ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > A la recherche de Nat'N co

A la recherche de Nat'N co

Massif : Ecrins
Départ : Villelonge (1258 m)

Topo associé : Côte Belle, par la combe du Ruisseau de l'Alpe

Sommet associé : Côte Belle (2027 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1260 m.
Ski : 1.1

Sortie du samedi 16 janvier 2010

damichou

Conditions nivologiques, accès & météo

Soleil bien voilé sur toute la journée
Etat de la route : neigeuse Altitude du parking : 1200m
Altitude de chaussage (montée) : dans la voiture
Altitude de déchaussage (descente) : sous la voiture

Activité avalancheuse observée : un départ de plaque sous les spatules lors d'une traversée en pente SE (si j'ai bien compris ce qui m'a été dit.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Permière monté 1200/1500W1050/xPoudretrace profonde dans une végetation + - serrée
NW de Mt de Rousse1500/1870NW10h4510/30SouffléeBeaucoup de vent et neige bien travailler
Descente côte RougeE11h1535/xPoudreAvec de très grosse accumulation par secteur
Descente côte RougeSW12h30CroutéeLe soleil a bien travailler

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

Avec Alex
voire trace GPX associée
Quelle journée.
Les journées de tractage, sont toutes de grands moments. Celle-ci n'y échappe pas.
Le départ de Grenoble à 8h se fera sans nous. Alex ne me rejoint que 50 minutes plus tard. Et oui, c'est dur les vies de familles... (non je ne le crois même pas).
Enfin bref c'est avec un peu de retard que nous partons rejoindre la joyeuse troupe au col de L'Holme... (pourquoi là? bien c'est pas bien clair)
Sur place, personne. Rien pas une trace. Donc nous bougeons jusqu'à Villelonge histoire de les trouver, mais là aussi rien. Demi tour, ils sont donc au col de l'Homme comme annoncé la veille. Mais, car il y a toujours un mais lorsque nous partons en montagne avec Alex. Mais là, juste face à nous, cette pente boisée n'attend qu'à être skiée!!! Même si nous n'avons pas de carte du coin, (ce serait bien trop facile... tout de même!), ce n'est pas trop difficile de convaincre mon compagnon de passer par là afin de rejoindre l'équipe de tractage au sommet puisque de toute façon, nous accumulions trop de retard.
Donc c'est parti, droit dans l'pentu. Puis nous montons sur la première bosse et pas d'équipage tracté. Donc nous filons sur la suivante. Rien non plus. Nous descendons alors vers le col de l'Homme... là la pente craint un max. Il ne sent pas bon de trainer ses spatules plus en aval dans cette pente SEE . Nous traversons au mieux sur la gauche. Là une double trace de montée (signe du tractage). Nous repeautons et remontons à fond, puis plus rien. Les traces s'arrêtent pour redescendre. Ils ne sont donc pas montés au sommet et ont déjà fini??? Ils sont donc de plus en plus rapide... mais pourquoi ne pas être allé au sommet, auraient-ils vu la pente douteuse dans ce jour blanc?
De nouveau au sommet, nous rentrons par le chemin des écoliers... C'est de la neige croutée qui nous y attendait. Snif, nous étions donc maudis ce jour. Bien non, car la pente de neige qui nous a fait de l'oeil dans la voiture tiendra toutes ces promesses. Un vrai bonheur de virer dans cette neige profonde et légère dans une forêt de feuillards... et comme un bonheur ne vient pas souvent seul, une fois à la voiture, c'est toute l'équipe de tractage de Nat'n co qui nous passe à côté sur la petite route... mais en voiture. Donc nous les avons suivis, et les avons enfin aidés... à lever le coude devant une bonne bière... la convivialité reste sauve dans ces randos tractages. Ouf.


Commentaires

R
Rémo Barbaruli, le 17.01.10 09:44

Allez je me dévoue pour raconter l'autre versant (au propre comme au figuré) de l'histoire : tout le monde (ou presque...) se retrouve au col de l'Homme vers 9h30, la double trace parallèle a été tracée vers Côte Rouge, l'attelage est prêt, et là un doute se propage sur la pente et sa stabilité, surtout à 30... Du coup la plupart remontent en voiture direction Villelonge, la pente y étant a priori débonnaire. Quelques uns remontent la trace depuis le col de l'Homme, puis vers Côte Belle, et redescente vers Villelonge (bons passages dans les prés, un peu lourd et parfois crouté tout de même).

On retrouve l'équipage à Villelonge. Après le col de Parquetout on suit le chemin des Pères qui a l'air le plus adapté au tractage (les traversées des coulées d'avalanches sont tout de même assez épiques), mais la traversée de la pente du Serre de l'Adret ne nous inspire pas, et le déclenchement d'une petite plaque (exposition SW en fait) sonne le demi-tour...

Remanip de voiture (merci à Matthieu) et RV à Corps pour sandwiches et bières.

Une première expérience de tractage pour moi, bonne ambiance, pas de folies, malgré le but ça restera un bon souvenir.

J
juju, le 17.01.10 10:56

Ouep c'était la journée des demi-tours! Énormément de neige mobilisable dans le secteur (1mètre sans soucis et plus). La couche supérieure a été travaillée par le vent tout comme la couche du dessous et tout ça de façon inhomogène rendant la prédiction, de telle ou telle pente plus saine que les autres, impossible. Les grandes pentes ne font pas rire et on n'a pas tellement envie d'y mettre les spatules. 🤢 Bref secteur à oublier pour le moment. Mais on a quand même passer une bonne journée vive le ski de fond et tracer dans 60 cm de lourdasse fait bien les cuisseaux! On fera mieux la prochaine fois c'est sur 😉

D
damichou, le 17.01.10 10:57

Personne n'a de photo??? 8O

Cette sortie