ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Valais E - Alpes Pennines E > Punta Gnifetti (Signalkuppe), versant Sud depuis Gressoney

Punta Gnifetti (Signalkuppe), versant Sud depuis Gressoney ⭐⭐⭐

Massif : Valais E - Alpes Pennines E
Départ : Gressoney (Stafal) (1823 m)

Topo associé : Punta Gnifetti (Signalkuppe), versant Sud depuis Gressoney

Sommet associé : Punta Gnifetti (Signalkuppe) (4554 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1500 m.
Ski : 2.2

Sortie du samedi 03 juillet 2021

DidierGO

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Très beau temps vendredi pour monter au refuge. Samedi matin couvert puis mauvais temps se mettant en place assez rapidement (vers 8h) et plafond nuageux vers 4100m, au-dessus brouillard, vent et humidité. Températures fraîches pour la saison avec une isotherme 0°C vers 3700m.
Conditions d'accès/altitude du parking : RAS à Staffal.
Altitude de chaussage/déchaussage : 3275 m.
Conditions pour le ski : Les conditions de neige ont été très bonnes avec une neige bien lisse mais au-dessus de 4100 m, le manque de visibilité n’a pas permis de trop se lâcher.

Activité avalancheuse : RAS

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Sous le sommet4470 mSud9h30Poudre tasséeBon ski malgré le manque de visibilité.
Glacierndu Garstelet4150 mSud10h15MoquetteTrès bon ski mais neige encore un peu dure.
Glacier d'Indren3550 mSud11h15MoquetteBonne neige malgré pas mal de traces dans le canale Casatti.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Itinéraire suivi : Punta Indren - Refuge Gnifetti - Col du Lys - Côte 4470 m entre le Colle Gnifetti et la Punta Gnifetti - Col du Lys - Refuge Gnifetti - Couloir Casati - Punta Indren.

Horaires : 5h45/11h45.

Avec Aline, Nicole, Denis et Franck

Après le Mont-Blanc à la mi-juin, la saison de ski estival se poursuit en ce mois de juillet dans le secteur du Monte Rosa côté italien avec de très bonnes conditions de neige grâce à un début d'été pas trop chaud malgré les quelques jours de fortes chaleurs ayant duré une semaine après la mi-juin. Le manteau neigeux est encore très uniforme depuis le haut avec de la poudre tassée jusqu'à la Punta Indren en bonne moquette s'alourdissant néanmoins sous les 3400m environ. Nous avons longuement tergiversé pour savoir si nous tentions le coup car la météo depuis le début de la semaine était annoncée très incertaine pour l’intégralité du week-end. Finalement en tablant sur le fait que le samedi matin était à l’origine annoncé ensoleillé avant une dégradation orageuse, nous décidons néanmoins de tenter le coup. Départ à ski de la Pointe Indren à 15h40 le vendredi avec un très beau temps. L'itinéraire classique passe intégralement à ski depuis la Punta Indren et nous arrivons au refuge Gnifetti à 17h20 avec un accueil toujours bien agréable. Samedi 3 juillet, départ à 5h45 du refuge avec encore un ciel clair même si des nuages d’altitude sont déjà bien présents. Nous partons avec les couteaux car le regel a été très efficace et le glacier de Garstelet est bien bouché en ce début d’été. Toujours beaucoup de monde dans le secteur partant à l'assaut des différentes pointes du Mont Rose et ce malgré cette météo pas très engageante. Il fait frais, limite froid en raison d’un léger vent qui va aller en s’amplifiant en prenant de l’altitude mais l'ascension reste agréable. Les zones crevassées sous le plateau de la Piramide Vincent passent très bien mais au fil des ans, la crevasse à la jonction entre les glaciers du Lys et de Garstelet s'ouvre de plus en plus et en ce début d'été, je trouve même qu’il s’est encore ouvert un petit peu plus par rapport à l’année dernière. Nous arrivons au Col du Lys vers 7h45 avec les sommets alentours qui commencent à être pris dans les nuages. Franck qui n’était pas très bien la veille en raison de l’altitude va déclarer forfait au Col et Aline redescendra avec lui. Nous poursuivons donc à trois avec Nicole et Denis mais une fois arrivés sous le Colle Sesia à l’altitude 4280 m, Denis et Nicole devant une météo se dégradant de plus en plus décident de faire demi-tour et je poursuis donc seul car j’envisage de dépeauter bien au chaud au refuge ! Je suis la belle trace des alpinistes en doublant plusieurs cordées mais le plafond nuageux s’abaisse de plus en plus et passé les 4350 m, le brouillard et le vent associé qui souffle fort maintenant givre tout et notamment mes lunettes et je ne vois pas au-delà de mes spatules. Dans ces conditions de visibilité nulle ce qui devait arriver arriva, à savoir je perds la trace des alpinistes mais je poursuis néanmoins car je suis à 4470 m sur le replat entre le Colle Gnifetti et la Punta Gnifetti sauf que je ne vois absolument rien et je dois m’arrêter toutes les deux minutes pour dégivrer mes lunettes qui regivrent instantanément. Je décide d’arrêter les frais à 80 mètres en dénivelé du sommet en faisant demi-tour à 9h20 mais le secteur sans visibilité est très pommatoire et les crevasses ne sont pas très loin. Je navigue non pas au GPS mais à l’instinct qui m’a toujours bien servi en montagne dans de telles conditions. Une fois de plus il m’aura bien servi car ma navigation à l’instinct me permettra de voir que je progressais dans la bonne direction puisque j’arrive à distinguer une cordée d’alpinistes progressant vers le sommet. Je les rejoins non sans une dernière petite frayeur au passage d’une crevasse. J’envisage de les suivre pour remonter mais ils semblent hésitants à poursuivre l’ascension. Du coup, le temps étant toujours bien bouché, je décide de redescendre dans le brouillard en longeant la trace des alpinistes afin de ne pas me perdre. Je remonte sans peauter au Col du Lys qui est aussi dans le brouillard. Ce n’est que sous les 4150 m que je retrouve de la visibilité me permettant de faire du très bon ski sur une neige bien lisse mais encore un peu dure et pour cause sans soleil et avec cette ambiance fraîche il aurait fallu descendre vers midi. J’arrive au refuge Gnifetti à 10h30 où je retrouve le reste de la troupe. Après une pause réparatrice, nous repartons à 11h05, Nicole et Denis passerons par l’itinéraire du refuge Mantova et avec Aline et Franck nous passerons par le couloir Casati qui malgré de nombreuses traces passe encore très bien. La fin de la descente se fait en moquette un poil collante jusqu'à la Pointe Indren que nous atteignons à 11h45. Ce fût vraiment un bon week-end de ski même si la météo ne nous a pas été favorable, la qualité de neige était au rendez-vous et pour Nicole, Denis et Franck c’était l’occasion de découvrir un nouveau secteur glaciaire.

