ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Lauzière - Cheval Noir > But aux Frêtes

But aux Frêtes

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Départ : Celliers (1370 m)

Topo associé : Les Frettes, combe de Bridan

Orientation : SE

Dénivelé : 700 m.
Ski : 2.1

Sortie du mardi 07 décembre 2021

thomas21

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : 9h au parking ciel bleu jusqu'au retour voiture. -3°C.


Conditions d'accès/altitude du parking : route un peu enneigée, surtout dans les lacets avant Celliers, mais ça passe bien.

Altitude de chaussage/déchaussage : 1380m, au parking

Conditions pour le ski : qques centimètres de neige fraiche datant de la nuit reposant sur une fine croute jusqu'à 1600m qu'on ne sentait plus à la descente. Puis poudre tassée et bien travaillée par le vent à partir de 1800m.

Hauteur de neige : environ 60cm au parking, 80 à 1800 et au moins 1m à 2000m. 
                                           
Activité avalancheuse : Traces anciennes de plaques parties dans les pentes raides à droite du Queigey, les cassures ne semblaient pas épaisses de loin. RAS jusqu'à 1800 puis plusieurs "whoumpf" (une petite dizaine) se font entendre par la suite alors que nous sommes pas à proximité des pentes supérieures à 30°. Le vent a fait son travail en créant de belles accumulations à certains endroits. Arrivant au dessus du lac du Branlay nous prenons la décision de ne pas nous engager plus loin et de redescendre.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Itinéraire suivi : départ ski au pied depuis le parking puis nous nous nous engageons dans la Combe du Bridan. Après s'être arrêtés au dessus du lac du Branlay pour faire un état des lieux sur la situation nous décidons de faire 1/2 tour.


Commentaires

G
geleronu, le 08.12.21 09:47

"plusieurs "whoumpf" (une petite dizaine) se font entendre par la suite
alors que nous sommes pas à proximité des pentes supérieures à 30°" : les 30° sont une base bien acquise pour le déclenchement / rupture de plaques créant une avalanche. En-dessous cela ne se traduit que par des effondrements "whoumpf".
La décision était donc bonne si vous comptiez vous approcher par la suite de pentes frôlant ces 30°...

T
thomas21, le 08.12.21 19:31

@geleronu oui nous êtions censés traverser des pentes supérieures à 30° par la suite

Cette sortie