ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Cime du Sambuis, Face Nord en boucle

Cime du Sambuis, Face Nord en boucle

Massif : Belledonne
Départ : Valmaure (1205 m)

Topo associé : Cime du Sambuis, Face Nord en boucle

Sommet associé : Cime du Sambuis (2734 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1700 m.
Ski : 4.3

Sortie du mercredi 14 mars 2007

joebar, dim

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau! Descente à 13h.
Etat de la route : seche Altitude du parking : 1205
Conditions de neige :
-20 premiers mètres cartonnés, puis poudre dense. Des accus ça et là qui partent en petites plaques de 2-3cm.
-Poudre tassée jusqu'au ressaut du milieu.
-Grande pente intermédiaire : 30cm de poudre sur fond tassé en haut, à 10cm de poudre sur fond dur en bas. Excellent à skier.
-"Etroiture" du bas : neige dure skiante. Tirer à droite pour trouver des zones non ravagées, en poudre (10-15cm sur fond dur).
-vallon transformé
-compter 20min de portage


Altitude de chaussage (montée) : 1400
Altitude de déchaussage (descente) : 1400

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par joebar)

Avec GG, Cricri, Thomas, Herve

Nous avons fait l'A/R avec Dim, tandis que nos 4 acolytes ont eu peur d'un but possible (doute sur la purge de la pente intermédiaire, vu que toutes les pentes N alentours étaient déchirées par une plaque au milieu) et se sont éclatés au Passage Brabant (la fournaise!) et au col du Sambuis).

Au final : une face en conditions parfaites, très stable (la face prend le soleil l'aprem). La grande pente etait parfaite si bien que nous l'avons faite 2 fois.
Et une rencontre sympa avec Lily du village, et son coq Sarkozy. :-))

Bien sûr, le 4.3 n'en est pas un et nous proposons volontiers une décote à 4.2.

Le milieu de la face : booooLe milieu de la face : boooo
le haut : itinéraire de descente choisi : juste à gauche, pour contourner le ressaut tres étroit (tout droit possible)le haut : itinéraire de descente choisi : juste à gauche, pour contourner le ressaut tres étroit (tout droit possible)
a l'attaque au soleil : Passage Brabant au fond, en supers conditions.a l'attaque au soleil : Passage Brabant au fond, en supers conditions.
Telemark sous la rupture : yeah!Telemark sous la rupture : yeah!
le vallon : aperçu de l'anneigement du secteurle vallon : aperçu de l'anneigement du secteur

Commentaires

D
davidg, le 15.03.07 11:30

> Bien sûr, le 4.3 n'en est pas un et nous proposons volontiers une décote à 4.2.

oui peut-être... j'ai tout montée a ski donc pas bcp plus que 40° (41° sur 150 metres), par contre c'est expo 3.

M
marika, le 15.03.07 11:49

Bien sûr, le 4.3 n'en est pas un et nous proposons volontiers une décote à 4.2
je n'ai jamais fait cette pente, donc peux tu développer sur quoi tu t'appuies pour proposer une décote à 4.2? des exemples de references qui te permettent de juger que c'est 4.2? 😉
c'est bien joli de décoter, mais il faut garder en tête qu'il y a une cohérence de l'ensemble, qui doit s'appliquer aux pentes équivalentes... 🙄

Invité, le 15.03.07 12:39

je ne l'avais pas trouvé très raide non plus (faut dire que c'était poudre 4*) mais c'est long

J
joebar, le 15.03.07 13:44

Long? Allez, à tout cassé 200m de 'difficultés' sur le haut : pas plus de 40° de pente (sauf très localement 45°?). La grande pente intermédiaire est à un bon 35.
Je pense que l'enneigement est actuellement représentatif d'une moyenne (bien moins de neige que sur la photo du topo!!! 8O ).
Comme base de comparaison ma chere Mawika, je citerais le N de la Pointe de Porte d'Eglise, qui a également un léger cheminement. Pour trouver une face similaire en Belledonne, je seche car elles sont toutes plus raides. 🙄
Pour l'expo, c'est une expo de "face", et donc 2 c'est un peu limite...

