ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Cime de la Jasse, par la combe du Pouta

Cime de la Jasse, par la combe du Pouta

Massif : Belledonne
Départ : Prapoutel (1345 m)

Topo associé : Cime de la Jasse, par la combe du Pouta

Sommet associé : Cime de la Jasse (2478 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1150 m.
Ski : 3.1

Sortie du samedi 11 avril 2015

Olivier Viret

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1345m
Bon regel globalement, croute un peu plus faible sous la bédina.
Descente (13h30) : les 50 premiers mètres restent un poil tendu mais bon grip, puis on retrouve la moquette jusqu'en bas.
Pas mal de vieilles traces dans le hors piste du Pouta mais en visant bien le ski reste très agréable.

Altitude de chaussage (montée) : 1345m
Altitude de déchaussage (descente) : 1345m

Activité avalancheuse observée : Une vieille coulée a semée ces boules le long du dernier raidillon sous le sommet

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu


Avoir autant topotté pour aboutir à une simple Jasse...
Pourtant j'étais motivé ce vendredi mais plus le temps passait devant skitour et Cie , plus les arguments pour faire quelque chose d'un peu plus "classe" se sont évaporés.
Mon idée première c'était le grand Arc mais le manque d'info sur le coin m'a dissuadé d'y aller.
Bref le cahier des charges c'était :
-1300d+ max (et encore vu la forme du jour je me demande comment j'aurai pu les sortir)
- pas trop raide et pas trop exposé (sortant seul je ne veux pas me mettre minable à psycother sur la moindre barre rocheuse)
- loin de Grenoble histoire de découvrir de nouveaux horizons puis non, pourquoi mazoutté, les grenoblois bloqués à Chambon le font assez pour moi.
-Ensoleillé puis non car le soleil me limacilise, bref je l'aime chez les autres mais pas en ski de rando sauf en descente.
-départ pas trop encombré car j'aime croisé du monde mais pas trop, et puis vu l'heure a laquelle je pourrai potentiellement me lever, on n'oublie Prabert et Cie...
Bref voilà comment on se retrouve à Prapoutel un samedi d'avril au milieu des derniers skieurs alpins, car et oui, la station était encore ouverte.
Mis à part ça, ballade sympa où on oublie rapidement que l'on évolue en station contrairement à Chamrousse.
Enfin cerise sur le gâteau, grâce à mon horaire tardif (13h sommet), j'ai pu profiter du sommet à moi tout seul, la cohorte de Prabert ayant depuis longtemps quitter les lieux pour profiter de la moquette du Vénétier.


Commentaires

Cette sortie