ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Sorbier - Eulier, un Petit Hiver à Chamrousse...

Sorbier - Eulier, un Petit Hiver à Chamrousse... ⭐⭐

Massif : Belledonne
Départ : Chamrousse (Casserousse) (1400 m)

Topo associé : Grand Eulier, Couloir de l'Oursière

Sommet associé : Grand Eulier (2232 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1900 m.
Ski : 4.3

Sortie du dimanche 24 avril 2022

JulBont, alexlio, davidl

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo / températures : couvert / frais
Conditions d'accès / altitude du parking : RAS / 1650 m
Altitude de chaussage / déchaussage : 1650 m / 1650 m
Conditions pour le ski :

Dès 1650 m, couche de poudre froide dense sous l'effet du vent. Les quantités varient entre 2 cm et 15-20 cm selon les expositions au vent et la quantité de neige rapportée.

Combe W du Sorbier : poudre froide avec une belle épaisseur en rive gauche bien abritée, sur fond dur bien lisse. ****

Eulier E : mélange de poudre réchauffée et de neige tassée humide en profondeur mais portante.

Eulier, Couloir NW rectiligne : très bonne qualité de neige, avec 20 cm de poudre froide sur fond souple, peu tassé, un peu humide. Quantités faibles. 3 passages dry dont 2 peuvent se franchir sans déchausser. *** avec passages ****

Pistes de Chamrousse : 2-3 cm de poudre froide le matin, collante au retour.


Activité avalancheuse : micro-purges sous les skis...

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par JulBont)

Ce matin, le probable dernier petit hiver de la saison à moyenne altitude nous offre une ambiance froide et poudreuse assez insolite, pour le plaisir des yeux et des spatules...

Chamrousse est un véritable no man's land, beaucoup ont rangé les skis, la météo du WE est mitigée. Malgré une volonté de partager la journée sous la forme d'une sortie collective, chose inhabituelle chez moi mais comme quoi tout le monde peut changer, nous nous retrouvons seulement tous les deux, Alex et moi, à être de la partie.

On s'octroie le plaisir de tracer la poudre vierge bien froide, puis de la skier en grandes courbes, dans la combe du Sorbier que l'on ne connaissait jusqu'alors que surfréquentée.

Après cette belle entame résolument hivernale, le second sommet visé se trouve juste en face. Son accès se fera de manière originale, puisque la face Sud de l'Eulier est dramatiquement sèche et caillouteuse ! La remontée en peaux se fait bien par le versant Est, bien qu'un peu plus raide et plus étroit, mais beaucoup mieux rempli.

Au sommet, je reconnais immédiatement David, que nous avions d'ailleurs rencontré, Alex et moi, il y a précisément 10 ans lors de l'ascension de la Dent Parrachée. Drôle de coïncidence ! Contents de se retrouver, on continue ensemble vers le Couloir NW rectiligne.

Bonne poudre, bonne séquence marrade dans les passages un peu "dry", et aussi des émotions qui ressurgissent en discutant de Manu et Bruno récemment disparus, mais qui nous accompagnent encore en montagne visiblement...

Le retour est presque laborieux, du fait du déneigement avancé pour la saison, notamment dans les pierriers Sud complètement secs. David s'offre au passage un autre petit run dans le couloir sous la Via Ferrata, tandis que de notre côté on rentre tranquillement, voir même au ralenti pour le moins, par les pistes du Recoin dans une neige bien collante, mais avec zéro portage encore, alors on ne va pas se plaindre... Il va falloir songer à s'y mettre pour la suite de la saison, assurément...

Alex et David, encore merci pour la bonne compagnie ! ;-)


Itinéraire suivi : Recoin - Croix  - Lacs Robert - Combe W du Sorbier en A/R - Eulier, traversée E-NW par le couloir rectiligne - Brèche des Pourettes - Brèche S - Croix - Recoin
Horaires : 8H - 13H45


Commentaires

T
taramont, le 24.04.22 20:49

on a failli attendre ! le commentaire de vendredi annonçait la couleur 😉 et le blanc nouveau qui recouvre - parfois à peine - de beaux restes donne une ambiance insolite ; bien joué ! 😎

davidl, le 24.04.22 21:02

A noter que le départ de Casserousse passe encore bien, il y a toutefois 4 à 5 mini coupures de qq mètres pour arriver à l'Eulier par la brèche N.

JulBont, le 24.04.22 22:50

Taramont, en effet merci encore à Linaigrette et à vous-même pour les infos neige du secteur... Ainsi, nous savions ce qui se cachait sous cette poudre providentielle !

E
Em42, le 25.04.22 06:48

Bien vu, on a failli aller à Chamrousse aussi avant de faire le départ le plus proche de chez nous :p

H
HDlameije, le 25.04.22 09:08

J'aurai plutôt intitulé la sortie "l'amour des cailloux". Belle motivation 😊 ... et des photos de Julien (c'est rare !!)

JulBont, le 25.04.22 20:37

Em : c'est le zéro portage qui nous a bien tenté !
HD : 2021/2022,la pure saison des couloirs caillouteux...

Laurent Couturier, le 27.04.22 21:36

et en plus seuls, ce qui ne gâche rien, bien optimisé ce créneau ;)

Cette sortie