ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Mt Granier. Traversée Porte-Colon et plus si affinités

Mt Granier. Traversée Porte-Colon et plus si affinités ⭐

Massif : Chartreuse
Départ : La Plagne (1060 m)

Topo associé : Mont Granier, Par la grotte Colon

Sommet associé : Mont Granier (1933 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1600 m.
Ski : 3.3

Sortie du mercredi 11 février 2015

Marco, berny, DavidS38, Isabelle

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau, chaud
Etat de la route : noire Altitude du parking : 870
Bonne trace de montée au pas de la Porte. Un peu raide et zippante par endroit.
Face E : poudre un peu lourde mais bien agréable.
Descente sur la grotte : de tout. Pourrie au soleil, poudreuse plus ou moins croutée, poudreuse tassée dans l'axe. Bof.
Descente sur la Plagne. Mélange de nougat et de colle à tapisserie en forêt.
Encore poudreuse dans les champs à la fin

Altitude de chaussage (montée) : 870
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée : rien vu

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Marco)

Baraque forestière, pas de la Porte, sommet N, descente E, sommet S, grotte Colon, La Plagne, station du Granier
Belle sortie dans un cadre grandiose.
Première sortie de la saison avec Isa qui me permet de retrouver David que je n’avais pas vu depuis longtemps et de faire la connaissance de Berny qui se remet de son pétage de genou.
Une petite sortie avec peu de déniv m’allait bien, car j’étais sorti hier, d’autant plus que je voulais rentrer assez tôt, mais j’aurais dû le préciser ;-)
J’aurais dû aussi mieux regarder les topos aussi, surtout qu’avec la sortie de la veille je me doutais que la neige allait être très moyenne.

La montée est assez vite avalée malgré une trace zippante dans le raide. Isa n’est pas à son avantage avec ses vieilles peaux.
Une fois sur le plateau, par contre, elle titille la testostérone des trois mâles en imprimant un rythme soutenu. Ils arrivent quand même à rester dans son sillage, l’honneur masculin est sauf...
Après une pause au sommet Nord on rejoint, à 11h, l’entrée des barres de Tencovaz, projet de descente initial.
Deux gars en split viennent d’en sortir et nous déconseillent d’y aller tout de suite : c’est encore à l’ombre et gelé/crouté.
On décide de descendre le plateau versant E en attendant. Neige un peu lourde mais bien agréable, à part les scialets omniprésents.
On quitte le golf 18000 trous et on remonte dans la canicule vers le sommet Sud car ils ont décidé de descendre finalement par la grotte Colon.
Je me dis que mourir là ou dans les barres de Tencovaz, c’est égal.

Après quelques tergiversations pour trouver le départ (je les laisse décider, je suis en mode "parisien qui descend du car" depuis le début) c’est parti par une étroiture où il ne reste plus beaucoup de neige pour moi. C’est le lot de tout élément faible en société.
Je négocie la descente vers la grotte Colon prudemment mais assez sereinement pour apprécier le cadre grandiose et faire des photos.
Petit serrage de fesses tout de même dans l'étroiture (resserrement du Colon ?)
La vire passe assez bien et la visite de la grotte inoubliable.

La suite est un peu plus chaotique. Le but était de rejoindre Tencovaz donc de tirer à droite à un moment, mais quand ?
David le leader du groupe disparaît dans la forêt avec Isa. Je reste avec Berny qui a peur de se péter encore une fois les ligaments croisés. Ca tombe bien toute la forêt est en "neige à genoux". Finalement on se retrouve à la Plagne, Berny en bas du village et moi en haut, et oui on a réussi à se perdre sur la fin…
Après un certain temps d’attente à ne savoir que faire, Isa me téléphone, ils sont au dessus, aux granges du Priz, où il aurait fallu prendre à droite. Plutôt que nous dire de remonter, ils descendent sur nous mais en nous disant qu’il faudra remonter. Je commence à mettre mes peaux mais Isa me dit de descendre en bas du village où ils ont rejoint Berny
Chouette me dis-je, ils ont changé d’avis, on va faire du stop comme c’était prévu d’ailleurs (mais de la station du Granier). J’enlève mes peaux et descend pour les rejoindre en me faisant gronder par un indigène parce je suis passé sur sa clôture.
Une fois que j’ai rejoint Isa, elle me dit de remettre mes peaux pour remonter d’où je viens (hi hi ! , j’en rigole encore).

