ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
1. Répondez à la question

Qu'est ce qu'on colle sous les skis ?
2. Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Beaufortain > Roche Plane en passant par la fraîcheur du chalet de la Grande combe

Roche Plane en passant par la fraîcheur du chalet de la Grande combe ⭐⭐⭐

Massif : Beaufortain
Départ : Les Maisonnettes (1150 m)

Topo associé : Roche Plane, Versant Est

Orientation : E

Dénivelé : 1100 m.
Ski : 2.2

Sortie du lundi 10 janvier 2022

veloski, Saxifragette

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Grand beau lumineux et froid.  Quelques petits nuages accrochent les pentes ça et la en début de matinée. Vent faible ou nul.

 
Conditions d'accès/altitude du parking : route intégralement enneigée le matin. Partiellement enneigée au retour.

Altitude de chaussage/déchaussage : 1100 m

Conditions pour le ski : 60 cm de neige fraîche, poudreuse légère dés le départ.
Face de Roche Plane : poudreuse 5* (à peine densifiée par le vent au dessus de 2000 m). Encore vierge de trace en serrant rive gauche
Du Lac Couvert Aux Crozats : Poudreuse légère trafolée
Des Crozats au Reposoir : neige déjà alourdie et trafolée.
Plus bas : poudre légère
Excellent dans la face et la partie finale. Globalement de bonnes conditions

Activité avalancheuse : aucun départ observé ce jour. Quelques petite corniches formée par vent de nord au dessus de 2000 m.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par veloski)

le récit de la sortie par Florence :

L'envie de goûter la poudreuse, sans finir dans une coulée, nous conduit à Arêches, avec idée de broder autour d'un itinéraire vers Roche Plane. Garant dans une épingle, au-dessus des Granges et après quelques mètres sur la route enneigée, nous attaquons le talus et traçons le pré ; le brassage est important et nous voilà vite échauffés, malgré le froid matinal ! Le sympathique propriétaire du chalet sur lequel nous nous dirigeons nous conseille de rejoindre l'itinéraire classique, la traversée du ravin n'étant guère possible et la forêt, comme nous nous en doutions, barrée de nombreux troncs d'arbre.

Rejoignant les Maisonnettes, nous suivons donc la trace, encore peu fréquentée et ,sous le soleil, découvrons le Reposoir, le Chatelard, lesCrozats et leurs chalets et granges, au soubassement de pierres surmonté d'une partie haute en mélèze (ce bois imputrescible prend de chaudes teintes brun-rougeâtres au fil des ans). Quittant la trace, nous bifurquons sur le Clou et retraçons le sentier forestier, à travers les épicéas tout de blanc vêtus. Appréciant le décor et l'atmosphère hivernale (un peu fraîche quand même!), nous décidons de gagner la Grande Combe...La clairière qui l'entoure offre une magnifique vue sur les sommets beaufortins et le massif du Mont-Blanc et nous nous accordons quelques instants pour les admirer, ayant gagné le versant encore ensoleillé.
Nous retournons sur nos pas et, à mi-chemin, profitons de pentes plus aérées pour grimper en direction de Roche Plane. Cela se révèle très physique : les énormes quantités de neige obligent des relais courts mais une fois parvenus en terrain plus ouvert, la magie des lieux nous récompense : chaque épicéa est redessiné par la neige, la poudreuse scintille au soleil et l'absence de traces, hormis celles d'un chamois que nous avons suivi quelques instants nous encouragent à continuer de tracer pour rallier l'itinéraire de Roche Plane. L'effort n'est plus le même et nous montons tranquillement, appréciant le panorama sur le Grand Mont ou sur la Pierra Menta, jusqu'au replat à 2110 mètres. Le secteur présente encore des portions vierges et la descente se révèle très agréable, nous ramenant bien vite au Lac Couvert et à la forêt de la Frasse. Plus bas, dans les parties exposées au sud, la neige s'est humidifiée mais le ski reste aisé et l'arrivée au parking, après les derniers virages poudreux dans «notre» champ de départ se fait sans encombres. Encore une belle journée en Beaufortain, sur un itinéraire certes classique mais pas trop fréquenté en ce début de semaine...


Itinéraire suivi : voir trace GPS

Horaires : 9h05 - 14h30

Le brassage est important et nous voilà vite échauffés, malgré le froid matinal.
Le brassage est important et nous voilà vite échauffés, malgré le froid matinal.
Dans le Pré au dessus des Granges.
Dans le Pré au dessus des Granges.
Nous rejoignons l'itinéraire classique.
Nous rejoignons l'itinéraire classique.
Vue vers la Montagne d'Outray.
Vue vers la Montagne d'Outray.
Vue sur le Grand Mont.
Vue sur le Grand Mont.
Dans la trace !
Dans la trace !
Du côté des Crozats.
Du côté des Crozats.
C'est ici que nous bifurquons en direction du Clou.
C'est ici que nous bifurquons en direction du Clou.
Le lac du Clou.
Le lac du Clou.
Nous retraçons le sentier forestier, à travers les épicéas tout de blanc vêtus.
Nous retraçons le sentier forestier, à travers les épicéas tout de blanc vêtus.
Sur l'autre rive  du Nant Travaillard, La Grande Combe.
Sur l'autre rive  du Nant Travaillard, La Grande Combe.
En direction du chalet pour profiter un instant du soleil.
En direction du chalet pour profiter un instant du soleil.
La clairière offre une magnifique vue sur le massif du Mont-Blanc.
La clairière offre une magnifique vue sur le massif du Mont-Blanc.
Le versant nord de Rocheplane.
Le versant nord de Rocheplane.
La magie des lieux nous récompense : chaque épicéa est redessiné par la neige.
La magie des lieux nous récompense : chaque épicéa est redessiné par la neige.
L'absence de traces nous encourage à continuer pour rallier l'itinéraire de Roche Plane.
L'absence de traces nous encourage à continuer pour rallier l'itinéraire de Roche Plane.
La Légette.du Mirantin (2353 m).
La Légette.du Mirantin (2353 m).
De l'épaule de Roche Plane, le vallon de la Grande Combe où nous sommes passé un peu lus tôt.
De l'épaule de Roche Plane, le vallon de la Grande Combe où nous sommes passé un peu lus tôt.
Le Mont Blanc désormais dégagé .
Le Mont Blanc désormais dégagé .
Face est rive gauche, poudre 5*
Face est rive gauche, poudre 5*
Un cadre superbe.
Un cadre superbe.
Les chalets du Châtelard.
Les chalets du Châtelard.

Commentaires

H
HDlameije, le 11.01.22 11:21

Super les amis. Les photos sont sublissimes.

S
steph-de-mau-73, le 11.01.22 13:03

Magique Beaufortain!😊

V
veloski, le 11.01.22 20:57

@HDlameije et steph-de-mau-73 : C'est avec une certaine délectation que nous avons retrouvé ce secteur du Beaufortain à l'ordinaire très fréquenté ! Le cadre est vraiment magnifique.
La neige était particulièrement agréable à skier, mais le traçage tout de même bien exigeant !

Cette sortie