Les conditions dans le secteur en ce début d'étéLes conditions dans le secteur en ce début d'été
Au départ de la Punta Indren vendredi avec du très beau tempsAu départ de la Punta Indren vendredi avec du très beau temps
Traversée du glacier d'IndrenTraversée du glacier d'Indren
Progression à ski jusqu'au refugeProgression à ski jusqu'au refuge
Sous le Refuge MantovaSous le Refuge Mantova
Les refuges Gnifetti et Mantova surplombés par la Piramide VincentLes refuges Gnifetti et Mantova surplombés par la Piramide Vincent
Progression sur fond de Lyskamm et de son NasoProgression sur fond de Lyskamm et de son Naso
Le Lyskamm et son Naso pris au téléobjectifLe Lyskamm et son Naso pris au téléobjectif
Sur le replat sous le refuge GnifettiSur le replat sous le refuge Gnifetti
Lyskamm et glacier du LysLyskamm et glacier du Lys
L'itinéraire d'ascension et la Piramide VincentL'itinéraire d'ascension et la Piramide Vincent
Lyskamm et le beau glacier du LysLyskamm et le beau glacier du Lys
Départ du refuge samedi matinDépart du refuge samedi matin
Ciel encore correct au lever du jourCiel encore correct au lever du jour
Toujours beaucoup d'alpinistes dans le secteurToujours beaucoup d'alpinistes dans le secteur
L'énorme crevasse à la jonction des deux glaciersL'énorme crevasse à la jonction des deux glaciers
Le temps se couvre doucementLe temps se couvre doucement
Le LyskammLe Lyskamm
Frère et sœur en pause sous la Piramide VincentFrère et sœur en pause sous la Piramide Vincent
Coup d’œil dans le rétroCoup d’œil dans le rétro
Le LyskammLe Lyskamm
Au Col du Lys : çà commence à se bâcherAu Col du Lys : çà commence à se bâcher
Nicole sous la Punta Parrot qui commence à être prise dans le brouillardNicole sous la Punta Parrot qui commence à être prise dans le brouillard
Denis arrive au Col sur fond de Lyskamm disparaissant dans les nuagesDenis arrive au Col sur fond de Lyskamm disparaissant dans les nuages
Un peu de soleil pour quitter le refugeUn peu de soleil pour quitter le refuge
Le Refuge GnifettiLe Refuge Gnifetti
Aline sur le haut du couloir CasatiAline sur le haut du couloir Casati
Franck dans le couloir CasatiFranck dans le couloir Casati
Le couloir bien skiable malgré les tracesLe couloir bien skiable malgré les traces
Franck sur le glacier d'IndrenFranck sur le glacier d'Indren
Ce n'est pas la même météo que la veille !Ce n'est pas la même météo que la veille !

Commentaires

F
fconvers, le 05.07.21 09:41

Magnifique massif! Du ski de rando glaciaire en plein été c'était innatendu! Merci Didier de nous avoir guidé et fait découvrir cet environnement du Mont Rose plein de possibilités. J'y reviendrais pour terminer l'ascension!

H
HDlameije, le 05.07.21 09:58

Dommage pour le temps. Que de monde à pied dans le secteur ! Bel été à toi.

P
prey, le 05.07.21 19:39

toujours au top Didier 😃

L
ludodo, le 05.07.21 23:58

 bravo Didier malgré cette météo. J’espère que les conditions seront clémentes début août.😉

DidierGO, le 08.07.21 10:02

@Franck : effectivement malgré la mauvaise météo, s'était bien agréable de se retrouver👍
@HDlameije : nous avons longtemps hésité mais comme dit le dicton : qui regarde trop la météo, ne prend jamais son sac à dos😁Pour autant, en ce samedi a été dramatique dans le secteur🤢https://www.20min.ch/fr/story/deux-femmes-meurent-de-froid-dans-le-massif-du-mont-rose-583929418449
@Paul et Ludovic : merci, on a essayé de profiter des bonnes conditions météo même si la météo ne nous a pas été favorable🤔

T
Tonitruant, le 09.07.21 21:39

Super partage une fois de plus Merci Didier 😁   La météo et le récit fait parfois frémir quand même entre la côte 4340 et 4150 ! 

DidierGO, le 10.07.21 10:53

@Tonitruant : merci😊C'est clair que la météo n'était pas des plus favorable : le vendredi c'eût été au top mais j'essayerai de faire mieux la prochaine fois😎

S
steph-de-mau-73, le 14.07.21 15:09

Bien beau!

Cette sortie