D
davidg, le 15.03.07 14:19

> Comme base de comparaison

plus difficile que les Illettes (4.1) mais moins difficile que le Davin (4.3) dans les conditions normales (Illettes – transfo, Davin – goulotté). Certes j'ai descendu un tiers du Davin sur les fesses. :lol

J
joebar, le 15.03.07 14:33

De toute façon les cot' on s'en fout!
La donnée importante du jour, c'est que Looloo a tenu 1h30... 8O 8O 8O

L
Lucio, le 15.03.07 14:43

Fait le 7 avril dernier : petit 4.2, E2 pour nous (ça passait tout droit) mais tournant sans doute au E3 en juin (il faut alors faire un crochet rive droite au niveau du goulet). A l'époque, on m'avait fait remarquer qu'avec des conditions parfaites, tout paraît facile. Cf. commentaires de la sortie de Clément Pernet.

L
Lucio, le 15.03.07 15:40

Ca ressemble un peu à la Nord du Charmet niveau pente et longueur des difficultés. Mais si Seb décote aussi le Charmet, on s'en sort plus 😜 En tout cas, c'est clairement plus abordable qu'un truc comme la Clapière.

J
joebar, le 15.03.07 16:46

Ah bah oui, le Charmet de l'Aiguille N c'est 4.1! 🤣
(sérieusement: y'a juste l'entrée qui est raide sur 5m, mais apres c'est 40° ; conditions de l'an dernier)

L
Lucio, le 15.03.07 17:59

Je vois très bien ce que tu veux dire sur le Charmet, d'ailleurs je peux confirmer qu'une heure avant ton passage c'était déjà comme tu le décris 😉. Difficile, en effet, de le distinguer des Fontaines ou de la N du Grand Colon. En revanche, le pilier de la Porte d'Eglise et le Y du Grand Charnier d'Allemont méritent la cotation.

Le 4.2 le plus dur que j'ai pu faire, c'était probablement la voie normale de la pointe Brevoort ! En pires conditions, bien sûr 🤭 (mais les pires conditions y sont des conditions normales), et avec le dos coincé 😡. Eh bien ça valait bien des 5.1... Avec un bon gros E3 pour parfaire le tout, voire E4 en haut.

S
squal, le 15.03.07 18:45

J'adore le principe de la décot !!!
Et le jour où un gars va se mettre une ratasse dans un couloir à force de dire que c'est plat... Et ben on dira que finalement il y est allé sans avoir le niveau !!!!! Ben ouais à force de dire que c'est plat !

Alors moi je suis un partisan de laisser une cotation peut-être fausse... Mais au moins les gens réfléchissent avant d'y aller.

Et ceux que ça défrise de faire un 3.3 au lieu d'un 4.2, ben faut qu'ils arrête de se la mesurer de temps en temps. On va aussi en montagne pour se faire plaisir et pas que pour se faire une galerie d'exploits... Enfin c'est ma vision des choses.

Allez j'arrête mon coup de gueule, mais franchement pensez un peu à ceux qui sont limite dans certaines pentes... QU'ON NE LES ENVOIES PAS AU CASSE PIPE parce que nous on a un niveau plus élevé !
Merci

L
Lucio, le 15.03.07 19:17

Bah non, squal, ça n'envoie pas les gars au casse-pipe, au contraire ! Car si tu torches la cime du Sambuis, tu risques de penser que tu vas en faire de même pour tous les 4.3. Or, ce n'est pas le cas ! J'en suis la preuve vivante 🤭. Un système de cotation ne peut fonctionner si la base de données est truffée d'erreurs (il se "décridibilise"). Personnellement, je ne parle pas de tout décoter (j'ai remonté à 4.3 la SW du Lauzon, annoncée 4.1 !) et je suis très loin d'être un bon skieur 🙁.

J
joebar, le 15.03.07 19:25

Squal, t'as pas pris ta pilule!! 🤣 🤣 🤣

Tu le fais expres? 8O

Invité, le 15.03.07 19:29

ouaip, peur du but B5, celui ou on part de la voiture mais on n'y rentre jamais
vu la gueule des pentes environnantes équivalentes, faut pas dire que c'est très stable, faut juste dire que c'est pas tombé

M
marika, le 15.03.07 19:40

thanks HDL...en dehors du mignon petit débat autour des cotations, je cote, tu surcotes, il décote... 😜
y'en a qui tricotent au soleil quand ça craint, et c'est bon de le rappeler! 😉

D
davidg, le 15.03.07 20:36

> ait le 7 avril dernier : petit 4.2, E2 pour nous (ça passait tout droit)

mais regarde la deuxième photo ; c’est une face truffé des barres rocheuses, déjà un mort il n’y pas longtemps donc pour moi E2 c’est sous coté

