ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Roc d'Arguille, Combe du Giclard en boucle depuis Perquelin

Roc d'Arguille, Combe du Giclard en boucle depuis Perquelin

Massif : Chartreuse
Départ : Perquelin (970 m)

Topo associé : Roc d'Arguille, Combe du Giclard en boucle depuis Perquelin

Sommet associé : Roc d'Arguille (1768 m)

Orientation : N

Dénivelé : 2050 m.
Ski : 3.1

Sortie du samedi 14 février 2009

marika, Jip, leced, Maud, sanfroic

Conditions nivologiques, accès & météo

Très froid: -9°C au Col, plus brouillard au fur et à mesure de la journée, quelques belles éclaircies
Etat de la route : enneigée sur la fin au Col du Coq + glace: équipements spéciaux obligatoire! Altitude du parking : 1400
Combe du Giclard :
Malgré les traces, il y avait encore de la place. Le haut est excellent, avec une bonne hauteur de neige meuble.
Au fur et à mesure de la descente, on sent cependant de plus en plus le fond dur. Dans les passages raides, on a vite fait de purger la poudre et de se retrouver sur de la quasi glace.
Crête de rocheplane:Une poudreuse légère exceptionnelle, comme d'hab.
GR traversant vers les Rochers du midi:Nous avons tracé jusqu'à la passerelle. passerelle recouverte d'une grosse congère bien plaquée, nous avons donc fait 1/2 tour. Attention les pentes traversées sont bien chargées quand même.
Combe du Prayet:Non tracée à la montée, elle était déja ravagée à la descente (3,4 passages). le fond dur étant très présent, et la combe pas hyper remplie, on se retrouve rapidement sur des passages en bientôt glace vive.

Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée :

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Giclard1700N40 /PoudreTrès légère, sans fond dur sur les 200 premiers m
Giclard1300N30PoudreFond dur de + en + présent
Combe PrayetW20 à 30PoudreFond dur très présent --> ravagé

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par marika)

Avec M-ci, Chris

Itinéraire réalisé : Col du Coq --> Combe du Giclard --> Montée du Prayet --> recherche désespérée d'un moyen de traversée vers les Rochers du Midi --> 1/2 tour --> Prayet --> Col des Ayes

La journée se fera en 2 groupes : collective pour le Giclard, en bien bonnes conditions du haut en bas, même si le fond dur est bien présent sur la fin.
Puis le groupe se scinde et nous restons à 4 (Jip, Maud, Sanfroc et moi) pour faire une boucle Prayet --> Rochers du midi. Les autres feront le classique Pravouta / Charvet, dans la poudre, eux.

Montée par le Prayet, RAS. Ensuite l'idée de Jip était de traverser par les Cheminées du Paradis car il avait déjà traversé par le GR. Véto de ma part pour les Cheminées, donc on part sur le GR (selon lui : ça passe tranquille).
Déjà, j'en profite pour signaler que ça ne passe pas "tranquille" : on traverse de nombreuses pentes bien chargées et pas totalement débonnaires, que l'on coupe évidemment au plus haut. Et au dessous de ces pentes, on arrive rapidement aux falaises dominant le Cirque du Guier. Autant dire que c'est très expo en cas de souci.
Donc on arrive au passage clé du GR dans la falaise et là il y a une grosse congère qui ne demande qu'à partir direction "en bas" (dixit Jip : nan mais en fait c'est juste un couloir raide avec une petite barre de 80 m en bas, Ah bon....!). Je mets à nouveau un véto --> 1/2 tour.
Bon pour moi c'était 1/2 tour par le Prayet mais visiblement aujourd'hui c'est la journée loose donc on continue vers les fameuses Cheminées.
En bons moutons, on suit des traces puisqu'aucun de nous ne l'a jamais fait en été. Évidemment on est pas équipés (pas crampons, piolet, ni corde).
On arrive au bout de la crête, plus le choix faut descendre. Un premier passage de désescalade et là comme nos prédécesseurs on tourne un peu en rond sur une vire... Aucun passage ne parait évident et on ne voit pas la suite dessous.
Visiblement ça passe par une nouvelle désescalade accrochée aux arbres, ou un saut. --> nouveau véto ;-) on remonte et 1/2 tour.
Ca passait certainement mais
1/ on ne sait pas ce qu'il y a en-dessous
2/ on a aucun équipement. Y'a un moment faut arrêter de suivre bêtement les traces ;-)
Donc on va redescendre par le Prayet, cool c'était pas tracé pour une fois, alors que le Cirque du Guiers l'était bien.
Mais évidemment quand on revient sur nos traces de montée, le Prayet est déjà bien ravagé. Descente sans intérêt, pas trop de place pour skier...

