ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Bauges > Dent d'Arclusaz, face nord-est (ou pan de rideau)

Dent d'Arclusaz, face nord-est (ou pan de rideau)

Massif : Bauges
Départ : Bellevaux (800 m)

Topo associé : Dent d'Arclusaz, face nord-est (ou pan de rideau)

Sommet associé : Dent d'Arclusaz (2041 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 1400 m.
Ski : 4.2

Sortie du samedi 28 février 2015

Em42

Conditions nivologiques, accès & météo

Impression de beau temps. Mer de nuages à 1500m + nuages élevés
Etat de la route : enneigée après Ecole Altitude du parking : 770
Altitude de chaussage (montée) : 770
Altitude de déchaussage (descente) : 770
Activité avalancheuse observée : La neige fraiche partait en coulée de surface sur notre passage. C'est resté superficielle mais très mauvaise accroche entre la nouvelle neige et l'ancienne couche

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Carlet770NW06h302/30Poudre lourdeUn peu de neige fraiche dès le parking
Notre dame900NE07h0010/100Poudre
Chalet des Arbets1500NE09h0020/???PoudreSur fond dur
Plan du rideau2040E11h0030 à 40 / ???Poudresur fond dur

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu


Parti à 06h30 du parking du Carlet, je pars en direction du vallon d'Arclusaz. Il a neigé dans la nuit, environ 2 à 5cm à 800m rapidement la couche s'épaissit pour avoisiner les 20cm à hauteur des chalets vers 1500m puis 30 à 40cm dans la face de la dent.

Au niveau de Notre dame, je rejoins la trace de trois prédécesseurs. Montée agréable en forêt ou je profite de cette bonne trace. En sortie de forêt, j'aperçois mes trois prédécesseurs qui s'attaquent à la montée vers la dent d'Arclusaz. Je décide de les suivre.

Je les rejoins sur le replat juste avant la montée finale à plus de 40°. On passe en mode piéton vers 1700/1800m. A partir de là, ce sera la misère, on s'enfonce jusqu'aux hanches. dessous, on touche les rochers glissants. Bref ce sera un bon gros brassage en règle.

Arrivé au sommet, je remercie mes trois compagnons du jour (ils m'auront fait la trace jusqu'en haut !) pour leur aide et aussi l'encouragement du troisième lorsque j'étais sur le passage expo... Sans eux, je n'aurais pas sorti le sommet !!

La descente fut très bonne mais pas excellente. La neige de surface partait en petit coulée à chaque virage sur le haut. Plus bas, la neige qui avait vu le soleil dans la matinée s'était un peu alourdie.

Dans la forêt, la neige était excellente à skier ! Bref, un nouveau sommet pour moi et une bien belle sortie !


Commentaires

Invité, le 02.03.15 13:56

Coucou, les 3 furieux de la trace.
Ah les départs matinaux du "Bref" et du "Bondé du torse du haut", la régularité de la trace du "Jeune qui porte à droite", la justesse philosophique de cette belle brochette de rustiques, la délicatesse des borborygmes sacrilèges lâchés à chaque difficultés rencontrées (elles sont légion, vu les capacités limitées de cette bande d’ectoplasmes m'harengs et ad'hoc), la délectation d'un coup de rouquin au sommet (surtout le mien, comme il est rare, il est forcément meilleur 😜 )..... tout cela me manque. 🤭
Trêve de mièvrerie, la pompe à globules semblant refonctionner comme il faut, je vous attends le WE prochain (se sera sans doute le contraire, 10 mois sans activité ça laisse des traces).

Cette sortie