S
squal, le 15.03.07 21:14

Lucio je suis d'accord avec toi c'est risqué de surcoter.
Mais personnellement lorsque tu fais un 4.1, tu te dis directement ok j'en ai fait un alors je passe au niveau suivant...? Et ainsi de suite.
Ce comportement est "suicidaire" (j'exagère un peu volontairement ). Tu en fais plusieurs dans différentes conditions et configurations. Puis tu attaques plus dur. Sachant que le repère, c'est la pente sur le topo. Certes parfois un peu fausse mais pas de là à passer de 5.1 à 4.2 (même si beaucoup le ferait avec plaisir 😉). Donc tu te familiarises avec une pente "aux alentour de 40°" puis ensuite tu passes au 45° etc...
Pour exemple, le Burlan est 5.2 alors que tu n'as que 300m à 45° puis 1000m à 40°. Pour un skieur de 4.x c'est jouable. Par contre la Brèche de la Somme 5.3 maintenant (mais valant plus 5.2 ) et ben tu fais mois le malin dedans... T'as quasiment du 50° et du bon 45°... C'est pas la même chose !

Mais quand tu lis un topo tu regardes la longueur de la pente aussi. Et on sait bien que 40°/1000m c'est pas comme 45°/200m pourtant c'est 4.3 les 2.

Donc aux gens de lire entre les lignes... Les cotations c'est un repère, mais assez élastique quand même. Bien que cette cotation "Shahshahani" soit un très gros plus d'infos.

Donc un peu d'autonomie et de recul ! On ne va pas en montagne que pour faire de la pente. Certains oui ! Mais ceux-là connaissent très bien leur niveau, ils savent très bien où ils vont mettre les pieds. Alors les cotations entre 4.3 ou 4.2... ça doit les faire rire.


Maintenant oui il y a des erreurs dans certaines cotations, mais j'ai vraiment le sentiment que c'est devenu une mode de décoter juste parce que ça a été répété plusieurs fois donc "c'est facile". Les exemples sont nombreux.


@ Seb : Pas besoin de pilule... J'étais très bien où je suis allé aujourd'hui 😎 .

L
Lucio, le 15.03.07 21:37

David, tu as raison, ça tient davantage du E3 que du E2, notamment dans l'hypothèse d'une chute depuis l'endroit du cliché, situé au-dessus du coude et de l'étroiture. On peut toutefois minimiser les risques en serrant rapidement à droite, pour se mettre dans l'axe de la suite du couloir. Je ne m'étais pas bien rendu compte de l'exposition, car l'enneigement était un peu meilleur que sur les photos de mardi, la neige devait permettre d'enrayer une chute, et, surtout, le couloir est vicieux au sens où il tourne juste ce qu'il faut pour faire mal sans pour autant faire peur. Le tragique accident avait eu lieu en toute fin de saison, apparemment c'était glacé.

J
joebar, le 16.03.07 10:54

cotation ramenée à 4.2, et pente ajustée.

N
nat, le 16.03.07 13:33

Squal a dit :
"le Burlan est 5.2 alors que tu n'as que 300m à 45° puis 1000m à 40°. Pour un skieur de 4.x c'est jouable."

Je ne peux pas tolérer ça. Le Burlan y'a du 50° en haut. Personne ne l'a skié depuis longtemps parce qu'il ne s'enneige pas facilement, mais c'est pas pour ça qu'il n'est pas là. 😡
Si tu skies pas le haut, forcément la cot tombe ...
mais alors faut pas dire j'ai fait le burlan, mais j'ai buté au burlan ! 😡 😡 😡

A propos de la face N du Sambuis : on parle bien de la directe ? qui part droit sous le sommet ? Et qui descend (quasi-)tout droit ?
Bon http://nimp.crew.free.fr/V2_album.php?nca=SambuisN, donc pas bcp de neige, itinéraire tortueux et plutot raide, le 4.3 semblait bien. Maintenant si avec quelques metres de neige en plus la difficulté tombe, le débat se justifie ! 🤨

J
joebar, le 16.03.07 15:26

Sûr qu'en novembre ça devait etre bien sec! 🤣 😉

Pour le Burlan, je suis éminemment d'accord avec toi : il faut avoir skié autre chose que du 4.x pour y aller... C'est un putain de truc de grande ampleur! (du niveau de l'E de la breche de Neige Cordier pour ce que je connais).

Cette sortie