ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Tour Pic du Loup Face Nord -> Face nord Petite Lance du Crozet

Tour Pic du Loup Face Nord -> Face nord Petite Lance du Crozet ⭐⭐

Massif : Belledonne
Départ : Freydières (1130 m)

Topo associé : Le Y de la Petite Lance du Crozet

Sommets associés : Col du Loup (2399 m) Pic du Loup (2680 m) Petite Lance du Crozet (2355 m)

Orientation : N

Dénivelé : 2050 m.
Ski : 5.1

Sortie du dimanche 19 décembre 2021

Em42

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Grand Beau au dessus d'une mer de nuages se disloquant, doux ! 
Conditions d'accès/altitude du parking : Un peu de neige par plaques pour accéder à Freydières
Altitude de chaussage/déchaussage : 1130m / 1130m
Conditions pour le ski : Un peu décevantes, je m'attendais à avoir un peu plus de poudre. En sud tout est en neige de printemps avec un bon regel. En nord, neige froide parfois cartonnée, souvent poudre tassée, rarement poudre froide. 

Activité avalancheuse : Une ancienne plaque sous le Pic du Loup est partie. Rien vu ce jour mais il peut encore y avoir quelques plaques en nord avec le travail du vent. 

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Itinéraire suivi : Freydières -> Pic du Loup par sa face sud -> Face Nord -> Au-dessus du Lac de la Sitre (2100m) -> Petite Lance du Crozet par le col du Loup -> Couloir Nord jusqu'au chemin des trois ruisseaux -> Retour
Horaires : 6h -> 12h30. 


La magie d'un départ au clair de Lune, même pas besoin de frontale, tout est parfaitement éclairé par la (quasi) pleine lune du moment. Il ne fait pas froid, il n'y a pas non plus de vent, le bonheur. Je ne suis pas seul, un autre randonneur profite de cet instant précieux. Chacun part à son rythme et se laisse enveloppé par la nuit calme. Je me retrouve rapidement avec moi-même et mes songes. La montée au lac du Crozet est vite avalée sur cette autoroute à skis. Le ciel rougeoyant me sort de ma torpeur au niveau du col de la Pra. Nouveaux instants magiques. Le ciel et la montagne changent de couleurs à vue d'oeil, c'est juste trop beau ! Je continue à suivre une trace qui monte au Pic du Loup, c'est royal ! Pour une fois la trace accuse la pente parfaite et je me laisse hisser au sommet de ce dernier. Autour de moi, plusieurs chamois me narguent. Je n'en rattraperai aucun. 

Il est 9h lorsque j'atteins le sommet. Le soleil m'accueille a bras ouvert. Ces rayons me réchauffe le corp. Je profite de cet instant de solitude et repère la face nord, seule descente potable à cette heure-ci. La descente n'est pas mauvaise mais ce n'est pas non plus la poudre escomptée. J'arrive à me faire plaisir dans la "frisette" comme aiment l'appeler les sudistes. Après le petit ressaut du futur ex-glacier de la Sitre, je vire sous la Petite Lance de Domène et profite de la poudre rapportée et encore assez légère à cet endroit. Mes skis m'amènent ainsi au petit replat à 2100m. 

Repeautage pour la Petite Lance du Crozet. Une trace est présente, je me laisse à nouveau porter. Parvenu au col du Loup, je traverse vers la Petite Lance du Crozet. La crête a été littéralement soufflée et elle est sèche... C'est donc à pieds que je rejoins mon dernier sommet. Je négocie parfaitement mon timing et je rencontre à nouveau le soleil au sommet. Je profite à nouveau de ma solitude sous ce soleil de décembre bien trop chaud mais Ô combien appréciable. J'observe dessous le balais des skieurs le long du lac du Crozet, la foule arrive. La face nord me semble sèche mais je tente quand même. Je pars légèrement main gauche pour m'assurer de trouver l'entrée du Y main droite. Je passe devant la branche du Y mais celle-ci est trop sèche pour être skiée. Je tente d'aller voir 50m plus bas mais c'est infructueux.... Le système de barre rocheuse me fait renoncer à mon entreprise. Je mets les skis sur le sac, les crampons aux pieds et je vais à nouveau chercher la bonne branche. Je désescalade ainsi un mixte de rochers et glace pas toujours très confortable sans assurage. Pour optimiser le couloir, il doit falloir une bonne année à neige et attendre les chutes du début du printemps. Là c'est clairement trop top. Les ressauts sont trop haut. Au milieu de cette branche, je trouve assez de neige pour rechausser. Ca déroule enfin, le couloir est en poudre tassée très agréable ! Un bonheur d'être là. En dessous, ça déroule bien. Le couloir de sortie direct n'est pas assez comblé pour revenir à 1750m mais j'en trouve un facilement qui l'est. Je trouve ensuite facilement la clairière avec le chemin des trois ruisseaux. La vigilance retombe. Je repeaute pensant finir pas une formalité. Forcément je finis par perdre le chemin et je bricole plus de 30min avant de finir par le retrouver. Dernière suée, cette fois-ci je le tiens et je reste vigilant. Je retrouve le chemin du Crozet vers 12h. Je me laisse glisser jusqu'à la voiture... Une belle matinée en montagne ! 

