ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Lauzière - Cheval Noir > Traversée de la Lauzière, de Saint François Longchamp à Tioulévé

Traversée de la Lauzière, de Saint François Longchamp à Tioulévé

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Départ : St François Longchamp (les Perelles) (1680 m)

Topo associé : Traversée de la Lauzière, de Saint François Longchamp à Tioulévé

Sommet associé : Traversée de la Lauzière (2660 m)

Orientation : T

Dénivelé : 3000 m.
Ski : 3.2

Sortie du dimanche 26 février 2012

juju

Conditions nivologiques, accès & météo

Au dessus de la mer de nuages puis dans le nuage. Un bon vent de Nord sur les crêtes limitant bien le décaillage tout comme les nuages.
Etat de la route : RAS Altitude du parking :
Globalement médiocre malgré un regel correct. Ça manque encore de quelques cycles de gel/dégel.

Versants NO en poudre dense ou croutée, versant E à O en neige béton, croutée ou transfo lourde.

-col de Sarvatan O: carton/poudre alternant avec de la neige dure.
-descente sur le glacier de Cellier E: neige béton gelée à 9H, pas question de poser un virage cette semaine. L'entrée est légèrement cornichée et pas évidente à négocier à ski.
-Traversée col des Aiguillons > Rognolet: neige dure ou croutée. Descente du Rognolet S en transfo poil très court puis un bon passage en neige froide avant le repeautage.
-Combe des Frettes E: transfo lourde puis neige dure trafollée.
-Descente combe du Vénitier O, la moins bonne descente: croutée au début, puis carton, traversée d'avalanche gelée pour finir avec trois bons virages en transfo.
-Remontée au Pas de la Mule: alternance neige béton, neige sans cohésion sous une fine couche de croute. Assez pénible à tracer.
Le pas de la Mule est en bonnes conditions, ça remonte à ski jusqu'en haut.
-Bellacha O: neige béton sur le haut, puis transfo lourde assez agréable (tout est relatif) pour finir dans de la grosse lourdasse (vive les conversions).


Altitude de chaussage (montée) : 1700
Altitude de déchaussage (descente) : 1300

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

Avec Matt et Karo
La classique décrite dans le topo.
Un moment que j'avais coché cette traversée, bien plus abordable à la journée que la traversée de Belledonne.
Un dénivelé "relativement" raisonnable de 3000m pour 30km et 9H45 de crapahute entourés de paysages sauvages et magnifiques. Notre timing 6h15 à 16h nous aura assuré la solitude nous étions au sommet du Rognolet alors que la caravane de skieurs était encore 500m en dessous. Personne sur le reste de l'itinéraire.

Après une tentative la semaine passée vite avortée pour cause de conditions nivo pas vraiment favorable, on retente le coup ce dimanche en espérant trouver de la belle transfo et de la belle poudre. Raté il a plutôt fallu négocier, croute, neige béton et neige très lourde. On a aussi espéré que les nuages resteraient sagement en fond de vallée mais il a fallu se rendre à l'évidence pour la dernière remontée et la descente de Bellacha on n'a rien vu, ce qui a ajouté un cachet "ambiance hostile" pour la fin de la traversée. Je savais la descente de Bellacha pas évidente car un peu raide avec de plein de possibilités d'itinéraires, alors en ne voyant pas à 3m, on a du rester bien concentré.
Bref un beau voyage, et maintenant qu'on connait mieux le coin, on pourra penser à cette traversée en passant par les sommets et les couloirs N.

Montée au col de sarvatan : le jour se lève.Montée au col de sarvatan : le jour se lève.
Au premier col de la journée : le soleil arriveAu premier col de la journée : le soleil arrive
Montée en O : pour rejoindre le collu d'accès au glacierMontée en O : pour rejoindre le collu d'accès au glacier
Le rognolet : tout là bas au fond.Le rognolet : tout là bas au fond.
Le rognolet : nous voilàLe rognolet : nous voilà
Pour rejoindre : la porte de MontmélianPour rejoindre : la porte de Montmélian
En route : pour le pas de la mule. On y voit encore clair.En route : pour le pas de la mule. On y voit encore clair.
Tronche de cake : Sommet du Bellacha on y voit rien.Tronche de cake : Sommet du Bellacha on y voit rien.
Retour de la visibilité : Bien content de voir qu'on ne s'est pas planté de vallée!Retour de la visibilité : Bien content de voir qu'on ne s'est pas planté de vallée!

Commentaires

Jeroen, le 27.02.12 15:42

Une jolie traversée que vous n'êtes pas les seuls a avoir coché !
Niveau ski (sans parler des conditions visiblement médiocres), qu'est ce qu'il reste comme impression au final ? Que c'est plutôt traversant/pousse bâton, ou qu'il y a de belles montées/descentes, ou un mixte peut être ?

J
juju, le 27.02.12 16:03

C'est un mixte des deux. Globalement en E à la descente on ne fait que traverser et pour ne pas perdre trop de dénivelé cela nécessite un tout petit peu de pousse bâton, alors que les descentes en Ouest sont plus skiantes car plus raides.

Jeroen, le 27.02.12 16:11

Bien noté, merci Julie !

B
Borsd, le 27.02.12 16:12

Autant être clair, on n'a pas eu droit aux conditions qui laissent un souvenir impérissable...
La traversée par les couloirs Nord doit être vraiment plus sympa, certainement un must dans le registre raide mais pas trop.
Faudra revenir avec qqs mm de plus en patin et sans ces p...s de cumulus humilis nimp!
Mais bon il restera quand même un joli voyage en bonne compagnie (et avec un timing suisse: départ 6h15 avec comme objectif Bellacha à 15h00, dont nous toucherons la borne métallique à 14h59'... arf j'aime quand un plan se déroule sans accroc!)
A noter aussi que la logistique est toujours un peu chiante et qu'heureusement un ami enrhumé nous a facilité grandement la manip de retour!

Jeroen, le 27.02.12 16:19

😄

J
juju, le 27.02.12 16:33

🤣 Bon résumé. Pour le côté voyage, ce genre de grande bambée c'est le top. Pour le côté ski, on reviendra avec de meilleures conditions météo/neige pour que le souvenir soit impérissable! 😎

sanfroic, le 27.02.12 17:25

Y'a plus qu'à... 🙂
Puisque Jip m'avait zappé à l'époque !!

G
grizzlyski, le 27.02.12 18:09

belle preuve de courage surtout dans des conditions pareilles.
De beaux souvenirs qui resurgissent même si cette année, nous avons refait la Nord entre Tioulevé et Notre Dame des Millères.
Pour l'instant, l'intégrale, la vraie, entre St-François et La Bathie reste encore à cocher. On devrait pas être loin des stats de Belledonne. 😉 😉

J
juju, le 27.02.12 18:44

Pour ma part, j'ai résolu le cas de conscience du "mais a t'on vraiment fait LA traversée du massif?" en divisant la Lauzière au sens large en trois massifs distincts 🙄 : Le Cheval Noir et consorts, de Sarvatan à Bellacha, et du Gd Arc à la Grande Lanche. Je reviendrais pour faire les deux autres traversées! 😎 Parce que 5000 ou 6000m de D+ à la journée c'est pas pour moi ... 🤢 Mais c'est sur que l'enchainement doit être majeur! 😎

G
grizzlyski, le 27.02.12 18:56

Mon Dieu, comparer le Cheval Noir à la Lauzière, y'a que sur Skitour pour voir ça un peu à l'image du découpage originel des massifs savoyards par des grenoblois de chez grenoblois (n'est ce pas Jeroen). 😄 😄

Avec le temps, on s'habitue à tout mais faut pas pousser. 8O 8O

Juju, faut juste un peu toucher le cailloux des 2 massifs pour voir la différence (Rave Party au Grand Pic versus les Arêtes Blanches du mont du fut par exemple). 😎

J
juju, le 27.02.12 18:58

Ah je savais bien que j'aurais une réaction dans ce sens! 🤣 C'était un peu fait exprès, j'avoue 🤭 . 😜

E
Etienne-H-, le 27.02.12 21:46

Jeroen a dit :Niveau ski (sans parler des conditions visiblement médiocres), qu'est ce qu'il reste comme impression au final ? Que c'est plutôt traversant/pousse bâton, ou qu'il y a de belles montées/descentes, ou un mixte peut être ?

De la manière où nous l'avions faite (http://www.skitour.fr/sorties/traversee-de-la-lauziere,19783.html, j'ne bave encore), c'est infiniment plus skiant que la traversée de Belledonne: enchaînement continuel de couloirs , de combes, de faces...
Et personnellement je trouve le massif nettement plus beau que Belledonne (le secteur Grand Pic / Balme est fabuleux)

G
grizzlyski, le 27.02.12 21:51

Pareil qu'Etienne (pour une fois), cette traversée, c'est que du grand ski, Le Ménard, le Coup de Sabre, Roche Noire, la descente sur le chalet de la Vénitier, Combe Bronsin et le Bellacha pour se finir que ce soit sur Tioulevé ou Pussy, c'est que de belles pentes qui finalement ... font une traversée. 🤣 😉

M
marika, le 28.02.12 22:26

rhoo ben z'êtes allés plus vite que nous! 🤣 🤣
bien joli, ça rappelle de bons (lointains) souvenirs...
je crois que l'idée de base de jip était aussi l’enchaînement des couloirs nord, mais ils avaient un boulet ce jour là 😊

Cette sortie