ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Couronne Jasse - Dent du Pra - Belle Étoile : la sortie qui valait 200.000 !

Couronne Jasse - Dent du Pra - Belle Étoile : la sortie qui valait 200.000 ! ⭐⭐⭐

Massif : Belledonne
Départ : Le Pleynet (1430 m)

Topos associés : Pic de la Belle Etoile, Versant Nord Dent du Pra, Versant Nord Dent du Pra, Traversée NW>NE Cime de la Jasse, Combe du Pra Col de l'Évêque, Combe NW

Sommets associés : Cime de la Jasse (2478 m) Dent du Pra (2623 m) Pic de la Belle Etoile (2718 m) Col de l'Évêque (2250 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1649 m.
Ski : 4.2

Sortie du mardi 15 juin 2021

Capitaine_BenA

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Grand beau, doux, mais encore frais.
Conditions d'accès/altitude du parking : 1550 en continuant sur la route goudronnée après le Pleynet.
Altitude de chaussage/déchaussage : 1900 / 1825 - surpris car je m'attendais à porter au moins 500m. C'est plutôt rentable même si c'est le plus long portage de la saison (350m à peu près).

Conditions pour le ski : Bonnes au global.
Regel inexistant ou moyen, mais neige bien compacte.
- Jasse, NE, 7h30 : névé bien compact, skiant mais un peu décevant, 3* ; 
- Dent du Pra, NE, 8h30 : névé bien revenu, bien skiant, 3/4* ;
- Belle Etoile, NW, 9h30 : moquette sur névé, 4* puis 5* très bon ;
- Col de l'Evèque, NW, 9h35 : névé bien bon à skier, 4*.

Activité avalancheuse : RAS, les vielles coulées sont sont peu à peu effacées par la fonte. Attention quelques débuts de reptations sur la neige.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Itinéraire suivi : Pleynet - Fond du Pra - Combe du Pra - Couloir de Pouta - Arête N de la Jasse - Descente NE - Montée dent du Pra NW - Descente NE - Belle Etoile - Col de l'Evèque - Fond du Pra - Pleynet.

Horaires : 6h20 - 10h20.

L'homme qui valait 200000 m'avait donné envie au début du mois de mai d'atteindre cet objectif impressionnant des 200.000 mètres de dénivelé sur une saison. Cela paraissait un peu fou, mais possible compte-tenu du caractère exceptionnel de la saison. En tout cas, c'était la saison ou jamais pour le tenter ! C'est désormais chose faite avec cette sortie. 

Alors oui, la montagne, le ski de randonnée, ce n'est pas des statistiques, mais il est parfois nécessaire d'user d'objectifs un peu vaniteux - j'assume, mais d'autres années, c'est cocher un 4.000, ou skier des 5.1., est-ce bien différent ? - pour se mettre en bon chemin. Combien de réveils n'auraient pas sonné, combien de belles surprises aurais-je manqué ces deux derniers mois, si je ne m'étais pas astreint à cette finalité ?

Une fois qu'on est au parking, puis au(x) sommet(s), les sorties, la montagne, le ski, c'est en effet bien plus que cela ! Un merveilleux moyen tout à la fois de sortir de son quotidien et de l'illuminer.

La sortie du jour ne fait pas exception : déjà un portage bien plus réduit que ce que j'attendais. Ensuite, le plaisir de profiter de la fraîcheur matinale en pleine canicule. Enfin, dans le droit fil de cette saison où j'aurais énormément fréquenté le secteur, un paysage dont je ne me lasse pas et la garantie de descentes excellentes, aujourd'hui en moquette de névé, sans compter - différence notable avec les mois d'hiver dans ces combes - la solitude quasiment absolue (j'aurais croisé un humain à la BE, salut l'ami, et surpris 3 chamois dans la descente de l'Evèque).

Au vu de l'enneigement exceptionnel là-haut, et des conditions toujours aussi bonnes, il est bien possible que ce ne soit pas la dernière (à voir en fonction de l'ampleur du phénomène orageux qui arrive).

Si ça devait l'être, elle clôt parfaitement cette saison, placée sous le signe de la proximité : j'ai cherché au maximum à limiter les heures de voitures, et à skier les sommets de Belledonne sud et un peu de Chartreuse, que je vois depuis le jardin, voire des Rousses, de préférence à la demi-journée pour pouvoir profiter de mon petit loulou en bas l'après-midi. Bref, un an après être arrivé à Grenoble, voilà une saison bien réussie.

Encore beaucoup de place à la Belle Etoile aussi. Encore beaucoup de place à la Belle Etoile aussi. 
On chausse ici, à peu près 1900m. On chausse ici, à peu près 1900m. 
Encore pas mal de place à la Jasse ! Encore pas mal de place à la Jasse ! 
Arête N de la Jasse. Arête N de la Jasse. 
Première descente, sans plus.Première descente, sans plus.
Etat des couloirs de la dent du Pra : ça passe. Etat des couloirs de la dent du Pra : ça passe.
Dent du PraDent du Pra
Dent du Pra, NE, c'est \Dent du Pra, NE, c'est "Banzaï" qu'on dit c'est ça ? 
Montée à la BE. Montée à la BE. 
Banzaï #2Banzaï #2
Bas de la BE : bien bon ! Bas de la BE : bien bon ! 
Déchaussage à 1825m exactement...Déchaussage à 1825m exactement...
ContrastesContrastes
La descente NW de l'Evèque passe encore en continu mais ça ne va pas durer.La descente NW de l'Evèque passe encore en continu mais ça ne va pas durer.
Cabottes : passe encore. Cabottes : passe encore. 

Commentaires

H
HDlameije, le 15.06.21 14:25

Quelle saison !!! Bravo. Et cette Belle Etoile, c'est souvent là que je termine ma saison dans Belledonne.

E
Em42, le 15.06.21 14:45

Félicitation, beau chiffre rond les 200k ;) 

Nico06, le 15.06.21 15:27

La Machine !

jackyblizzard, le 15.06.21 16:06

Hello .merci pour la trace 👍🤗

Jeroen, le 15.06.21 19:36

Bravo ! 

T
taramont, le 15.06.21 20:48

Il semble qu'on vous ait offert des gaufres pour ce record mémorable - félicitations ! 🧙‍♀️

A
alexlio, le 16.06.21 17:28

Bravo pour les 200 000 m !

Cette sortie