ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Queyras - Alpes Cozie N > Col de Valpreveyre

Col de Valpreveyre

Massif : Queyras - Alpes Cozie N
Départ : le Roux d'Abriès (1750 m)

Topo associé : Col de Valpréveyre, versant Sud

Sommet associé : Col de Valpréveyre (2737 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 1110 m.
Ski : 2.1

Sortie du jeudi 17 février 2022

Marc Papet

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : 4° au parking de la chapelle St Barthélémy ( -9° la veille, même heure, même Endroit)
Conditions d'accès/altitude du parking : au goudron
Altitude de chaussage/déchaussage : au parking 1650 /1650
Conditions pour le ski : poudre fortement ramollie par le vent. Énorme bottage d'entrée de jeu.

Du sommet jusqu'à 2400: neige transportée ou travaillée par le vent: ski technique, neige changeante, virages approximatifs.
De 2400, au fond du vallon de Valpreveyre 2000 ( versant W): neige excellente.
Globalement, le réchauffement est exceptionnel. Restera t'il de la neige demain, alors que la météo annonce 16° à Abries ?

Activité avalancheuse : quelques coulées de purge dans les ravins nord,  dues au réchauffement brutal.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Sortie STD: 2 équipes ce matin: une qui connaissait l'itinéraire, l'autre ( la mienne) qui a improvisé. On a démarré par un énorme bottage. On s'est dit qu'avec un démarrage pareil, on allait prendre un but magistral. Du versant N, on a traversé le torrent pour passer versant soleil. Peu de neige, pratiquement à l'herbe. On a progressé un moment à pied,   la progression était efficace. On a rechausse les skis, on a suivi une vieille trace qui montait.  On s'est vite trouvé piégés entre une kirielle de ravins intraversables. Alors on est monté, une sorte de fuite en avant qui nous a finalement bien réussi. La neige humide ne bottait pas, des rhododendrons  à peine enneigés offraient un tapis moelleux, il y avait suffisamment d'espace et une pente modérée pour tirer nos zigzags. On a surmonté un par un chacun des thalwegs, on a pu traverser à droite et récupérer les grands espaces libres  Là,  changement radical de climat  on a troqué la douceur printanière contre un vent en furie occupé à déplacer toute la belle poudre tombée ces derniers jours. Les crêtes fumaient comme des volcans et le grésil cinglait les visages.

Finalement, nos 2 équipes se sont retrouvées dans les dernières pentes sous le sommet.

Curieusement, le col de Valpreveyre était relativement protégé de la tempête. On a pu y casser la croûte, même si des bourrasques impromptues  ont  réussi à emporter un gant et une pochette de peaux de phoque.

La grande pente W, de 2400 à 2000 était un régal à la descente.
Autres participants de notre équipe: Béatrice G.R, Pascal R. Et Catherine A.
 



Commentaires

Den's, le 17.02.22 18:16

Très joli ! Il fallait y croire avec le redoux, bien joué ;-) 
C'est vrai que le fond du vallon est paumatoire quand on n'y est jamais passé. Le plus simple (efficace) et de passer quasi à l'aplomb du col Bouchet avant d'obliquer vers le col de Valpréveyre en contournant la base du Bric Bouchet (plus ou moins par le chemine d'été). 
Demain c'est ski nautique ?! 

chapp, le 17.02.22 18:25

Slt Marc, Queyras pour plusieurs jours ? Je suis ça de prêt car j'y serai dans 1 mois

M
Marc Papet, le 17.02.22 18:50

A Den's: c'est en bas qu'on s'est planté. Le fait de prendre par le flanc sud. Du coup, on a poursuivi au dessus. Les ravins nous empêchaient de revenir à droite. A partir de 2400, une fois rejoint l'itinéraire normal, ca nous est apparu évident.

M
Marc Papet, le 17.02.22 18:54

A Chapp:  Dans un mois?...déjà qu'on ne peut choisir  que des versants Nord actuellement, on va croiser les doigts pour toi pour qu'il y ait un retour d'Est!

Cette sortie