : 3.1

Sortie du lundi 20 février 2017

taramont, Marc Papet

Conditions nivologiques, accès & météo

grand beau - doux avec cependant du vent froid à partir du plateau
Etat de la route : RAS - se méfier des chutes de pierres Altitude du parking : 1410m
Altitude de chaussage (montée) : 1600m
Altitude de déchaussage (descente) : 1560m (mais l'un de nous est descendu - un peu scabreusement - jusqu'au sentier à 1480m

Activité avalancheuse observée : néant
Neiges de toutes sortes : encore un peu de poudre (surtout de la lourde), de la croûtée, de la dure et de la molle et surtout de l'extrême trafolée. Les 150m inférieurs ne sont décemment plus skiables.

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu (par taramont)

Avec Christelle, David, Yves D

Skitour est une grande source de déception : j'ai surpris l'autre jour quelqu'un, se prétendant pourtant mon ami, lire le CR de quelqu'un d'autre que moi. Ça ne m'a pas plu. Si c'est ainsi, me dis-je, je ne tiendrai plus la rubrique littéraire de la gazette, même si cette rubrique me permet de cacher derrière des phrases sans fin des prestations vite bâclées. Non, fini tout cela.
Maintenant, c'est décidé : je tiens la rubrique sportive : du factuel, rien que du factuel, je veux du chiffre, des résultats, des victoires, des hold-up, des buts marqués et pas des buts encaissés. J'aurai de nouveaux followers auxquels je parlerai un langage qu'ils comprennent : basique comme leur instinct de la neige. Et le courrier des lecteurs se limitera vite fait : l'expression écrite n'est, en général pas le fort de ce public-là. On ne peut pas être bon partout. Je ne serai plus la Madame de Sévigné – vous savez, celle qui écrivait tous les 2 ou 3j à sa fille, laquelle n'en avait probablement rien à cirer, pour lui décrire par le menu toutes ses allées et venues – donc plus la Madame de Sévigné de ST, mais son Roger Couderc (pour l'accent, je vais avoir du mal).
Donc course commentée par un Roger Couderc converti à la rando.
« Belle épreuve de montagne sous un ciel bleu pétant, on se serait cru à Souillac ! Et quelle équipe entraînée par son capitaine Marc dit le Papet ! Il y avait :
Christelle que ses L n'empêchent (absolument) pas de marcher
David, dit Goliath, vu ses pas de géants
Olivier, LE skieur de l'équipe, sponsorisé par Philosophie Magazine
Yves du cercle (très) fermé des randonneurs discrets et silencieux
et enfin, Taramont, mon alter ego féminin (c'est Couderc qui parle), tocard persévérant, comme je me définissais moi-même de mon vivant.
Le Grd Galbert n'avait plus qu'à bien se tenir ! Hélas, trois fois hélas, on ne peut pas vraiment dire qu'il l'ait fait. Le stade n'avait pas été bien entretenu, c'est le moins qu'on puisse dire ! Tous ces matchs du WE l'ont mis dans un état déplorable et aucun des joueurs du dimanche n'a pensé à passer un coup de râteau avant de retourner à ses occupations professionnelles futiles. Mais, l'équipe était vaillante et tout cela ne l'a nullement affectée. Même, les petits coups de vent dans la surface de réparation ne les ont pas désarçonnés. A la descente, riche en combes et promontoires neigeux, chacun jouait un peu dans son coin, espérant trouver qui une pente lisse bien cachée, qui une contre-pente juste à point, qui un goulet ne ressemblant pas à Gravelotte. Une joyeuse débandade. Vaut peut-être mieux que cette partie-là ne soit pas retransmise à la télé ! »
3e mi-temps : Roger Couderc repensa à toutes ces courbes à la Kim Kardashian, à la façon délicate ou déchaînée (à chacun sa façon) dont elles avaient été honorées et s'épongea le front. Les joueurs rentrèrent chez eux dans les temps et occupèrent ce 3e temps chacun à sa façon également. Alors le Grd Galbert se blottit contre le Taillefer et murmura « Enfin seuls».

on a même trouvé des escargots géantson a même trouvé des escargots géants
TailleferTaillefer
vers Grdes Rousses (sous la corniche, l'Infernet)vers Grdes Rousses (sous la corniche, l'Infernet)
Vers Belledonne Vers Belledonne
Grde Sure au loinGrde Sure au loin
Partie intéressantePartie intéressante
Etroiture et échappementEtroiture et échappement
et pourtant!!et pourtant!!
..et de la pente raide!!
..et de la pente raide!!

Commentaires

C
cassien, le 20.02.17 18:44

ben alors la ,le pompon 🙂

T
TASMAN, le 20.02.17 20:19

Ah quand même ! frustrés, nous attendions un cr de taramont pour éclairer notre médiocre existence de citadins loin des montagnes ! Pas déçu par ta verve, me voila stimulé pour repartir affronter l'alpe enneigée et y commettre quelques virages. Merci et bravo...

L
lorenz_ox, le 20.02.17 21:21

Quelque soit le style, c'est toujours bien raconté!

Invité, le 20.02.17 22:22

Excellent 😄

B
Boris Pivaudran, le 20.02.17 23:15

Taramont toujours innovante dans l'originalité ! Je ne pensais pas voir un jour apparaître Souillac, ville de mes racines, dans un CR Skitour 🤣. Le ciel "bleu pétant" du causse quercynois n'a en effet rien à envier à la pureté des atmosphères alpines 😊

J
jpc, le 20.02.17 23:38

Alléz les peutits ! Sympa, cette rencontre entre ROger Couderc et le Grand Gars Albert ! Mais heureusement qu'on voit la Grande Sure sur une photo, le reste a pas l'air terrible 🙄 😉 .

F
fabio, le 21.02.17 05:26

Grossière erreur!! Roger Couderc n'aurait jamais parlé de surface de réparation 😉

T
taramont, le 21.02.17 17:56

merci à tous ceux à qui ma nouvelle rubrique semble convenir et motiver pour de nouveaux matchs
@non Cassien, le pompon c'est dans la marine, pas dans le rugby 😄
@boris :tu sauras à présent que la rando mène à tout et peut même nous ramener à notre point de départ (vaut d'ailleurs mieux) 😉
@jpc : oui, c'était si "pas terrible" qu'un instant j'ai été tentée de suivre l'aura d'illustres prédécesseurs qui flottait encore sur l'entrée de l'Infernet mais je me suis dit qu'avec des skis Barbie, et Bécassine dessus, le résultat était tristement prévisible ; certes, ça m'aurait fait une nouvelle ligne mais certainement aussi une ligne de plus sur le monument aux morts en contrebas et "Taramont, morte bêtement pour avoir voulu faire la maligne", c'était pas top
@fabio ! j'assume TOUTES mes erreurs : dans ma fantaisie, j'ai mélangé tous les sports, toutes les époques, tous les genres, la technique, ce n'est pas mon fort 🙁 . Et je dirai comme Couderc (en transformant juste le mot "match" en "course") : "Je n'ai pas la prétention de faire vivre une course avec la technique. J'aurais trop peur d'endormir les gens"

Invité, le 21.02.17 18:58

Reste à tenter l'album de la Comtesse et l'art de décaler les sons......etc

Olivier-R-, le 22.02.17 15:08

Merci Roger, tes commentaires n'ont pas pris une ride 😄

T
taramont, le 22.02.17 22:44

@rominet ! commentaire parfaitement ésotérique (bref, rien compris 🙁 )
@Olivier-R- : sais pas où le brave homme est enterré, mais je crains que sa tombe ne soit un peu remuée à présent....

Cette sortie