ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Tête de Sanguinière, enfin presque

Tête de Sanguinière, enfin presque

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : Estenc (Parking) (1778 m)

Topo associé : Tête de Sanguinière, par le Col de Sanguinière

Sommet associé : Tête de Sanguinière (2856 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 950 m.
Ski : 2.2

Sortie du dimanche 27 janvier 2013

guigui06, Fonzy06, johan06

Conditions nivologiques, accès & météo

Nuages d'altitude. Brise à l'approche des crêtes, à priori au dessus ça soufflait
Etat de la route : quelques taches de neige Altitude du parking : 1800? au niveau du pont au dessus la cantonière
Altitude de chaussage (montée) : 1800
Altitude de déchaussage (descente) : 1800

Activité avalancheuse observée : Aucune coulées spontanées. la couche de croûte en altitude est posée sur de la poudreuse elle même sur de la glace. ça cause un gros risque de chute. Par contre si il reneige là dessus, ça va pas être bon du tout.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
dans la forêt1800/2400WbeaucoupPoudreeuhhh orgiaque ça va comme commentaire?
sortie de la forêt2400/2600SWouiCroutée finça se ski pas trop mal en faisant gaffe
sous les crêtesau dessus de 2600SWCroutéeneige de merde n'est pas suffisant comme qualificatif

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu (par guigui06)

Avec cyril
montée par le vallon de colombier, puis main droite dans le vallon sous la tête de sanguinière. arrêt sous le col.
On rejoint des potes à la cantonnière, café puis on arrive enfin à s'équiper. Contrairement à ce que laissait présager l'état avancé de récupération alcoolique des deux équipiers, la montée se fait à un rythme bien soutenu. Surtout qu'un des deux a choisi la double punition: alcool dans le sang et montée en raquettes...

on choisi de pas prendre le col de sanguinière et de prendre la combe du dessus pour aller direct vers la tête. 50m sous le col on renonce à cause d'une neige bien pourrie dans un passage bien raide...

A la descente, on reste un bon moment main gauche par compassion avec l'équipier en snowboard afin d'éviter au maximum le plat dans le fond du vallon. Neige de cinéma...

puis retour classique sur le chemin raquette qui a vu s'affronter une manche de skicross digne de mario kart...


Commentaires

Invité, le 28.01.13 10:24

5* ?

G
guigui06, le 28.01.13 11:32

une fois passé le départ bien pourri, le reste était bien du 5*, je valide 🙂

Cette sortie