Ps : Il n'y avait pas de topo, je propose 5.1 E3 mais si les rares skieurs de ce couloir passent par là et veulent me corriger, c'est avec plaisir :). 

Grenoble encore endormie
Grenoble encore endormie
Suivez le chemin !
Suivez le chemin !
Chamechaude, la vallée endormie
Chamechaude, la vallée endormie
Magnifique au dessus du Crozet
Magnifique au dessus du Crozet
Le jour se lève
Le jour se lève
Il me nargue !
Il me nargue !
Le soleil arrive ! 
Le soleil arrive ! 
Premiers virages dans la face nord du Pic du Loup
Premiers virages dans la face nord du Pic du Loup
La mer de nuages revient 
La mer de nuages revient 
D'autres couloirs
D'autres couloirs
Sommet de la Petite Lance du Crozet
Sommet de la Petite Lance du Crozet
Entrée dans la face nord
Entrée dans la face nord
Le haut de la branche de gauche du Y
Le haut de la branche de gauche du Y
L'étroiture non skiée ce jour
L'étroiture non skiée ce jour
Maintenant ça déroule
Maintenant ça déroule
Le ressaut malcommode à désescalder (enfin pour moi)
Le ressaut malcommode à désescalder (enfin pour moi)
La partie supérieure du Y
La partie supérieure du Y
Excellent ici ! 
Excellent ici ! 
Au centre du Y 
Au centre du Y 
Le vallon de la Sitre, solitude garantie ! 
Le vallon de la Sitre, solitude garantie ! 
Arrivée au chemin ! 
Arrivée au chemin ! 
Faut pas louper le chemin ! 
Faut pas louper le chemin ! 
Pas si simple de revenir ici ! 
Pas si simple de revenir ici ! 

Commentaires

JulBont, le 19.12.21 19:12

On ira confirmer la cotation lorsqu'il sera en conditions... ;)

R
Regis, le 20.12.21 16:39

Hello, Il me semble qu'on avait skié ce couloir de la face nord de la petite lance du crozet le 10 mars 2016 avec Lionel Tassan http://www.lta38.fr/2016/03/nouvelle-pente-sur-la-sitre.html et ce n'était pas une première car déja skiée par Joël Chebassier auparavant. Régis

E
Em42, le 20.12.21 16:43

Salut Régis, oui j'avais retrouvé votre sortie sur le blog de Lionel Tassan. Je le mentionne dans la présentation du topo :). Je ne crois pas que Lionel Tassan avait mentionné une cotation quelconque à l'époque, c'est pour cela que je demande un avis dans celle que j'ai proposé :). A bientôt. 

R
Regis, le 20.12.21 16:47

Pardon, j'ai lu uniquement ton compte rendu et pas le topo. Le début était raide en neige dure sans savoir si ca passait puis on avait eu de la glace dans l'etroiture donc pas les meilleures conditions. et difficile a côter. Apres, le couloir est facile. ++ bon ski

E
Em42, le 20.12.21 16:50

Merci Régis, oui j'ai aussi trouvé que le début était assez expo et raide. Une fois dans le centre du couloir ça déroule :). Le ressaut était en mixte rocher/glace et manquait de remplissage. Bon ski aussi :) 

Cette sortie