ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Croix du Carrelet, normale

Croix du Carrelet, normale

Massif : Ecrins
Départ : Villard Notre Dame (1500 m)

Topo associé : Croix du Carrelet, normale

Sommet associé : Croix du Carrelet (2058 m)

Orientation : E

Dénivelé : 600 m.
Ski : 2.1

Sortie du jeudi 19 janvier 2006

marika, -marco-, Ricil

Conditions nivologiques, accès & météo

grand beau au dessus de la mer de nuages a 1400m. chaud au soleil.
Etat de la route : bien déneigée, pneus neige suffisants. Altitude du parking : 1500m
Conditions de neige :
1/ Grand Renaud orientation N: neige froide. 30 à 40 cm de poudreuse dense voire lourde de 1500m à 1800m. De nombreuses accumulations dues au vent sur toutes les croupes.
Coupe réalisée à 1800m: 1m25 de neige. Les 30 à 40 cm inférieur sont des gobelets. Au dessus, l'ancienne couche est sans cohésion et semble avoir été humidifiée (redoux?). Un ensemble sans aucune cohésion de la sous-couche, on s'enfonce parfois jusqu'au sol.
De très nombreux tassement et fissures du manteau sur notre passage. Nous avons assisté à un départ de plaque à vent en E spontané à 12h (cf commentaires).
2/ Carrelet, E: la sous-couche est plus consistante (notamment du au traffolage de l'ancienne couche). Les 40cm de fraiche se sont très rapidement alourdis au soleil. EN descente une neige portante, mais lourde, voire un début de croute sur les faces exposées passées à l'ombre.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par marika)

Avec cedric

2 buts en 1, partis pour le grands Renaud nous redescendons après 300m D+ pour nous rabattre sur le Carrelet. Une journée "enrichissante" en observation nivologique.
Mais là n'est pas la question...je rentre la course pour informer sur la nivologie (inquiétante) rencontrée. (je m'excuse d'avance pour mon manque de précision dans les termes).

Le début de la montée au gd renaud est rythmé par les "Baoum" provenant de l'Alpe d'Huez. Puis c'est à nous de provoquer des "Wouf" très fréquents sur notre passage dus à la neige qui se tasse. Dès la 1ere croupe que nous devons franchir, les "Wouf" deviennent inquiétants, on observe de petites fissures dans le manteau neigeux et la couche de "fraiche" se détache parfois lourdement aux conversions. Nous decidons de poursuivre jusqu'en haut de la forêt en empruntant une dernière croupe dans les mélèzes. Le manque total de cohésion de la sous-couche (gobelets) nous amène parfois a nous enfoncer jusqu'au sol. On décide donc de faire demi tour à 1800m, les pentes à venir étant bien trop dangereuses.
En face de nous (expo E, voir photos), une petite purge naturelle vient déclencher une belle plaque à vent simplement par une petite surcharge. La preuve en image: les accumulations et le fort vent des 2 derniers jours a créé de belles plaques qui ne demandent qu'a partir.
Fin de l'épisode: au moment de descendre du carrelet, on apercoit 3 plaques parties en face de nous a l'Alpe d'huez. La radio de cyril étant allumée, on suit en direct le feuilleton du sauvetage avec les hélicos en ligne de mire. 2 ou 3 skieurs se sont fait prendre par de belles plaques en hors piste, malheureusement on a cru comprendre que le bilan a été fatal pour 1 ou plusieurs d'entre eux.

Soyez prudents demain et ce week end!

tassement : tassement du manteau observé à la montée: on distingue une première "fissure", et environ 4 ou 5 ont suivi dessoustassement : tassement du manteau observé à la montée: on distingue une première "fissure", et environ 4 ou 5 ont suivi dessous
départ de plaque : le départ de plaque observé à 1800m on voit bien la petite purge naturelle sous les rochers, qui déclenche un départ de plaque vent par simple surcharge.départ de plaque : le départ de plaque observé à 1800m on voit bien la petite purge naturelle sous les rochers, qui déclenche un départ de plaque vent par simple surcharge.

Commentaires

D
denis, le 19.01.06 18:01

je vais a la piscine avec les gamins moi ce week-end et BIIIIIIIIIIIIIMMMMM

Invité, le 19.01.06 18:51

Moralité : rien ne vaut l'observation de terrain! 🤣

D
davidg, le 19.01.06 18:56

2 morts au deux alpes. un grenoblois et un pisteur/guide

R
Ricil, le 19.01.06 19:38

Ouais, on était juste en face...
Dans les hors pistes au dessus des Travers...
Bien craignos 🙁

Invité, le 19.01.06 20:11

C'est fou qu'un pisteur/guide est amené du monde dans un hors-piste alors que les conditions sont cranios.

