ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mont-Perdu - Gavarnie - Bigorre > Pic du Néouvielle, par Chausenque

Pic du Néouvielle, par Chausenque

Massif : Mont-Perdu - Gavarnie - Bigorre
Départ : Barèges (chez Louisette) (1500 m)

Topo associé : Pic du Néouvielle, par Chausenque

Sommet associé : Pic du Néouvielle (3091 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1200 m.
Ski : 3.2

Sortie du lundi 30 janvier 2017

NicRib

Conditions nivologiques, accès & météo

Temps couvert avec éclaircies ; épisode de mauvais temps au sommet. Etonnament chaud pour un mois de janvier (neige de printemps).
Etat de la route : sec l'avant veille à Barèges Altitude du parking : 1200 (Barèges, avant veille)
Croutée cassante sur fond souple en haut.
Descente sur Tournaboup via hourquette d'Aubert en neige plus que transformée à partir de 13:00

Altitude de chaussage (montée) : 2160 (Refuge de la Glère)
Altitude de déchaussage (descente) : 1450 (Tournaboup)

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Alain I, Louis, Samuel, Alexandre.
Idem topo à la montée, descente sur Tournaboup via la Hourquette d'Aubert.
Sortie CAF IdF organisée avec Ludovic et François ; Merci à eux.

3ème jour de notre équipée en Néouvielle.
Après une nuit plus chaude passée pour ma part à côté du poêle du refuge, départ vers 8:00 après le ménage, à la suite du groupe de Christine et Isabelle. François à trace - merci à lui - pour le passage de la Brèche de Chaussenque. Nous nous délestons au bas de la Brèche où nous retrouvons le groupe de Véronique et Jean-Marc (qui rebasculera sur la vallon de la Glère) pour le sommet que seuls Ludovic et Alexandre dans notre groupe atteindront, dans le brouillard. Pour ma part, j'ai calé à 60 m du but. Redescente en mauvaise visibilité jusque sous la brèche. Déjeuner rapide sous la Hourquette que nous atteignons à 14:40, pour redescendre tranquillement avec le groupe d'Isabelle / Christine sur Tournaboup, dans une neige très revenue, lourde, mais très sympa quand même.
Retour sur Paris émaillé par une panne de car, mais ça c'est une autre histoire.


Commentaires

Cette sortie