ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées S > Pointe de Ronce, Nord Ouest

Pointe de Ronce, Nord Ouest

Massif : Alpes Grées S
Départ : Lanslevillard (1480 m)

Topo associé : Pointe de Ronce, Nord Ouest

Sommet associé : Pointe de Ronce (3612 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 2250 m.
Ski : 3.2

Sortie du dimanche 24 avril 2016

marika, Jip

Conditions nivologiques, accès & météo

Brouillard épais jusqu'à 2800m; vent très violent au sommet entre les deux, soleil et farniente
Etat de la route : fermée à Val Cenis Altitude du parking : 1500m
Faible chutes dans le secteur (d'où le choix de la course); 5 à 10cm grand max au dessus de 3000m, sur neige meuble mais dense;
Pas de trace trace de cassures, ni coulées;
Attention toutefois, le secteur a du coup bien pris le vent; Pas mal de densification mais peu de zones de cumul (de visu) dues au transport du vent très violent surtout sur les sommets;
Vu quelques zones avec gros sel jaune en sous couche, sur les abords des crêtes / Rochers;
Assez mauvais regel sur le bas de la descente sous 2500m en mode "gros sel" sans fond (effet sable?);

Altitude de chaussage (montée) : 1500m
Altitude de déchaussage (descente) : 1500m

Activité avalancheuse observée : RAS - pas de trace de coulée ni cassures en versant froid; anciennes coulées de fonte en versant chaud

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par marika)


Itinéraire : Val Cenis (terminus de la route D115 barrée à la sortie de l'Envers)=> Rochers de la Cailla => Pointe de Ronce => Decsente par le glacier de l'Arcelle et ravin du Charboillon = Piste forestière à 1900m => Pistes de ski

Une petite dernière pour la route...

Excellent choix de fin de saison : 1 jour après la fermeture de la station, on chausse à la voiture grâce aux pistes de Val Cenis enneigées jusqu'à 1500m;
Certains auront préféré la variante "une dernière avant la fermeture" pour profiter des remontées mécaniques (et on les comprend) mais ce n'est pas le genre de la maison (je me fais avoir à chaque fois quoi);

Belle première sur ce sommet très panoramique, une très belle destination qui vaut bien la difficile motivation du départ de tout en bas...On a rien vu de la montée jusqu'à la brèche des Rochers de la Cailla (Jip a réussi je ne sais comment à rallier le passage en plein brouillard...mystère, quand il veut m’empêcher de me débiner il y arrive toujours)

Je passe sur le débinage d'Etienne à 06h du mat (il fait trop moche et y'a trop de vent - j'aime pas quand on me pique mon texte); sur mes nombreuses vélléités de débinage tout au long de la montée en plein brouillard (sachant que je n'avais aucune chance, je les ai gardées pour moi);
Après près de 1500m en plein jour blanc, on découvre enfin un panorama fabuleux au passage clé des rochers de la Cailla : c'est magique, mais je ne dirais pas que le sommet nous tend les bras, il reste une petite partie de ski de fond très prometteuse avant ;-)
C'est marrant, ça faisait bien longtemps que je n'étais pas montée bien plus haut qu'un chamechaude, et j'avais oublié les effets dévastateurs de l'altitude sur le rythme de montée; Une pause, un kitkat, une conversion, une pause, un kitkat, une conversion, une pause...plus de kitkat???

Un petit fourvoyage final (vieilles traces en traversée vers la gauche, ça ne débouche pas, ou si mal, demi tour), on parvient enfin au sommet sous un effet ventilo des plus rafraichissant;
Contrairement à l'habitude, j'ai réussi à ne balancer ni ski, ni sac, ni peau, ni couteau, ni polaire au sommet en plein vent; mais au passage j'y ai laissé un bout de mon nez congelé et mes deux mains qui se réchaufferont pas mal de minutes plus tard.
La descente est un régal, petite couche de fraiche sur neige tendre; La descente par le ruisseau est très sympathique, et vaut le détour;

On finit skis aux pieds à la voiture, grace à la piste enneigée jusqu'à 1500m (quelques très petites interruptions) après être montés jusqu'à 3600, que demander de plus?

Le ciel se déchire, que c'est beau! (mais ça a l'air long? Ah bon c'est que l'antécime?)
Le ciel se déchire, que c'est beau! (mais ça a l'air long? Ah bon c'est que l'antécime?)
Les nuages ont essayé de nous rattraper, mais sont gentiment redescendus pour la descenteLes nuages ont essayé de nous rattraper, mais sont gentiment redescendus pour la descente
ça glisse tout seul
ça glisse tout seul
On a vécu des moments plus difficiles
On a vécu des moments plus difficiles
Photo pas terrible, mais on visualise bien à droite la grande traversée de puis les rochers de la Cailla, et au dessus la belle descente soutenue mais pas tropPhoto pas terrible, mais on visualise bien à droite la grande traversée de puis les rochers de la Cailla, et au dessus la belle descente soutenue mais pas trop

Commentaires

Toz, le 25.04.16 23:27

Ah les CR de Marika... 🙄
Mais vous etes des malades de monter presque 2x plus haut que Chamechaude 😮 🤣

sanfroic, le 26.04.16 17:13

Belle motiv' pour croire à cette hypothétique fenêtre météo dominicale 😉

Z
Zigual, le 28.04.16 09:25

Pas mal pour la dernière !! 😎

J'espère que tu as compté le nombre de conversions pour savoir combien de kitkat prendre la prochaine fois 😜

moms, le 28.04.16 18:10

D'excellents souvenirs de cette belle montagne en poudre de haut en bas... 😉

L
lulub38, le 29.04.16 21:13

Fait le vendredi 29 avril. Plus du tout de neige en bas. On peut monter en voiture assez haut. Nous nous sommes arretés au lacet a 1890m. Très bonne poudreuse en haut, autour de 15cm. Et bonne moquette plus bas. Nickel

Cette sortie