ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > première trace au Villonet

première trace au Villonet

Massif : Belledonne
Départ : Les Roches (1138 m)

Sommet associé : Pointe du Villonet (2727 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1700 m.
Ski : 4.2

Sortie du lundi 23 janvier 2023

titoutim

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : encore très froid ce matin, puis se rapprochant de zéro dans les pentes au soleil/ciel bleu parfois un peu voilé. 


Conditions d'accès/altitude du parking : route partiellement enneigée  :

Conditions pour le ski : globalement poudreuse en fond de vallon, croûtée en sud, poudreuse en W sous la pointe du villonet

Activité avalancheuse : RAS

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Itinéraire suivi : les roches / pointe du villonet / couloir de l'ecaille :


Titre pas très original, 

Et pourtant, cela devient rare et difficile de faire les premières traces dans le massif de belledonne, à moins de se lever très tôt, ce que je fais toujours difficilement 😅

A près la boucle découverte hier autour du puy gris, nous partons aujourd'hui faire la trace en direction du villonet, vierge de route trace. 

Départ tranquille et au soleil, cette fois on remonte en rive gauche, histoire de changer. Il y a peu de monde, car les gens sont enfin retournés travailler. 

A partir de 2100 m sous le col des fontaines, il nous faut faire la trace vers la pointe du villonet La neige est dense et profonde, on se relaie a trois pour avancer. 

vers l'épaule à 2500, un coup de vent nous refroidit et je laisse nico et javier poursuivre au col entre les deux pointes, tandis que j'entame une première descente dans le vallon de montée, d'ici de près par Bertrand. 

Je remonte ensuite vers l'écaille qui surveille le vallon et je choisis le couloir de gauche, imaginant qu'il sera plus simple à remonter. 

Au bout d'une dizaine de conversions serrées, je dois attraper mes spatules à la main pour faire les conversions, je passe les skis sur le sac pour finir à pied. 

il y a beaucoup de neige sous la croûté de surface ce qui entraîne un brassage important. Toute ça pour rien puisque le couloir ne débouche nulle part. 

Nico me rejoint sur fin et nous redescendons dans la croûté qui se transforme en poudre dès la fin du couloir. #

La combe de descente est remplie de poudre et nous nous régalons furieusement.


Commentaires

E
Em42, le 24.01.23 14:43

belle balade :) 

Cette sortie
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER