ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Col de Morétan, Par le refuge de l'Oule

Col de Morétan, Par le refuge de l'Oule

Massif : Belledonne
Départ : La Bourgeat Noire (1095 m)

Topo associé : Col de Morétan, Par le refuge de l'Oule

Sommet associé : Col de Morétan (2503 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1200 m.
Ski : 2.3

Sortie du samedi 17 mars 2012

FredG

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau, quelques rafales au dessus du refuge. Ca chauffe fort dès qu'on est au soleil
Etat de la route : OK Altitude du parking : 1095

Altitude de chaussage (montée) : 1095
Altitude de déchaussage (descente) : 1095

Activité avalancheuse observée : énormes anciennes coulées sous le Pertuis. Il ne faut clairement pas trainer et passer trop tard à ce niveau.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Combe Morétan2300->2150SW12:005/?Moquetteextra
Au dessus du refuge de l'Oule2150->1900NW12:1510/?Poudre tasséeCorrecte
1900->1600NW12:3020/?Poudre lourde
1600->1300W12:4520/?Transfo lourde
Forêt<1300NW13:0010/40Transfo lourdeCa passe encore très bien

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu


Parti un peu tard (8h40) de la Bourgeat Noire, je signe le but à 200m du col... Un coulage de bielle en plein cagnard et l'appel du sandwich et de la sieste sur un rocher bien placé dans la combe du Morétan fut le plus fort... Dommage car la transfo de la combe était parfaite. Sinon, quel plaisir de revenir dans ces hauts lieux.

Dans la pente sous le refuge : On n'est pas tout seuls !Dans la pente sous le refuge : On n'est pas tout seuls !
En allant vers la rive droite : Traversée du refuge vers le pied des parois des Grandes Lanches.En allant vers la rive droite : Traversée du refuge vers le pied des parois des Grandes Lanches.
Après le refuge : En rive droite du cirque. Neige un peu dure, vent, pente soutenue. Il y a de l'ambiance hivernale.Après le refuge : En rive droite du cirque. Neige un peu dure, vent, pente soutenue. Il y a de l'ambiance hivernale.
Pente : La pente est bien régulière. 30° ?
Dans le fond, le col de la Porte de l'Eglise.Pente : La pente est bien régulière. 30° ? Dans le fond, le col de la Porte de l'Eglise.
Col vu, col pris : Vu du replat vers 2300mCol vu, col pris : Vu du replat vers 2300m
La pente finale : Bientôt sous le colLa pente finale : Bientôt sous le col
Sortie embouteillée : L'accès au col : certains à ski, d'autres skis sur l'épaule, d'autres à pied.Sortie embouteillée : L'accès au col : certains à ski, d'autres skis sur l'épaule, d'autres à pied.
Sur la face N de Comberousse : Trois personnes, au milieu de la photo, montent vers la Pointe de Comberousse.Sur la face N de Comberousse : Trois personnes, au milieu de la photo, montent vers la Pointe de Comberousse.
La rive droite : La rive par laquelle nous sommes montés et descendus (merci à celui qui m'a signalé que mes copains passaient par là!)La rive droite : La rive par laquelle nous sommes montés et descendus (merci à celui qui m'a signalé que mes copains passaient par là!)
La rive gauche : La rive gauche, que nous n'avons pas prise, vue du refuge à l'heure de la descente.La rive gauche : La rive gauche, que nous n'avons pas prise, vue du refuge à l'heure de la descente.
Combe du Morétan : Vue depuis le replat 2150mCombe du Morétan : Vue depuis le replat 2150m

Commentaires

M
mellou2, le 18.03.12 17:48

Partis bcp plus tôt que FredG (7h30). la skiabilité était plutôt 4* en redescendant vers 11 h 30 après un casse-croûte sous le col (il fallait se lever plu tôt FredG 😜) . On n'est pas tout seuls. La montée s'est faite à pied sur 200m de dénivelée. A ski ensuite sur une neige dure mais à bonne accroche. Montée par la rive droite, en tirant à gauche du refuge, sous les parois des Grandes Lanches : neige dure en montant, bcp de vent fort. Pas mal de monde au col. Redescente sur parquet mal joint au début (au dessus de 2400), puis paillasson dur, puis avec moquette (jusqu'au refuge), un peu de poudre (ou neige portée ?) sous la pente en contrebas de la Montagne de l'Oule, bien skiable qui redevient moquette (vers 1750m) puis moquette à poil longs (1600 m après la traversée), le bas ressemble à une piste damée, avec des bosses qui s'enchaînent bien. Je rajoute des photos à la tienne.

O
Olivier Viret, le 18.03.12 23:20

bien bien fred, j'ai longtemps hésité à sortir les skis mais vu les conditions estivales des jours précédents, j'ai simulé une pane de réveil et privilègié le vtt.
ça va être dur de s'en caler une d'ici la fin de saison, peut être sur un we prolongé avec deux journée courte si t'es partant

F
FredG, le 19.03.12 21:10

Bien partant, quand tu veux !

Cette sortie