ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes de Rana > Tortenviktinden og Mjølkåtinden, via Tortenkøta

Tortenviktinden og Mjølkåtinden, via Tortenkøta ⭐⭐

Massif : Alpes de Rana
Départ : Tortenvika (22 m)

Sommets associés : Tortenviktinden (1027 m) Mjølkåtinden (973 m)

Orientation : SE

Dénivelé : 1700 m.
Ski : 2.1

Sortie du mardi 26 avril 2022

AlexUb, Manu_dela_Yaute

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Les températures ont franchement diminué, on s'en réjouit car les précipitations sont désormais sous forme de neige. Alternances régulières de franches éclaircies et de chutes de neige ventées, si on a trop chaud ou trop froid il suffit d'attendre un quart d'heure... Au dessus de 800m, près des sommets : blizzard sévère avec éclaircies moins durables.
Conditions d'accès/altitude du parking : Parking de Tortenvika, juste à côté de la route principale.
Altitude de chaussage/déchaussage : À la cabane Tortenkøta, 150m.


Conditions pour le ski : Avec ces petites chutes de neige successives, une couche de fraîche de 4 à 8 cm s'est constituée, et elle repose sur un fond dur : un régal à skier. Par contre au dessus de 800m tout a déjà été balayé par le vent, avec de petites accumulations par endroits. Limite inférieure de la neige à 150m d'altitude dans ce secteur.

Activité avalancheuse : Rien dans la zone, car pentes < 30°.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par AlexUb)

Itinéraire suivi : montée à la cabane Tortenkøta la veille au soir --> Tortenviktinden --> descente presque jusqu'à la cabane --> Mjølkåtinden --> cabane --> parking.


Nous quittons le Meløy pour faire cap au Sud et rejoindre la région de Mo i Rana, protégée par l'imposant Svartisen du flux de Nord-Ouest et son lots de giboulées. Quelques unes passeront quand même la barrière orographique, mais au final le soleil sera assez présent, conformément aux prévisions locales très précises à courte échéance. En chemin nous prenons deux ferries qui assurent la jonction entre les portions de route, et passons en deçà du cercle arctique ; mais l'enneigement ne sera pas pour autant moins bon, au contraire.

Le choix de la course est guidé par l'existence de 3 sommets proches du fjord et d'accès facile, et surtout par l'existence d'une charmante petite cabane, la Tortenkøta, dans laquelle nous passerons la nuit. Le petit poêle y assure une atmosphère chaleureuse, mais cela demande au préalable de faire chanter la hache sur les bouleaux environnants.

La montée est rythmée par les changements brutaux de temps et de températures, et les phases de soleil et de chutes de neige se succèdent maintes fois : jamais autant enfilé/retiré la gore-tex à une telle cadence ! L'ambiance au premier sommet, le plus élevé du groupe de 3, est sévère : rafales puissantes et blizzard qui fouette ce qui dépasse, on ne s'attarde pas ! Un peu plus bas par contre, le soleil redevient généreux et fait briller cette petite couche de poudre tout fraîchement tombée.

La deuxième montée/descente ressemble fort à la première, juste un peu décalée à l'Est. On ne fera pas le troisième sommet (Polltinden) initialement prévu, car la météo de fin de journée est plus incertaine.

 Histoire de ne pas se geler ce soir.
 Histoire de ne pas se geler ce soir.
 Puis montée sous la neige.
 Puis montée sous la neige.
 Puis le soleil revient encore.
 Puis le soleil revient encore.
  Montée au soleil.
  Montée au soleil.
 La charmante Tortenkøta.
 La charmante Tortenkøta.
 Tellement heureux de trouver une couverture à l'effigie de mon idole dans cette cabane paumée.
 Tellement heureux de trouver une couverture à l'effigie de mon idole dans cette cabane paumée.
 Cap au Sud, pas de bateau mais des ferries.
 Cap au Sud, pas de bateau mais des ferries.
 Premier run.
 Premier run.
 Au sommet du Mjølkåtinden.
 Au sommet du Mjølkåtinden.
 Fin de la descente.
 Fin de la descente.
 On retrouve la Tortenkøta.
 On retrouve la Tortenkøta.
 La petite couche de poudre qui va bien.
 La petite couche de poudre qui va bien.
 Dans la cabane.
 Dans la cabane.
Fin de la première montée.
Fin de la première montée.
Sommet du Tortenviktinden.
Sommet du Tortenviktinden.
Sommet du Tortenviktinden.
Sommet du Tortenviktinden.
Début de la descente.
Début de la descente.
Début de la descente.
Début de la descente.
Traces toutes fraîches de lagopèdes.
Traces toutes fraîches de lagopèdes.
 Premier run.
 Premier run.
 Premier run.
 Premier run.
 Premier run.
 Premier run.
Le troisième sommet, Polltinden, pas tenté ce jour.
Le troisième sommet, Polltinden, pas tenté ce jour.
Au Mjølkåtinden.
Au Mjølkåtinden.
Deuxième descente.
Deuxième descente.
À moins de 500m la couche reste décente.
À moins de 500m la couche reste décente.
Petite rivière à traverser avant d'arriver à la cabane.
Petite rivière à traverser avant d'arriver à la cabane.
 En haut du deuxième sommet, avec le premier en face.
 En haut du deuxième sommet, avec le premier en face.
 Deuxième run.
 Deuxième run.
On repart de la cabane.
On repart de la cabane.
 Derniers 150m à pieds sur des polis glaciaires.
 Derniers 150m à pieds sur des polis glaciaires.

Commentaires

DidierGO, le 27.04.22 17:56

Encore de belle photos👍Comme pas mal de cabanes en Norvège, y a t'il des matelas et couvertures ?

A
AlexUb, le 27.04.22 18:20

Merci ! Non celle-ci est minimaliste, il y a juste un poêle et des bancs.

J
Jacques_F, le 27.04.22 19:22

Waouh ... magique 👍, merci pour ce partage qui fait rêver d'y aller !

J
justin, le 28.04.22 12:39

AlexUb a dit :Non celle-ci est minimaliste, il y a juste un poêle et des bancs


C'est la différence entre la kota (la cabane pour faire griller les saucisses) et la Hytta (le refuge) !
En tout cas merci pour la découverte de ce secteur 👍

Cette sortie