Une fois remonté aux granges, on entame une traversée vers la station du Granier qui restera longtemps dans ma mémoire (il faut préciser que j’ai chopé une grosse ampoule au pied et que je suis un peu pressé). Si on avait la trace GPS, elle ressemblerait à une calligraphie arabe voire à des entrelacs celtiques.
Après longtemps, longtemps de plats, de remontées, de descentes raides et merdiques dans la forêt on arrive à la station. Isa et moi descendons par les pistes (enfin du bon ski !).
On arrive encore à perdre Berny et David qui ont pris dans la forêt.

Un long moment plus tard on les retrouve. Ils sont en train de remettre les peaux pour rejoindre le col du Granier (4km de piste à raquette, youpi !) et tenter de descendre sur la voiture à travers bois (ou par la vire centrale de la face N du Granier, je ne sais plus…)
Comme il est déjà 16h et que je suis déjà très en retard, je siffle la fin de la récré et incite Isa à mettre sa jupe courte et faire du stop.
Elle revient assez vite avec ma voiture mais Berny et David, qui avaient encore faim, sont partis monter le long des pistes. Finalement David arrive mais pas Berny dont le portable est HS.
On abandonne Berny et on pose David à leur voiture. J’espère qu’ils sont bien rentrés…

Morale : bien lire les topos et être bien d’accord sur le programme.
Une sortie mémorable toutefois qui donnera l’occasion plus tard de se taper sur les cuisses en buvant une bière.

Faut monter là-hautFaut monter là-haut
Début la traverséeDébut la traversée
Petit passage à piedPetit passage à pied
sortie sur le plateausortie sur le plateau
descente en face E au milieu des trousdescente en face E au milieu des trous
Berny et son casque Playmobil de retour sur la crête sommitaleBerny et son casque Playmobil de retour sur la crête sommitale
Au sommet S. Si j'avais su, je serais rentré par la dent de Crolles, ça aurait été plus rapideAu sommet S. Si j'avais su, je serais rentré par la dent de Crolles, ça aurait été plus rapide
Début des festivités, Isa est à droiteDébut des festivités, Isa est à droite
là on va passer dans l'axe du couloirlà on va passer dans l'axe du couloir
Isa, même pas peur...Isa, même pas peur...
Il n'y aurait pas la barre en dessous, ce serait même pas mal.Il n'y aurait pas la barre en dessous, ce serait même pas mal.
En bas du couloir, ne pas oublier de tourner à gauche.En bas du couloir, ne pas oublier de tourner à gauche.
Fin de la vire, on descend sur la grotteFin de la vire, on descend sur la grotte
petite pause à la grotte, cherchez Davidpetite pause à la grotte, cherchez David
David a choisi son modèleDavid a choisi son modèle
Il y en a pour tous les goûtsIl y en a pour tous les goûts

Commentaires

D
DavidS38, le 12.02.15 16:02

🤣 extra le commentaire !
Pour le retour à la station ... ça passe pas si mal 😜
A bientôt Marco pour d'autres aventures 😉

P
philou3873, le 12.02.15 16:11

C'est sur, si tu sorts avec les deux seuls mecs que je connaisse qui se perdent à la station du Granier, t'es pas arrivé. 😄 😄 😄

D
DavidS38, le 12.02.15 16:11

J'ai rajouté le fichier GPX ... 😎

P
PascalC, le 12.02.15 17:55

Sympa le récit, on s'y croirait

Y
Yann, le 12.02.15 18:10

Récit & photos au top, j'adore 🤣 🤣

P
pascalH, le 12.02.15 19:34

Mémorable avec le randonneur moyen, c'est juste normal pour David and Co 😉
D'ailleurs, il part systématiquement avec sa frontale 😄

