ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > De la Jasse bralard au Grand Van

De la Jasse bralard au Grand Van

Massif : Belledonne
Départ : Chamrousse (Casserousse) (1400 m)

Topo associé : Pointes de Jasse Bralard, Pointe 2491 par l'Echaillon

Sommet associé : Pointes de Jasse Bralard (2516 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 2090 m.
Ski : 3.1

Sortie du lundi 17 janvier 2011

fredorak38

Conditions nivologiques, accès & météo

Ciel bleu, pas de regel au parking a 7h15
Etat de la route : RAS Altitude du parking :
Altitude de chaussage (montée) : Recoin
Altitude de déchaussage (descente) :Recoin

Activité avalancheuse observée : Rien de nouveau, par contre doute sur la Jasse Bralard, pas ou peu de traces et regel très leger.....

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Jasse BralardN8h30bon, entre dur et poudre
col petite Vaudainecroutée
Sorbier10h30de tout mais pas top
Grand Van11hmoquette et croute en fonction de l'expo

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

Recoin, Roberts, Jasse Bralard, col petite Vaudaine, Roberts, Grand Sorbier puis traversée Grand Van, Roberts, croix de Chamrousse


Commentaires

S
Selig, le 17.01.11 18:00

Tu sais ce qu'il manque dans tes compte- rendus ? C'est des photos, mais tu n'as peut-être pas le temps ?

F
fredorak38, le 17.01.11 18:26

Quand je sors seul, je ne prends pas le temps d'en faire....mais désormais j'illustrerai mes sorties. J'essaierai d'etre oiginal....😄

Invité, le 18.01.11 09:07

Bonjour,
Tout d'abord belle sortie!
J'étais sous la pointe de jasse Bralard samedi, et j'a perdu un couteau Silvretta dans la pente NE qui amène à la bréche. Si quelqu'un l'a retrouvé, merci de me contacter à thibaut.vitteAROBASEgmail.com.
Merci!

Invité, le 18.01.11 12:30

Veinard 😜

F
fredorak38, le 18.01.11 14:49

Ceramicman, le vrai, allias Marius.... 😉 fallait venir avec moi....prêt pour dimanche ?

S
Selig, le 18.01.11 19:00

Décès de Philipe Traynard : une figure de la montagne disparaît.
Philippe Traynard vient de nous quitter dans sa quatre vingt quinzième année.
Né en 1916, il effectua de brillantes études, Ecole Normale Supérieure d'Ulm et major du concours d'Agrégation de physique. Il fut mobilisé en 1940 comme sous lieutenant d'artillerie anti aérienne.
Au sortir de la guerre il devint Docteur ès sciences, et conduisit une grande carrière universitaire à Grenoble. Il s'impliqua d'abord dans la recherche et l'enseignement puis assuma de nombreuses responsabilités administratives, de direction ou de présidences, dont l'Ecole de Papeterie et l'Institut National Polytechnique.
Dans le domaine de la montagne il déploya aussi une grande activité : Directeur du Comité Scientifique du Parc de la Vanoise, …, Président de club de montagne, …, Président de la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade, ..., Conseiller Montagne du Préfet, …
Mais l'empreinte la plus connue, pour les pratiquants de la montagne, restera certainement celle de ses livres de ski de randonnée. Entre 1968 et 1985 il publia successivement "101 Sommets à skis", "102 Sommets à skis" et "103 Sommets à skis".
Il s'agit alors d'une révolution en matière d'ouvrages de montagne.
Depuis l'éclosion des remontées mécaniques de l'après guerre, le ski de randonnée était relativement moins pratiqué et on en était resté au fameux "ski à peaux de phoque "ou "ski de printemps" des années avant guerre de nos grands pères.
Grand pratiquant de ski de randonnée, avec son épouse, abandonnant l'austère et classique présentation des guides en la matière, il présenta les randonnées à ski de manière claire et attractive, avec une description structurée et une photographie en vis-à-vis.
Toute une génération découvrit, rêva, a rêvé et rêve encore de réaliser les courses qu'il a décrites.
Cette formule fut reprise en librairie, dans tous les domaines, en France et à l'étranger, autrement dit devint un concept en matière d'éditions sportives et le demeure encore.
Le monde de la montagne, du ski de randonnée ou ski alpinisme ou ski de montagne, doit lui en être spécialement reconnaissant. Il rendit accessible cette pratique au plus grand nombre.
Il a contribué hautement au développement de cette discipline qui est devenue une discipline majeure de la montagne.
Toujours sportif, l'esprit vif et innovant, à plus de quatre vint dix ans il pratiquait encore le ski !
Philippe Traynard aura atteint l'excellence en tout.
Il était titulaire de la Croix de Guerre 1940, Officier de la Légion d'Honneur et Commandeur de l'Ordre National du Mérite.

Cette sortie