ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Préalpes de Digne > L'Aiguillette, versant est

L'Aiguillette, versant est

Massif : Préalpes de Digne
Départ : Peynier (1420 m)

Topo associé : Dos de Chameau, par le vallon de l'Encoungoura

Sommet associé : Dos de Chameau (2596 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 1150 m.
Ski : 3.1

Sortie du mardi 26 mars 2013

Tomach

Conditions nivologiques, accès & météo

grand beau jusqu'à midi, chaud, pas de vent. Ensuite, des nuages s'installent au sommet.
Etat de la route : sèche avant la route de Peynier, très verglacée ensuite Altitude du parking : 1350m
Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée : Quelques coulées déclenchées par mes soins en versant est pas grosses malgré la pente et l'horaire, reptations cachées par des ponts de neige (gaffe).

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
face est2500/2150mE12h3020cm / 2mPoudre lourdefallait pas moins de 90 au patin
Encoungoura2100mN13h20cm / 2m50Poudre*****
forêt2000 / 1600mN13h30 cm / 1m50Poudrequelques zones croutées avec la neige déchargée des arbres
forêt1400 mN13h40 cm / 1mCroutéeou lourde si on passe au soleil

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec seul
topo, demi tour à 1500 m
"Coincé" par mes obligations matinales, je reste comme hier près de la maison, et en exposition nord et est, lesquelles sont a priori moins minées que les versants ouest. Le mistral étant peu actif, les pentes chauffent vite, et c'est la course. J'attaque la route de Peynier à 8h30 bien qu'un panneau sens interdit en déconseille l'accès à cause du verglas. Effectivement c'est ambiance, on se faufile sur une étroite passe de chasse neige entre des murs de neige de 1m 50. De plus, de grosses boules de glace sont tombées sur la route; la Xsara rendra les armes à 500m de Peynier, et finira tankée dans le bourrelet pendant une tentative de redescente à reculons. Je laisse la caisse là et c'est parti. Montée sans histoire, à part le brassage sur la pente finale. J'ai d'ailleurs bien failli finir dans une reptation planquée sous un pont de neige qui a cédé sous mon passage. Alors que j'arrive en crête, un gros nuage se pose sur l'Aiguillette, m'incitant à pas tenter le final aérien et risquer une descente dans le brouillard voire un grand plongeon. Avec les fats, la poudre bien lourde du versant est passe très bien d'autant que la sous couche est restée bien dure. La suite est une tuerie, notamment le fond du ravin en forêt, où tous les gros blocs sont recouverts et peuvent faire office de tremplin. Fin à 14h après un entrainement à la pelle de 45min, je réussis à sortir la voiture, juste avant que les potes appelés à la rescousse ne débarquent. Merci les gars! mais la prochaine fois, vous ferez la rando avec moi.

L'Aiguillette : Première apparitionL'Aiguillette : Première apparition
Ruisseau de Gaffe : Y'a un peu de neige!Ruisseau de Gaffe : Y'a un peu de neige!
Encoungoura : Classique photo du replat 1970m où ce splendide et sauvage vallon se dévoileEncoungoura : Classique photo du replat 1970m où ce splendide et sauvage vallon se dévoile
Le coup de cul : La partie raide de l'itinéraire (vivent les pléonasmes)Le coup de cul : La partie raide de l'itinéraire (vivent les pléonasmes)
Terminus : Ambiance expo et en aveugleTerminus : Ambiance expo et en aveugle
Le Montagnac : Vu de la crête des CimesLe Montagnac : Vu de la crête des Cimes
La face : Ma trace est peu visible, à consulter sur placeLa face : Ma trace est peu visible, à consulter sur place
Moraine de l'encoungoura : Encoungoura, çà veut dire grosse peuf en provençal.Moraine de l'encoungoura : Encoungoura, çà veut dire grosse peuf en provençal.
Le nez dans le ruisseau : C'est la faute à rousseauLe nez dans le ruisseau : C'est la faute à rousseau
Le piège : C'est la faute à VoltaireLe piège : C'est la faute à Voltaire

Commentaires

Cette sortie