ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mont Blanc > Tour Noir dans la tempête

Tour Noir dans la tempête

Massif : Mont Blanc
Départ : Argentière (Grands Montets) (3295 m)

Topo associé : Col du Tour Noir, Versant SW

Sommet associé : Col du Tour Noir (3535 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1900 m.
Ski : 2.2

Sortie du samedi 02 avril 2016

NicRib

Conditions nivologiques, accès & météo

Tempête le 2 avril : rafales sévères dans tous les sens. 3 avril : très couvert.
Etat de la route : Sec Altitude du parking : 1240
02/04
Descente Montets >>> Glacier d'Argentière : alternance transfo / poudre soufflée transportée ***
Refuge >>> Col du tour noir : alternance trafollée, tôlée, croutée + quelques accumulations transportées **
03/04
Transformée entre 2400 et 2900
Bouillasse en dessous

Altitude de chaussage (montée) : 1240
Altitude de déchaussage (descente) : 1240 (Argentière)

Activité avalancheuse observée : Rien vu.

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Benoit M, Françoise C, Philippe C, Marie-Caroline L, François H, Leslie G, Xavier F
Montets / Refuge d'Argentière / Col du Tour Noir / Lognan / HS du Tabe / Sommet Bochard / Argentière
Sortie CAF IdF - Un grand merci à Benoit et Françoise
Initialement partis pour le Passon en J1 et les 3 cols en J2, nous revoyons le programme à l'arrivée aux Grands Montets : il y a tellement de vent que la benne s'est arrêtée pendant l'ascension et il est plus que probable qu'elle sera arrêtée dans la journée nous interdisant de remonter le soir pour passer la nui comme convenu au refuge d'Argentière.
Après avoir beaucoup trainé au refuge, nous partons pour le col du Tour Noir à 13:00, atteint à une vitesse d'escargot 3 heures plus tard, retardés que nous sommes par de très fortes rafales fréquentes, aléatoires et aveuglantes qui nous obligent souvent à nous arrêter pour laisser passer (des cailloux volent, 3 débutants dans le groupe de Thierry sont même tombés).
Descente délicate pour Benoit : le système ski/walk des spectre toutes neuves est semble-t-il très sensible au gel et l'oblige à descendre sans appui.
Les prévisions météo pour le dimanche sont encore plus pessimistes et nous abandonnons collectivement - peu être un peu vite, mais j'assume ma voix - une montée une altitude pour un programme "Atelier crevasse" puis "s'amuser sur le domaine des Montets".
Finalement, s'il n'y avait personne pour le Chardonnet, nous avons vu de loin plusieurs dizaines (> 50) de candidats pour le Passon : ne regrettons rien, ça a du bougonner sévère.
Finalement, nous avons terminé le dimanche par un déjeuner à la salle hors sac proche de la sortie du couloir de la Jeureuma (1920) et montée au sommet de Bochard (2766) via le grand et beau vallon orienté NW.


Commentaires

Cette sortie