ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Rochers de Vallorin, Couloir NW

Rochers de Vallorin, Couloir NW

Massif : Belledonne
Départ : Le Premier Villard (Pont du Merlet) (1053 m)

Topo associé : Rochers de Vallorin, Couloir du Natey en boucle

Sommet associé : Rochers de Vallorin (2557 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 1320 m.
Ski : 4.2

Sortie du samedi 24 décembre 2016

Géraud

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau le matin, se voilant en début d'apm. Du vent de Nord au Col de Montfossé.
Etat de la route : juste une grosse bande de neige avant le pkg 1740m. Ornières gelées, voitures basses qui peuvent toucher (pas tenté, garé au pkg juste avant à 1700m). Altitude du parking : 1700m
* En montée, le portage est quand même limité puisque très vite en rive droite du vallon des Balmettes, on trouve de la neige. En descente, en utilisant les bandes de neige, j'ai déchaussé à 1825m, donc à 10 mn du pkg 1740m.

* Face SE du Rocher des Pâtres jusque 2340m dans le vallon de Montfossé: neige transfo avec un peu de relief sur les parties qui voient le soleil, qques zones + dures, juste une petite étroiture dans le couloir. Skiabilité correcte.

* Montée aux Rochers Vallorins (2595m): couteaux utiles.

* Couloir NW: neige sucre au départ, qques traces, puis très vite skiabilité bonne sur une pente lisse avec neige transfo en rive droite, vieille poudre à gauche. Centre en neige dure mais pas cartonnée.

* Col des Balmettes > Fremezan, là ça secoue bien afin d'évacuer l'acide lactique!!! En cours de regel, traces désagréables au départ puis en choisissant bien on arrive à faire du ski correct sur une neige dure avec du relief (bien meilleur sous le lac). Skiabilité globale médiocre à correcte.

Altitude de chaussage (montée) : 1890m
Altitude de déchaussage (descente) :1825m

Activité avalancheuse observée : Ras

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Route de Fremezan > Col des Balmettes > Rocher des Pâtres > Rochers de Vallorin (2595m) > Couloir NW > Col de Montfossé > Col des Balmettes > Fremezan
Amateurs exclusifs de poudre, passez votre chemin! Pour les autres, c'est du ski plus que correct avec un portage limité à la montée/descente. Pour ceux que cela peut intéresser, possibilité d'aller au Col de la Lavoire en A/R depuis le Col de Montfossé.

Grande solitude avec juste qques chamois rencontrés sous le lac des Balmettes. Les versants Sud sont en herbes, certains versants Nord ont bien été travaillés par le vent (Couloirs de la Pte du Villonet).
Au final, une journée plus qu'agréable malgré le manque évident de neige.


Commentaires

D
Didyeti, le 30.12.16 11:16

Salut !
Merci bien pour l'idée, nous avons suivi ton circuit avec Gervais ce lundi, dans l'autre sens (pas forcément une meilleure idée...). Et merci pour le descriptif synthétique et très fidèle des conditions de neige : c'était un peu moins bon pour nous ce lundi (2*), notamment parce que nous sommes descendus un peu plus tard (neige regelée sous le col des Balmettes), et parce que nous étions mal équipés en bâtons... avec chacun un vrai bâton et un bout de bois !
Très belle sortie au final, sans regrets malgré la neige médiocre : paysages superbes, lieux sauvages, peu de portage, chamois, 2 beaux sommets avec vue panoramique, ciel bleu à peine voilé et sans vent - bref une belle virée post-agapes.
Le couloir Nord-Ouest de Vallorin était en neige malaisée à skier (irrégulière, entre tassée et carton), et nous a semblé un peu sous-coté (dans ces conditions, ou en général ?), mais bien élégant. La remontée aux Rochers des Pâtres par le couloir a été laborieuse à partir du milieu (enfoncement important, bien fatigant...), et du coup nous sommes redescendus par la brêche plus Sud(-Ouest) rejointe par l'arête sommitale (a priori tu es monté par là à pieds et descendu par le couloir à skis ?).
Nous avons joué l'esprit d'équipe, avec l'un qui avait oublié ses bâtons et l'autre son casse-croûte - au final à deux ça a bien marché :-) !
Et salut à Martin croisé lors de notre remontée vers le Rocher des Pâtres, qui tentait une descente sous le col du Villonet, dans une neige moyenne...
Bonne fin d'année, et plein de neige pour 2017 !
Didier.

G
Géraud, le 30.12.16 18:33

Hello,
Bien content que ce circuit vous ait plu 🙂 ! Seconde année consécutive, à cette période, que cette route de Frémezan permet d'envisager des sorties à ski et ce, malgré le peu de neige. En effet, le NW est sûrement sous côté et pour l'avoir également skié dans des meilleures conditions de remplissage et de skiabilité (poudre sur fond dur), la cotation serait plutôt 3.3 voir 4.1. A confirmer lors de prochaines sorties! Pour éviter de faire des bornes en Maurienne, j'y suis retourné aujourd'hui pour y skier le couloir central (celui que l'on traverse durant la remontée au sommet des Vallorins): alternance de neige dure (bon grip), cartonnée et vieille poudre (ski correcte). Par contre, la descente du Col des Balmettes est vraiment médiocre et pénible 😠 : neige très dure qui a quasiment pas dégelé malgré le soleil et cela à cause d'un froid plus mordant 🤢 . Peut-être un peu de neige le wk suivant, il serait bien temps, non mais 😄 . Bon ride pour l'année à venir! 🙂

D
Didyeti, le 01.01.17 16:30

Salut Géraud,
Oui, nous avons vraiment bien apprécié notre virée dans le coin : l'idée nous trottait dans la tête (nous y étions aussi allés l'an dernier à la même époque, par conditions de disette de neige...), mais sans confiance avant ton compte-rendu. Tu as également inspiré Martin (Gerbaux) de C2C croisé le même jour que nous !
Pour ta deuxième sortie dans le coin, tu as visiblement rencontré les mêmes conditions que nous pour la descente du col des Balmettes... pas terrrible 😮 ! On attend avec impatience les vraies prochaines chutes de neige, ça fourmille dans les chaussures !
Belle année 2017, avec de superbes sorties poudreuses bientôt, au plaisir de se croiser là-haut,
Didier.

Cette sortie