Invité, le 19.01.06 20:13

Oups, Marika je te jure je ne voulais pas pourrir ton post 🤭 Celui de Rando-Freeride suffit 😉

S
Sonic, le 19.01.06 20:40

Mais tu ne t'arrêtes jamais.
Il faudrait quand même que tu penses à trouver du travail parce que ca devient agacant... 😡 😡 😡
Bon je te souhaite un excellent anniversaire. 🤣 🤣
Gros Bisous

D
davidg, le 19.01.06 20:46

Pardon c'était un pisteur en mission chargé de baliser des dangers apparemment. Le skieur a était tué dans un accident séparé mais dans le même secteur.

Invité, le 19.01.06 23:10

david, c'est toi le webmaster de pistehors ? tu m'en avais pas parlé quand on avait roulé ensemble.

1 mort aussi à st martin des belleville, près des menuirs

puis deux autres à villaroger en savoie

a voir sur lemonde.fr rubrique societé

prudence

Invité, le 20.01.06 08:24

Merci Marika pour ces precisions hivernales bien quand meme technique,donc ce week ptit sortie snow sur pistes non?? 😯

M
Mattiou, le 20.01.06 08:45

Ouaip, merci Marika d'avoir pris le tps de nous transmettre ces infos bien utiles!

A
a_l_E_x, le 20.01.06 09:36

merci pour les infos...
ç'est bon de faire des sorties avec des gens qui ont un peu d'expéricence.
buter n'est pas jouer...

D
denis, le 20.01.06 10:00

ola vous faites de la presse a scandale ou bien 😉

Le nombre de mort n'a que peut d'intérêt sur la sortie non ????

M
mauris, le 20.01.06 18:13

Si je peux me permettre: le but de la rando me paraissait très très osé. Je travaille depuis 15 ans sur les pistes qui sont en face et il y a quelques années, on ne voyait jamais de traces sur ces versants nords assez pentus ( renaud, rochail ... ) avant mars. Aujourd'hui, c'est tracé de plus en plus tot. D'ailleurs, la 1ère trace qui avait été faite le 15 par risque 2, me paraissait pas plus raisonnable.
Bonne et longue saison.

P
Philippe, le 20.01.06 19:21

D'accord avec Mauris: je n'osais pas le dire mais aller faire le Grand Renaud dans ces conditions c'est vraiment risqué 😡

M
marika, le 20.01.06 20:11

je n'aime pas avoir à me justifier, mais pour répondre: on est tous d'accord que le gd renaud était un mauvais choix, très risqué. Je ne connaissais pas ce secteur, même de visu, à la base j'avais prévu autre chose. 😠
Peut être que c'était un choix dangereux, mais on a fait demi-tour quasi de suite, on a mis les pieds dans aucune pente! je n'ai rentré la sortie que pour informer sur la neige, point.
peut être aurais-je du garder les infos pour moi!
je comprends votre réaction, mais même si je suis nulle en choix de course (ou disons que l'effet de groupe a joué) je ne pense pas être inconsciente, je sais très bien faire demi tour (je l'ai fait la veille au dome d'arguille!), et je ne voulais surtout inciter personne a aller faire ce type de course! bonnes randos à tous, je comprends bien que cette période tendue incite à pointer du doigt les "inconscients", c'est une réaction normale. 🙁

P
Philippe, le 20.01.06 20:59

Je ne voulais pas t'agresser...et c'est vrai que le choix de course n'est pas évident en ce moment. On a eu une superbe période depuis début janvier et c'est dur de revoir ses objectifs à la baisse 😉

D
denis, le 21.01.06 09:10

Marika,

Va voir la nimp et leurs avalanches du grand renaud 😉

Mais c'est bien tu a su t'arrêter c'est ce qu'on retiendra 🙄

J
joebar, le 21.01.06 12:29

c'etait au Petit Renaud.

Jeroen, le 21.01.06 15:13

Sans vouloir polémiquer, c'est sûr que faire de grandes pentes dans des faces trés froides en hiver est une pratique assez nouvelle. Le ski de printemps ne porte pas son nom pour rien. Début d'hiver = peu de neige + grand froids > Gobelets.
N'empêche que pourquoi pas ? Qu'est ce qui empêche "d'aller voir" les conditions si on sait renoncer ?
En 2003 on a fait le Rochail le 10 décembre, donc trés tôt dans la saison, et c'était tout poudre avec une bonne cohésion.

R
Ricil, le 23.01.06 09:10

En fait, on y est allé "pour voir". On savait pertinament qu'on ne sortirait pas le sommet. On a fait demi-tour après 300 m de D+, l'observation de terrain ayant confirmé les présomptions, c'est tout ! On confirme donc que c'est craignos dans le secteur ! 😉
(c'est qu'en y allant qu'on peut lme savoir...)

Cette sortie