ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > But au tour du Riou Blanc

But au tour du Riou Blanc

Massif : Ecrins
Départ : Ailefroide (1522 m)

Topo associé : Brèche Holmès, par le Glacier du Sélé

Sommet associé : Brèche Holmès (3275 m)

Orientation : N

Dénivelé : 750 m.
Ski : 4.1

Sortie du dimanche 25 avril 2010

Cisou, Brigitte, Laur, LaurentB2, loulou38, Pierrebrd

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau, chaud
Etat de la route : déneigée jusqu'à Ailefroide Altitude du parking : 1510m
Regel léger au dessus de 2500m, rien en dessous
Neige transfo sur le glacier du Sélé sauf en nord de la Brêche Holmes où elle est croutée-bouleuse.

La barre d'Ouro commence à se compliquer, des coulées de samedi ont ravagés la partie juste à l'ouest de la barre, creusant quelques goulottes qui rendent le passage en descente un peu angoissant.

Altitude de chaussage (montée) : au parking d'Ailefroide
Altitude de déchaussage (descente) : au parking d'Ailefroide

Activité avalancheuse observée : Aucune ce jour là, beaucoup la veille

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Cisou)

Avec Jean-Phi, Antoine
Brêche Holmes - face N en AR
Partis pour le grand tour du Riou Blanc, la fleur au fusil, ayant enfin retrouvé le soleil franc et massif, nous nous prenons à espèrer malgré un regel des plus légers.
L'espoir sera de courte durée. Ayant gravi la branche de gauche au prix d'un ressaut acrobatique en mixte qu'un seul d'entre nous fut a même de franchir en tête (la protection y est quasi impossible), nous eumes la désagréable surprise de nous retrouver 80m au dessus du glacier avec une pente en rocher péteux encore plus raide que la face nord. Avec nos 25m de rappel, il aurait fallut en tirer 3 ou 4 à conditions de trouver des bequets, belle galère en perspective et un horaire ingérable, nous signons le but.
Autant pour le topo qui parle de 30m de part et d'autre de la brêche avec courts passages de mixte, il faut croire que soit le passage est ailleurs soit le glacier de Gersa a perdu 50m de hauteur.
voir aussi http://multiactiv.over-blog.com/article-quatre-jours-dans-les-ecrins-j4-les-sortileges-de-la-breche-49328884.html

vers l'Est : Comme dirait Cisou; le pourquoi du commentvers l'Est : Comme dirait Cisou; le pourquoi du comment
Lever de soleil : le pourquoi du comment on accepte l'inconfort des refugesLever de soleil : le pourquoi du comment on accepte l'inconfort des refuges
Halo : l'heure d'éteindre la frontaleHalo : l'heure d'éteindre la frontale
Coup de Sabre : Versant SudCoup de Sabre : Versant Sud
Sur le glacier du Sélé : Panorama à couper le souffleSur le glacier du Sélé : Panorama à couper le souffle
Brèche Holmès : Un début de couloir plutôt sympa ...Brèche Holmès : Un début de couloir plutôt sympa ...
le but ! : On range la corde et on signe le butle but ! : On range la corde et on signe le but

Commentaires

J
jpc, le 26.04.10 10:05

Bonjour, un grand moment de montagne, quand même !!
Sinon avis (personnel) aux suivants : il faut faire EXTREMEMENT attention dans ce versant N de la brèche Holmes : pour y être passé en été (à la descente, à la fin d'une traversée Boeufs Rouges > Pte Holmes), le rocher est extrêmement dangereux si l'enneigement du couloir d'accès n'est pas correct et oblige à le quitter : blocs fracturés + zones de rochers polis d'où difficulté de construire des relais (perso deux brins de 30m) ou bien gros risque de chutes de pierre si brins longs. Je conseillerais donc: privilégier une neige transfo, plutôt que la poudre.

P
Pierrebrd, le 26.04.10 10:39

Je partage l'avis de jpc. La traversée par la brèche Holmes nous a semblé assez dangereuse (casque absolument obligatoire) dans un rocher "Oisans" vraiment pourri nécessitant (pour la descente versant Sud) un rappel de 50 m minimum (à mon avis, deux brins de 60 seraient bien). De ce que nous avons pu apercevoir depuis la brèche, le terrain en Sud est très raide et bien peu propice à des ancrages solides pour poser des rappels.

Invité, le 26.04.10 18:40

on a pris le même but il y a 2 ans

on a pas compris le topo et d'ailleurs si mes souvenirs sont bons le Labande confirme que la descente côté sud fait plus que les 30 m annoncés

on avait essayé de traverser derrière en espérant une langue de neige mais finalement on s'était rabattu sur une bonne crouté jusqu'à Ailefroide, heureusement qu'on avait skié l'Ailefroide occidentale la veille parce qu'on était quand même bien dégoutés

ça vaudrait peut être le coup de contacter les auteurs du toponeige, au moins pour comprendre.

Cette sortie