ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées N > Tsanteleina Nord en A/R avec VTT

Tsanteleina Nord en A/R avec VTT

Massif : Alpes Grées N
Départ : Le Villaret du Nial (1850 m)

Topo associé : Tsanteleina, Face Nord en A/R

Sommet associé : Tsanteleina (3602 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1350 m.
Ski : 4.2

Sortie du mercredi 22 juin 2016

e-jungle, Pierrot69

Conditions nivologiques, accès & météo

Très beau, petite brise de nord
Etat de la route : black Altitude du parking : 2280m
Il reste de la neige ! On chausse un peu après le lac Sassière sans portage (si on monte en VTT).
Le soleil chauffe, mais regel correct. Descente OK.
Par contre la neige colle de plus en plus sous 3200m.
Skiabilité 3* et demie

Altitude de chaussage (montée) : 2500
Altitude de déchaussage (descente) : 2500

Activité avalancheuse observée : des purges (de la veille ?) dans la face nord et nombreuses coulées de surface vers 3000

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par e-jungle)


Faire la Nord de la Tsante comme ça, était presque inimaginable il y pourtant si peu de temps. Je regardais sur Skitour ceux qui pouvaient faire de telles choses : « on a bivouaqué, le renard nous a piqué nos vivres, on a décollé à 6h du matin, il a fallu tout tracer, c'est raide quand même… ». Ces gens formaient un monde auquel je n’avais pas accès. Je rêvais par procuration derrière l’écran de ces courses magnifiques.

Et bim, aujourd’hui, c’est qui qui a fait la Tsanté comme des grands ? Pierre et moi ! Toutes les angoisses relatives au moment pour la faire (et la possibilité de se rendre disponibles), aux préparatifs, aux conditions physiques, au fait de trouver son itinéraire (pourvu que topo skitour soit précis) ont été levées une à une, et voilà, on a touché le but et on se sent tellement remplis et heureux au moment d’écrire ses lignes.
Un bémol cependant, Pierre a annulé notre steak tartare pour des raisons qui font, que même si je les comprends, il n’en reste pas moins redevable de quelques bières et ce, rapidement. Vu ?

Et cette « Eleina » j’en rêvais aussi pour des raisons de coeur liées à ma fille ainée. conséquence : il ne fallait pas se rater. Y aller devait se solder par un succès (mission de photos des peluches, photo 15…).

Du coup, départ de Lyon après le taf qui finit tard, arrivés au couchant au barrage du Saut, bon diner mitonné par Mâitre Pierre, nuit quasi blanche pour nous 2 (Pierre digère mal, il dit qu’un Mogwaï lui dévore le bide, et moi j’ai oublié que les nuits sont froides et ne suis pas équipé comme il faudrait). Départ 6h30 avec les VTT. Pierre est quasi comateux, j’essaie de le distraire mais il est limite de me balancer dans le lac de Sassière. J’arrête donc prudemment de parler. On monte en VTT jusqu’au front de neige (deux « déchaussages » seulement pour cause de névé). On attaque en ski vers 2500 m et on ne dechausera pas (sauf les derniers 400 mètres). Outre le fait un tantinet inquiétant qu’on n‘a pas reconnu tout de suite la face nord baignée de lumière (petit détour imprévu), tout va bien jusqu’au pied de la face. Puis, on chausse les crampons et commençons notre chemin de croix. La neige est molle (qui eu cru que le soleil tapait toute la journée en face nord en période de solstice ? Pas moi a prioiri, mais c’est bon maintenant je le sais – et je pense même savoir pourquoi en plus !). La neige est très très molle, assez profonde, et on s’enfonce à chaque pas sans guère avancer en perdant force, espoir, et sueur en quantité. Harassant. Après de nombreux doutes et de multiples quasi résignations on atteint ce foutu sommet, un peu tard (bien corniché de loin mais pas si paniquant de près) mais très heureux et fiers. On s’est bien relayé, Pierre a été héroïque dans cette neige. Redescente ("c’est raide quand même") sans histoires ou presque…
Belle trouille d'ailleurs, mais petite était la plaque finalement :(
Ca part en effet un peu de partout en plaques de surface (très faible épaisseur) vers 3000 mètres.

