ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Tête de Vinaigre, Traversée sur le Pra

Tête de Vinaigre, Traversée sur le Pra

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : St Dalmas le Selvage (1500 m)

Topo associé : Tête de Vinaigre, Traversée sur le Pra

Sommet associé : Tête de Vinaigre (2394 m)

Orientation : T

Dénivelé : 950 m.
Ski : 2.3

Sortie du samedi 22 décembre 2012

elpalmar, bioman14

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau puis voilé en milieu de journée se dégageant en soirée -3°C au parking à 9h30
Etat de la route : quelques plaques trainent encore après St Etienne Altitude du parking : 1500m
Altitude de chaussage (montée) : 1500m
Altitude de déchaussage (descente) : 1400m

Activité avalancheuse observée : Les couloirs ont purgés la semaine dernière aussi bien dans le vallon de la combe que sur la route du Pra (Heureusement ! car c’était bien le calcul que l'on avait fait avant de s'engager dans cette course).
Mais on a observé deux plaques récentes (la neige de jeudi) parties l'une en face S l'autre le long de l'arête N de la Tête de Vinaigre. Toutes les 2 en orientation E.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par elpalmar)

Avec Claude, Philippe et Pascale

Départ par le GR de St Dalmas, où l'on trouve les 10/15cm de poudreuse bien froide tombés jeudi que l'on espérait (ils nous suivront sur toute la course). A partir de 1700m dans la traversée qui rejoint le vallon de la Combe on se rend compte que le vent a bien chargé (50 de fraiche ?). On s'espace largement, pas très à l'aise. Comme on ne veut pas recommencer sur l'autre versant et que les couloirs alimentant le ravin de la combe ont bien purgé on passe le goulet un par un et on choisi de remonter la croupe raide entre les 2 torrents. AU passage un petit "coup de gueule" contre IGN : ce passage délicat se trouve juste sous le logo du PN du Mercantour. C'est au moins maladroit voire dangereux. La pente s'adoucit rapidement et on se sent plus à l'aise. On retrouve la croûte de la semaine dernière sous la poudre. La montée se fera donc avec les couteaux jusqu'en haut. Sur les arêtes le vent à fait un massacre surtout versant N sur les 100 derniers mètres sous le sommet. La combe NE est chargée, la face NW est en neige très irrégulière laissant voir des cailloux pas facile à skier. On choisit donc de rejoindre le col de la Colombière par l'arête puis la face S en prenant les zones les moins raides. Ce qui nous obligera à remettre les peaux pour 50m. Dans la descente du vallon de l'Issias on prendra systématiquement au moins raide mais on profitera de la bonne poudreuse espérée jusqu'au Pra sauf dans la traversée en forêt où la croûte réapparait mais sans être gênante. La passerelle n'est pas démontée cette année mais se trouve plus en amont que ce qu'indique l'IGN. Remontée laborieuse à la route (la prochaine fois on n'hésitera pas à remettre les peaux).
Sur la route ça glisse tranquille dans les traces excepté au passage des (nombreux) dépôts d'avalanche.
Un grand bravo à Pascale dont c'était la première course sérieuse à skis.

Tête de Vinaigre : Sur le GR vers 1600m le Claï inférieur me fait de l’œil pour une prochaine sortie.Tête de Vinaigre : Sur le GR vers 1600m le Claï inférieur me fait de l’œil pour une prochaine sortie.
Tête de Vinaigre : Claude franchit le goulet le premier pour aller inspecter la croupe au centre de la photo que l'on remontera.Tête de Vinaigre : Claude franchit le goulet le premier pour aller inspecter la croupe au centre de la photo que l'on remontera.
Tête de Vinaigre : Pascale dans le début (le plus technique) de la croupe où quelques conversions lui auront donné des sueurs froides. En arrière plan la traversée "délicate" sur le GR dans des pentes ...Tête de Vinaigre : Pascale dans le début (le plus technique) de la croupe où quelques conversions lui auront donné des sueurs froides. En arrière plan la traversée "délicate" sur le GR dans des pentes ...
Tête de Vinaigre : La plaque parti sous le sommet dont on devine le fortin en face E de l’arête S (pas si marquée sur IGN)Tête de Vinaigre : La plaque parti sous le sommet dont on devine le fortin en face E de l’arête S (pas si marquée sur IGN)
Tête de Vinaigre : La plaque partie en face E de l’arête NETête de Vinaigre : La plaque partie en face E de l’arête NE
Tête de Vinaigre : Le groupe au sommet sur le fortin qui est rempli/recouvert de neigeTête de Vinaigre : Le groupe au sommet sur le fortin qui est rempli/recouvert de neige
Tête de Vinaigre : Lumières du soir (déjà) sur la Tinée au Pra.
Il reste à rejoindre la route et à la descendre jusqu'à Pont Haut. On arrivera juste avant la nuit.Tête de Vinaigre : Lumières du soir (déjà) sur la Tinée au Pra. Il reste à rejoindre la route et à la descendre jusqu'à Pont Haut. On arrivera juste avant la nuit.

Commentaires

Cette sortie