Bref une bonne loose globale. On a bien visité le pays, on a quadrillé en tous sens Rocheplane, c'est joli...
Une idée à Jip quoi ;-)
(m'en fous c'est moi qui rentre le CR pendant qu'il est au ski, parce que je n'ai pas survécu à la journée d'hier, donc je peux bien dire ce que je veux :p)

M-Ci : Direction le Roc d'ArguilleM-Ci : Direction le Roc d'Arguille
Concours de saut dans la combe du GiclardConcours de saut dans la combe du Giclard
Marika : Remontée dans la combe du PrayetMarika : Remontée dans la combe du Prayet
Prayet : Pour l'instant tout va bien ;-)Prayet : Pour l'instant tout va bien ;-)
Rocheplane : A la recherche du GR perdu...Rocheplane : A la recherche du GR perdu...
Sanfroic : Ça commence par une petite désescalade...Sanfroic : Ça commence par une petite désescalade...
Jardin japonais : On n'ira pas au Paradis... lalala!Jardin japonais : On n'ira pas au Paradis... lalala!
Jip est jaloux??? : Une de plus,Marika!Jip est jaloux??? : Une de plus,Marika!
Jip en action! : A nan,c'est chris...Jip en action! : A nan,c'est chris...
Gillou vole! : La rando c'est nul,vive le saut a ski!Gillou vole! : La rando c'est nul,vive le saut a ski!
à l'attaque mais...à l'attaque mais...
... se prend au final un bon râteau... se prend au final un bon râteau

Commentaires

O
Olivier Viret, le 15.02.09 11:23

Finalement Marika, tu préfères les sorties brouillard vent froid aux journées comme aujourd'hui...
Il y a un truc qui ne tourne plus rond...ou pas 8O 8O 8O

M
marika, le 15.02.09 11:40

nan je préfère pas , je subis... 🤢 🙄

Toz, le 15.02.09 11:56

la Chartreuse sans guide local, c'est de l'inconscience 🤢 8O 🤣 🤣
pour la combe sans nom aux Rochers du Midi, vous avez rien perdu. ça a été fait pas une dizaine de personnes vendredi et le bas doit etre ravagé 😉 (à voir sur un site "concurrent") 😊

M
Maud, le 15.02.09 18:17

🤣 Le retour de la loose team en force!
Enfin moi j'voulais bien me débiner dans le Prayet, mais face au dictateur tu as faiblis 🙄
Allez c'était super beau, et pis de toute façon la poudre c'est naze 😜

L
leced, le 15.02.09 18:59

Bah nous,simplement énorme .... 😎
Col du Coq->Roc D'Arguille->Perquelin->Col des Ayes->Pravouta->Bec Charvet->Col du Coq.
Charvet,un truc d'antologie! 😊

M
marcb, le 15.02.09 20:39

Moi, J'aime bien le conte rendu, je trouve les photos très chouettes et j'envie ce "macho" de Ced

L
leced, le 15.02.09 21:00

Je crois que j'ai bien fait de me débiner tout de suite 😊 Depuis l'histoire de l'igloo, j'me méfie 😉

M
marika, le 15.02.09 21:03

Ouai finalement la morale de l'histoire, c'est que quand tu as envie de te débiner, faut pas laisser passer! c'est un peu le 6e sens féminin cet instinct de débinage! 😊
Super le reportage photos Maud! 😄

L
leced, le 15.02.09 21:39

T'a vue la tete de Jip,il a une choucroute sur la tete maintenant..... 🤣

B
Bubu, le 16.02.09 01:07

Un premier passage de désescalade, et là comme nos prédécesseurs on tourne un peu en rond sur une vire...Aucun passage ne parait évident et on ne voit pas la suite dessous.
Visiblement ça passe par une nouvelle désescalade accrochée aux arbres, ou un saut.

Désolé de vous avoir fourvoyé. En fait, il ne fallait pas descendre le premier ressaut, mais resté sur la crête : 20m plus loin une pente facile mène au sommet de la cheminée... Qui se franchit sans corde. Par contre à son pied, la neige dure et la terre gelée se sent bien à son pied, et bien que ce ne soit pas très raide (35-40°/10m), si on glisse sans se rattraper, on peut tomber dans la face E (ça peut faire mal si on tombe sur un spit). Nous avons donc longé la rive droite (+ de poudre et pin pour s'accorcher).

sanfroic, le 16.02.09 20:34

Aparté spécial Maud
Suite à sa question "existentielle" lors de la montée du Prayet
http://www.hiboox.fr/go/images/sport/trab,2acff2582addf56e9a1aa87dc5bb7f8b.jpg.html

Alors c'est qui qui a raison 😜

Aparté refermé 🤭

M
Maud, le 18.02.09 09:16

Ok je m'incline 😉

Invité, le 20.02.09 13:36

des trois skis, lequel choisir ? orange , jaune ou rouge ,

Cette sortie