Enfin : la satisfaction ultime et le repos des jambes bien éprouvées : la fin de la descente en VTT. Ca vaut vraiment le coup. Zéro effort, chemin contemplatif dans ce vallon magnifique, et stop à la voiture.

Ca y est, une belle sortie estivale (désolé d’avoir usurpé une prérogative de Pja, à toi la place cher ami), et une énorme pensée pour ma Na-Na que j’aime (pas Sainte, ni tante, mais vraiment Sacrée).

Au dodo, à demain
Au dodo, à demain
On est pas bien là ? A la fraîche, décontracté du ...
On est pas bien là ? A la fraîche, décontracté du ...
grandes Mottes/Casse sous la lune
grandes Mottes/Casse sous la lune
Lune et Soleil sur les 2 soeurs
Lune et Soleil sur les 2 soeurs
Equipement
Equipement
Lac Sassière
Lac Sassière
Harnachement
Harnachement
Enneigement départ ski
Enneigement départ ski
The North Face
The North Face
Qui est passé là ?
Qui est passé là ?
L'engagement
L'engagement
montée
montée
Coulées sur la face
Coulées sur la face
Calvaire
Calvaire
Summit
Summit
Pô
Pour les filles (les miennes)
Pour les filles (les miennes)
Pas envie de partir
Pas envie de partir
Descente
Descente

Commentaires

L
Ludo_R, le 23.06.16 01:33

BRAVO les gars 🙂 !!

P
Pierrot69, le 23.06.16 10:44

BON !
J'avoue 🤭 j'ai lâché le steak tartare d'hier soir pour une noble cause 🙄 et je ne regrette rien !
Concernant le topo, e-jungle a écrit avec le coeur (comme toujours d'ailleurs), je n'ai donc rien à ajouter, si ce n'est que j'avais bien un Mogwaï dans le ventre et que à 6h31 j'étais déjà au bout du rouleau ! 😮 Une très belle sortie, vraiment dure sur le dernier mur en crampons ... but we did it ! 😉

C
cassien, le 23.06.16 14:28

😉 bravo

P
pascalH, le 23.06.16 16:42

Beau CR 🙂
Pour la descente en vtt, il faut la faire à 21h00, le couché de soleil est juste dans l'axe du vallon 😉 avec des quadrupèdes de partout ...

T
taramont, le 23.06.16 18:39

voici une opération "mission accomplie" rondement menée : bravo ! un seul bémol : les chaises de camping c'est un peu "too much" pour des sportifs de haut niveau 😉

E
e-jungle, le 23.06.16 23:01

@ Cassien : merci, moins de vent que vous visiblement 🙂
@ pascalH : oui, ça doit être magnifique. Ce vallon est vraiment étonnant et bien peuplé... A refaire, en ajoutant une balade vélo entre l'apéro et les pâtes, c'est noté...
Taramont : "tu" (excuse moi de la trivialité) ne saurais être plus juste ! Comme le disaient si bien nos amis les blues brothers, j'étais en quasi mission pour le seigneur... Pour les chaises : oui oui bien évidemment, ceci dit c'est pratique pour échapper à la rosée du soir, on a pu prolonger un peu la contemplation du coup. Et les sportifs de haut niveau se sont sentis bien petits et novices hier... Bon "voyage" ce samedi, j'espère qu'il est choisi et prometteur (pas tout compris de vos échanges sur dernières sortie).

T
taramont, le 23.06.16 23:35

mon pauvre e-jungle, on ne peut pas toujours tout comprendre et il y a sur ce site certains lascars toujours prêts à tout embrouiller - merci de vos références musicales, c'est fou ce qu'on peut apprendre ici pour peu qu'on lise les bonnes gazettes - je vous souhaite un bel été avec toutes les tantes Elaine que vous voudrez 🙂

P
Pierrot69, le 24.06.16 09:41

@taramont : juste pour être sûr : le "sportif de haut niveau" c'est bien parce qu'on était en altitude ? 😉

Cette sortie