ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Grandes Rousses - Arves > Aiguille du Goléon, par le couloir du Petit Verdillon

Aiguille du Goléon, par le couloir du Petit Verdillon

Massif : Grandes Rousses - Arves
Départ : Les Hières (1780 m)

Topo associé : Aiguille du Goléon, par le couloir du Petit Verdillon

Sommet associé : Aiguille du Goléon (3427 m)

Orientation : S

Dénivelé : 2200 m.
Ski : 4.2

Sortie du vendredi 24 avril 2009

freddi

Conditions nivologiques, accès & météo

beau, fort vent puis bourgeonement
Etat de la route : dégagé Altitude du parking : 1870
Altitude de chaussage (montée) : 2000 m
Altitude de déchaussage (descente) :1900 m

Activité avalancheuse observée : RAS

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
lac2500SMoquette
Glacier lombard3200NE20 cmPoudre lourde
Saussaz3200SDurepas encore décaillé mais bon grip

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec trois sympatiques espagnols

Initialement parti pour faire "les soeurs Saussaz", dont celle de droite (est) n'a pas de topo malgré sa superbe face sud en forme de petit Charbonnel.
La veille au bivouac, j'ai été invité par trois espagnol dot l'objectif était l'aiguille du Goléon, celle ci figurant en tête de liste dans leur topo " 50 sommet des Alpes" ( ensuite figurent Grande casse,Grand Paradis, Weisshorn, Cervin... mais plus rien dans l'oisans, le Goléon en étant l'élégante représentante!).

Magnifique pente sud , la soeur Soeur Saussaz est! suivi de sa grande soeur (centrale) un peu plus commune mais joli quand même. Je m'en serai bien arrêté là si les Conquistadores n'avait pas tenter l'assaut de l'arrête nord du Goléon, traçant sur le glacier, brassant sur l'arrête et vaincquant ( en fait il en a qu'un qui a aboutit ) . J'ai donc joyeusement suivi, comme un autre skieur avant moi. Dommage que le héros du jour aie laissé ses skis au col et n'a pas pu m'accompagner au petit Verdillon.
Le reste fut une descente en neige déjà bien revenu, une traversé bien à droite bien au dessus du lac pour atteindre le verrou (refuge) pour éviter le plat ( petit déchaussage ) et un final en moquette.


Commentaires

Cette sortie