ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Chamechaude, Versant Ouest

Chamechaude, Versant Ouest

Massif : Chartreuse
Départ : Col de Porte (1326 m)

Topo associé : Chamechaude, Versant Ouest

Sommet associé : Chamechaude (2082 m)

Orientation : W

Dénivelé : 760 m.
Ski : 2.2

Sortie du samedi 23 janvier 2010

Kayaski

Conditions nivologiques, accès & météo

Soleil voilé (après-midi), mais très apprécié. Températures "douces", peu de vent au sommet.
Etat de la route : déneigée Altitude du parking :1320m
- Plateau sommital : poudre densifiée par le vent sur la droite (en montant), voire carton près des crêtes. Ailleurs, c'est une belle piste panoramique.

Pour l'antécime, gaffe aux cailloux qui pointent un peu partout

Altitude de chaussage (montée) : parking
Altitude de déchaussage (descente) :parking

Activité avalancheuse observée : pas vu, sauf sur la crête plein sud menant à la Pinéa où quelques purges ont eu lieu (hier?)

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Piste1500mW13h300/ ?DaméeRAS
Forêt1600mW0-15cm / ...Daméeqqs passages restés poudreux ; à chercher
Bachassons-Folatière1600-1750mW0-15cm / ...Trafoléepiste au centre ; vieille poudre sous les barres
Traversée1800mW0-25cmPoudre tasséeplutôt trafolé, mais on peut louvoyer
Plateau sommital1800-2000SW14h305-15cmun peu de tout (cf en dessous)

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu


Un Chamechaude express pour se défouler après le concours blanc de Géol ce matin... Pas foule.
Le ciel voilé rajoute du charme à l'itinéraire et les vues plongeantes sur le plateau et Grenoble sont splendides. Les chocards sont les meilleurs supporters au sommet ; merci à eux ! On ne s'en lasse pas !

Plateau sommital : reposantPlateau sommital : reposant
Un bel affleurement : de calcaire urgonien. Sans les évaporites du Trias, on n'aurait jamais eu de préalpes... sighUn bel affleurement : de calcaire urgonien. Sans les évaporites du Trias, on n'aurait jamais eu de préalpes... sigh
Panorama grand sud : Seul avec les chocards...Panorama grand sud : Seul avec les chocards...
Coup d'oeil sur Belledonne sud : Le Grésivaudan est encore bien blanc...Coup d'oeil sur Belledonne sud : Le Grésivaudan est encore bien blanc...
Plateau bis : La neige, les arbres et la crasse...Plateau bis : La neige, les arbres et la crasse...

Commentaires

A
alaindesalpes, le 23.01.10 17:51

En parlant de Préalpes, tu causes comme un géographe, si des géologues te lisent, ils vont te tirer les oreilles 😜

Invité, le 23.01.10 18:03

Bon d'accord, "massif subalpin" irait mieux... 😉

H
hdy, le 23.01.10 18:04

Effectivement, nous avons une petite préférence pour le terme "massifs subalpins".
Pour l'exam en voici une définition 8O :

Les massifs subalpins

Les massifs subalpins représentent le domaine le plus "externe" de l'arc que décrit la chaîne alpine (par opposition avec les massifs "internes", proches de la frontière franco-italienne).

ph7474, le 24.01.10 21:28

fait le dimanche 24 : attention les pierres affleurent pas mal dans les dernières pentes avant le passage de la forêt.
Première descente intéressante en prenant bien à gauche dans la prairie sommitale : petit passage au dessus du paravalanche peu enneigé (désescalade).

Cette sortie