ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Bernoises W > Au pays du Wildhorn

Au pays du Wildhorn ⭐

Massif : Alpes Bernoises W
Départ : Lauenen (1241 m)

Topo associé : Wildhorn par la "Geltenhütte" et le tour du Pucé 

Sommet associé : Wildhorn (3246 m)

Orientation : T

Dénivelé : 2250 m.
Ski : 3.3

Sortie du samedi 14 mai 2022

Glad38, Em42

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : 11°C à 1400m à 5h30 / 23°C à 16h. Soleil, pas de vent, formation de cumulus en cours de journée.
Conditions d'accès/altitude du parking : RAS route sèche
Altitude de chaussage/déchaussage : 1820m
Conditions pour le ski : Bon regel! Conditions de printemps, la neige s'est alourdie en cours de sortie sans pourrir . 

Activité avalancheuse : Présence de couches fragiles dans le pentes finales du Wildhorn au-delà de 3000m. Quelques coulées de neige lourde parties sous les skis en pentes raides S/SE rien de conséquent grâce au bon regel. 

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Glad38)

Itinéraire suivi : Topo depuis Launensee. 
Horaires : 5h30-16h (sommet à 12h)

La veille on est encore à la bourre pour étudier la sortie du lendemain. Un bon regel se profile enfin, on regarde la carte on a l'impression d'avoir déjà visité tous les vallons alentours. Quelques face E ont l'air sympa mais on n'a pas envie de partir à 3h du mat pour choper le créneau qui va bien. On arrête finalement nos plans sur le Wildhorn, au départ de Launensee, juste à côté du Gältehorn que nous avons visité il y a 3 jours. 
En quittant l'appart c'est bien nuageux, ça nous assomme un peu, on craint une énième journée dans la lourdasse. On se rend rapidement compte qu'il s'agit d'une mer de nuage et que les sommets sont bien au soleil. La motivation remonte d'un cran. 
L'approche nous est maintenant familière, cette fois on tente le pont du bas pour traverser le Gältebach, parfait celui-ci est flambant neuf, pas comme son défunt collègue quelques mètres plus haut. On chausse juste avant la grosse cascade, à 1820m, mais l'enneigement continu ne démarre véritablement qu'au replat du Rotal à 2060m. Au niveau du refuge, on tente de passer par le replat à 1980m plutôt que de monter traverser sous les barres. On y perdra une demi-heure sans arriver à traverser le torrent plutôt énervé. Au final, demi tout pour prendre le sentier, d'ailleurs déneigé jusqu'au Rotal. On y trouve un regel bien béton. 
On chemine tranquillement jusqu'au Col de Brotsé. Quelques traversée sur neige dure au-dessus des barres éveilleront notre concentration. La traversée du glacier du Brotsé est magnifique, la fin un peu plus raide interrompt toutefois le papillonnage, l'expo n'étant jamais très loin. Passé le glacier du Brotsé on arrive sur les pentes S puis E. La chaleur se fait sentir et la neige a déjà bien chauffé de ce côté. On s'attendait à arriver sur des pentes douces, mais on se retrouve en traversée descendante puis plate dans des pentes à 40°. Le passage sous le Pucé en particulier nous usera un peu, Emeric trace prudemment la traversée, la neige ne coulant pas malgré sa lourdeur on traverse. On accède enfin au pentes moins soutenues du glacier du Wildhorn, où la neige est d'ailleurs plus ferme, loin des barres. On gagne par la droite d'abord l'antécime avec sa croix, puis le sommet principal, sollicitant les couches fragiles à notre passage (heureusement c'est pas très pentu sur la fin). Emeric est fort attiré par la face W, mais c'est encore une descente assez raide au-dessus des barres, j'ai vécu mon quota de sensations fortes pour aujourd'hui. On redescend donc par là d'où on vient en ne traînant pas vu l'état de chauffe de la traversée sous le Pucé. La descente NW sous le col du Brotsé est géniale, tout juste revenue. 
Dernier peautage pour remonter au col et basculer sur le Gältengletcher. La descente est un peu lourde mais meilleure que mercredi et le bas n'était cette fois pas pourri malgré l'horaire tardif proche de 14h. Pause replat au Rotal, c'est de coutume, puis retour tranquillou en quelques virages au détours de coins herbeux et du portage. 
L'enneigement recule mais le vallon est encore bien rentable pour le ski. 2 skieurs sont venus dans le secteur ce jour, que nous n'avons pas croisé. 
Un sacré sommet qui offre en lui-même un sacré voyage mais dont la longueur de l'itinéraire n'est pas à négliger! On ajoute à l'Altels, la face W du Wildhorn pour de futures vacances! 
 

 Au départ
 Au départ
 Sacré débit dès le matin ! 
 Sacré débit dès le matin ! 
On a trouvé le pont !  
On a trouvé le pont !  
Beau bec  
Beau bec  
 Lever du jour 
 Lever du jour 
La douche habituelle 
La douche habituelle 
 Etat général du vallon. Chaussage en continu vers 1970m
 Etat général du vallon. Chaussage en continu vers 1970m
Fond d'écran du jour  
Fond d'écran du jour  
Belle muraille qu'il faut contourner  
Belle muraille qu'il faut contourner  
Bientôt au soleil 
Bientôt au soleil 
 Glad' prend le large
 Glad' prend le large
La belle face ouest du Wildhorn 
La belle face ouest du Wildhorn 
Suite de l'itinéraire  
Suite de l'itinéraire  
Sur fond de Diablerets  
Sur fond de Diablerets  
la partie à traverser  
la partie à traverser  
Au col à 3000M 
Au col à 3000M 
La falaise du Pucé 
La falaise du Pucé 
Traversée pénible en Est  
Traversée pénible en Est  
Sur le glacier  
Sur le glacier  
Summit 
Summit 
Toujours bon même à midi  
Toujours bon même à midi  
 Glad'
 Glad'
 
 
Passage en Sud-Est 
Passage en Sud-Est 
Chaude remontée  
Chaude remontée  
On prends une suée !  
On prends une suée !  
Au col du Pucé 
Au col du Pucé 
Ca s'assèche mais ca passe !  
Ca s'assèche mais ca passe !  
 Deuxième descente en intégrale
 Deuxième descente en intégrale
 Dernier peautage 
 Dernier peautage 
Au dernier col  
Au dernier col  
Etonnament bon à 13h45 
Etonnament bon à 13h45 
Ultime pente à skier  
Ultime pente à skier  
La plaine à 1970m  
La plaine à 1970m  
La douche est passée  
La douche est passée  
 Retour bucolique 
 Retour bucolique 
C'est le printemps ! 
C'est le printemps ! 

Commentaires

D
djack, le 15.05.22 06:27

ça a l'air d'être très beau ce coin, même pour l'été...

P
Pipole, le 15.05.22 10:36

Encore une belle sortie dans ce coin magnifique des Alpes Bernoises. Bravo et merci pour les photos du passage du Pucé que je ne connais malheureusement que par brouillard...

Cette sortie