ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Bornes - Aravis > Paré de Joux (Pointe E), Jardin secret

Paré de Joux (Pointe E), Jardin secret

Massif : Bornes - Aravis
Départ : Les Confins (1430 m)

Topo associé : Paré de Joux (Pointe E), Jardin secret

Sommet associé : Paré de Joux (Pointe E) (2465 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 950 m.
Ski : 5.3

Sortie du dimanche 12 février 2012

Jb de Miscault, Manu Abelé

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau, bien froid, peu de vent
Etat de la route : sèche ou presque Altitude du parking : 1430
Altitude de chaussage (montée) : 1430
Altitude de déchaussage (descente) : 1430
Conditions correctes dans la partie raide, et très bonnes dans les pentes d'accès, à deux pas de Du Grand Crêt qui est damé.
Activité avalancheuse observée :

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Combe du Grand Crêt1430-1600NW14hDamée
Accès couloir1600-1950W13H3030Poudreou grain fin
Couloir et face1950-sommetNW13h1510IrrégulièreDe tout, poudre tassée, grain fin ou béton

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Jb de Miscault)


A l'instar d'un skieur grenoblois au trigramme bien connu et malgré un rythme soutenu bière-sport-bière-boulot-bière-bloc-bière... (merci à notre sponsor officiel "bière et montagne" à Annecy) nous avons réussi à caser une sortie aujourd'hui.
Les conditions de neige ne sont guère engageantes en ce moment, mais après réflexion on se décide pour cet itinéraire original et prometteur sur le papier, à deux pas de la surtracée combe du Grand Crêt et des foules de promeneurs des Confins.
Effectivement, cet itinéraire vaut le détour, et si ce n'est probablement pas le plus skiant des Aravis, il est aérien et il faut toujours bien choisir ses passages, merci aux prédécesseurs pour cette belle trouvaille.
On a hésité à remonter pour aller voir le SW, mais après avoir passé trois heures à essayer de réchauffer nos pieds le matin, on a prudemment abandonné l'idée...

Ca se couche : dans les pentes du haut
Manu fait le tour d'un éperon : et ron et ron...
Paré de Joux : L'aventure aux portes des Confins
Le ressaut du bas : En mauvais état, l'autre accès sera bien skiant au retour!
Jb à la trace : dans les pentes sup, alors que nous sommes dans un état de perte de pieds avancé..
Tout près du sommet : Un peu de croûte, mais on aime ça
Summit : Annapurna, 1er 8000m..
Pause au sommet : On a même du faire des moulinets des pieds pour garder les orteils (photos censurées)!
Jb dans les pentes sup : quelques passages délicats entre les pentes plus larges
Dans un des éperons : Toute la descente au soleil, ma cé lé louxe!..

Commentaires

D
dvani, le 12.02.12 18:30

Joli!!
Moi, me suis pris un But dans un 2.1... Manquaient 50m. Même pas pu voir conditions sur Chambeyron (objectif initial de la sortie) 🙄

piolet15, le 12.02.12 18:33

bravo les gars, bien joué 😉

D
dadd, le 12.02.12 21:39

Bravo pour la course 😎 Photo n° 2 très belle; petit patapon 😉 A bientôt dans le Queyras pour quelques 2.1 😊

J
JeromeG, le 12.02.12 22:34

@Manu : mais alors donc ca y est, t'as demenage? Eh bin, en tout ca ca part fort sur les classiques, et ce qui est cool c'est que la liste est encore longue 🤣

M
Manu Abelé, le 12.02.12 22:45

ben le pb dans les Aravis c'est que toutes les pentes raides (a part qq exceptions) sont des classiques 🤣

Invité, le 14.02.12 18:50

Jolie descente, j'y suis allé aujourd'hui avec une élève pour sa première pente raide un peu dure.

J'ai constaté que le ressaut du couloir NW classique n'est pas comblé par la neige....
Une corde fixe est en place.

Il est regrettable que certains ne comprennent pas que l'essence du ski de pente raide est le choix, et l'attente de bonnes conditions.
Il est franchement dommage de gommer les aléas de dame nature avec du matos.

Tricher n'est pas jouer!

Bon ski 😜

M
Manu Abelé, le 14.02.12 19:06

Salut Rémy, merci de ton retour, cependant le ressaut en question ne se comble jamais à priori, même les plus grosses années ou il est "sautable", donc on à beau attendre dame nature 🤭 ..ceci dit l'équipement est discutable, normalement ds ce genre d'itinéraire on à crampons/piolets et dc on peut le monter/descendre sans corde..après c'est un vieux débat, je suis sur qu'en fouillant dans les archives de skitour tu trouveras les raisons et les discussions qui en ont découlé!
Par contre y devait avoir qq sections un peu sèches après notre passage ds les jardins, j'espère que ton élève à apprécié d'y avoir été un peu tôt en saison 😜
A+ et bon ski

Invité, le 14.02.12 19:54

Salut Manu,
Pour le ressaut en question, je l'ai skié plusieurs fois depuis 1987 et avec des clients: les bonnes années, cela passe avec un dérapage/dégueulé finaud en biais. il suffit d'attendre....

Pour les Jardins, c'est encore tout bon sauf que la dernière pente à été entièrement décapée par le vent et que nous avons du chausser avant de sortir, vos traces de monté et descente ont disparues!
Le but était que ma cliente fasse une jolie pente raide.

Sinon dans les passages où vous avez sortis qq cailloux, cela va bien car on les voit et le froid à quelque peu serré la neige et le support est peut être globalement un peu plus ferme que lors de votre descente!

Merci pour la trace de montée en partie visible, cela a rendu ma journée plus cool!

Cordialement
Rémy

M
Manu Abelé, le 14.02.12 22:06

Ah ben au temps pour moi, j'ai pas assez de recul sur les pentes des aravis 😯
En tout cas c'est vrai que c'est une jolie pente!
Au plaisir de se croiser un de ces 4 en montagne..

Invité, le 15.02.12 04:19

Bien joué les gars !
Ici, c'est une année sans neige (mais la bière est bonne 😄 ). Du coup, c'est cascade pour nous... Bon ski !

Invité, le 17.02.12 14:50

J'ai skié aujourd'hui (17/02/12) le jardin secret, neige très correcte dans l'ensemble, une section un peu dry dans le haut mais ça fait parti de la course, beaucoup de zone poudreuse dans le bas. Bel et sérieux itinéraire où il faut savoir tourner court....

Cette sortie