F
fredo73, le 12.02.15 20:58

Mort de rire la narration et les commentaires 😉

Toz, le 13.02.15 07:07

vivement le prochain barbeuk que tu nous racontes tout ça de vive voix 😄 🤣

B
berny, le 13.02.15 09:48

Quel talent ce Marco !!! Je rigole encore de la narration: parfaite ! 😄 😄 😄
Manque juste la fin, version "séparatiste": un peu dans le brouillard lactique après ce "petit tour en chartreuse" (dixit D. Savoye 12/2/2015 8h05), je m'aperçois que David n'est plus derrière moi en train de coordonner son boulot au téléphone (en faisant croire que le bruit du teleski est celui de l'imprimante?). Je suis à quelques mètres de la sortie du téléski, David ne peut pas être plus loin, la piste est vide: à l'évidence, je suis lâché, voir perdu, ou abandonné, à la station du Granier. Un grand moment de solitude m'envahit au parking .. 😮 La solution navette me tente 15' mais j'apprends qu'il reste encore 45'. C'est donc reparti en direction du col, l'âme en peine, le long de la route. Au 2e hameau le couple de sportifs qui déneige est mort de rire à mon passage, va savoir pourquoi ... ? Le couché de soleil est super beau, au dessus je croise ma voiture volée par un géant chapareillanais jovial !!! Au final, arrivée à la maison pour manger, ça aurait pu être pire 😜 😜 😜
NB: ça m'a rappelé l'opéra en tenue de ski lors de ma 2e sortie avec David (récit à mettre au programme avec la bière).
NB: Marco en plus, pour un mec pressé t'as quand même réussit à faire de superbes photos! Bravo et Merci ! A la prochaine quand tu veux 😄 😄

I
Isabelle, le 13.02.15 10:09

Au top ces 3 gars qui m'ont fait bien rigoler toute la journée 😜 !
Merci à vous 3 pour cette "petite 😊 matinée en Chartreuse" ; et pour la narration de la journée, Marco tu es top 😄 ...et quasi 100% véridique 😉 !

P
p1p1, le 13.02.15 17:20

@ Marco : ça me rappelle une sortie où j'avais un impératif horaire et ces mêmes protagonistes m'ont fait raté le spectacle que j'avais promis d'aller voir à ma fille 🤢

B
berny, le 13.02.15 17:43

P1P1 t'es rancunier ? peut-être t'avais pas assez la caisse ? 😄 😄 😄 En tout cas bien content de lire ta prose nordiséroise !!
Le nombre de cartouches grillées en rando c'est dingue !!! 🤨
Et encore Isa a pas insisté pour boucler la bambée 😜

P
p1p1, le 13.02.15 18:18

Non non pas rancunier mais mon (petit) cerveau s' en est rappelé suite à la remarque de Marco 🤣
sinon justement on a encore parlé de votre team avec Pierrick hier. N'hésitez pas à nous contacter qd vous sortez pour qu'on se refasse une sortie ensemble 😉

I
Isabelle, le 13.02.15 18:31

D'ac, d'ac, tu nous contactes alors p1p1 😉 ?

J
jpc, le 13.02.15 18:57

"C’est le lot de tout élément faible en société" Beautiful losers, j'adore ! 🤣 Moi, j'ai pas réussi à vendre ce tour à mes coéquipiers de samedi dernier 🙁

C
cam76, le 13.02.15 21:00

Excellent récit marco !!! Tu es exceptionnel ! Votre aventure me rappelle des souvenirs 😮 mais ça serait cool de s'en refaire une ensemble prochainement ! Ça ferait plaisir 🙂 faut juste qu'on prévoit bien deux voitures, une pour ceux qui finissent avant la nuit et une autre pour les couche tard 😜
A bientôt j'espère 😎

B
berny, le 13.02.15 21:13

@joc: perso, j'ai aussi adoré le "parisien qui descend du car" et le retour par la "vire centrale de la face N du Granier" ... 😄 😄 😄 c'est du Marco le magnifique !

I
Isabelle, le 13.02.15 21:44

ah du grand, oui, du grand Marco, comme on aime 🙄 !

H
HDlameije, le 14.02.15 09:15

Le style est là Marco. Mais je trouve que tu commences fort avec Isa et sa vieille peau 😄 Voilà une sortie comme on les aime, une belle équipe bien coordonnée, qui accepte les pertes éventuelles sans broncher quand l'aventure prend le dessus. Et la narrration !!! Il manque juste le son des chamois en train de se marrer 😜

S
squal, le 14.02.15 12:07

Que dire, Je ne me lasserai jamais de tes récits !
Mais ils ne seraient rien si tu n'avais pas une équipe de choc pour t'accompagner 😉
Vivement le barbeuk 😎

D
David Z, le 14.02.15 13:11

j'ai bien ri 😄

Jeroen, le 14.02.15 18:58

Marco c'est un peu notre Moundir, toujours la citation qui va bien !

M
marika, le 15.02.15 19:20

je suis en mode "parisien qui descend du car"
Avec Isa? T'avais déjà pris l'apéro? 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣
m'enfin tu avais oublié certaines sorties passées toi...et ton instinct de survie alors! 😊
bien belle sortie loosesque comme on les aime, surtout depuis son canap! vous avez du bien rigoler 😉

Cette sortie