ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Traversée de Belledonne sud

Traversée de Belledonne sud ⭐⭐

Massif : Belledonne
Départ : Chamrousse (Roche Béranger) (1750 m)

Topo associé : Traversée de Belledonne, Chamrousse > Pic du Frêne

Sommets associés : Croix de Belledonne (2926 m) Croix de Chamrousse (2250 m) Col de la Mine de Fer (2400 m) Pic de la Belle Etoile (2718 m) Traversée de Belledonne (2926 m) Pas de la Coche (1989 m) Col de Freydanne (2645 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 3545 m.
Ski : 3.3

Sortie du vendredi 28 mai 2021

Capitaine_BenA, gstephan

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Beau temps, petit air frais au sommet. 
Conditions d'accès/altitude du parking : 1799 au départ de Chamrousse, 1450 a l’arrivée au Pleynet. 

Altitude de chaussage/déchaussage : 1950 / 1700
Conditions pour le ski : 

De manière générale, par rapport à la traversée, encore beaucoup de neige... Un micro passage en rocher dans le couloir de l’echaillon pas gênant puisqu’on était en crampons. Plus gênant, après le pas de la coche, il y a bien 15/20 min de portage sur la partie déneigée, ça casse le rythme à un moment difficile. Sinon enneigement continu. 

Neige bien lisse et bien gelée, malheureusement on peine à être efficace là-dessus, couteaux obligatoires pour nous deux, ça ralentit pas mal. 

Descente de la Grande Lauzière vers le lac du Bois, 6h : dur mais très bon grip et lisse. « En mode Kitzbhuel »
Croix de Belledonne vers lac blanc : idem. 
Rocher de l’homme : dur avec pas mal de boules donc pas bon. 
Roche fendue : moquette 5*. 
Belle Étoile : mis à part 100m sur le haut, moquette 5 *. 

A noter que les montées sur cette neige dure, lisse et lustrée furent fatigante, obligés de mettre les couteaux sur toute la première partie. 

Activité avalancheuse : Quelques coulées de fonte datant des jours précédents. 

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Capitaine_BenA)

Itinéraire suivi : Chamrousse - Croix - Grande Lauzière - Lac du Bois - Croix de Belledonne - Lac blanc via le col de Freydane - Épaule du Rocher de l’homme - Mine de fer - Roche fendue - Pas de la coche - Belle étoile - Pleynet. 
Horaires : 3h - 12h. 


Difficile de déloger l'ami Geoffroy de son Belledonne Nord, pour l'inviter à visiter le sud. Il fallait bien un projet comme celui-ci, agrémenté d'une jolie pleine lune sur le début de la sortie, pour ça !

Le projet était dans les cartons depuis un bon petit moment, et on a sans doute loupé les meilleurs créneaux au mois d'avril, mais voilà, il fallait bien se lancer. Nous sommes partis à 3 heures, dans l'espoir de pouvoir aller jusqu'au rocher blanc, à défaut à la belle étoile, finalement cet horaire nous aura surtout permis de profiter de la superbe pleine lune qui jouait à cache-cache avec les pointes de Jasse Bralard et éclairait notre chemin, frontales éteintes. La remontée sur la Grande Lauzière sous les lueurs de l'aurore fut de toute beauté, on aurait eu envie de retenir la nuit tellement elle était belle, et tellement nous étions bien. 

Nous décidons à ce moment-là d'aller visiter la Croix, car le timing était bon, et aussi pour voir le soleil (sinon il aurait sans doute fallu attendre Roche Fendue). C'était aussi la première pour Geoffroy, une bonne manière de cocher ! Cela ne nous a pas pris tant de temps que ça, en passant par le lac du bois, et en coupant sous les rochers rouges pour rejoindre le col de Freydane sans re-peauter.

J'attendais un gros coup de mou dans la matinée, un peu comme en ultra, finalement ce ne fut pas si violent, nous avons seulement éprouvé de la lassitude. La remontée au rocher de l'homme fut pénible (neige zippante), de même que la descente avec de pas mal de boules. Malgré quelques bon virages sous roche fendue, la traversée par la coche s'est révélée bien longue. Sans doute aurait-il été plus opportun de passer vers l'Aigleton, pour garder le rythme. Nous avons renoncé à ce moment là à aller au Rocher Blanc, finalement les conditions l'auraient sans doute permis en raison d'un petit vent frais. Au final, vu la qualité du ski sous la belle étoile, et le probable portage très long dans la combe madame, je pense que ce fut une décision assez sage.

Première traversée, sur un itinéraire classique, certainement pas la dernière ! Il y a vraiment matière à imaginer des traversées en tous genre : l'intégrale fait rêver, bien sûr (à condition de partir la veille, et d'avoir une neige qui glisse mais qui ne zippe pas), mais pourquoi pas une traversée Chamrousse - Prabert où on prendrait le temps de mieux visiter les différents sommets ! ça fait bizarre de passer tout droit sous les combes des Vans, du Sorbier, de la petite Vaudaine, ou alors sous les Trois Officiers, le Pic de la Pierre, le Ferrouillet et le Grand Replomb, alors qu'il y a tant à faire là-dedans...


Commentaires

gstephan, le 31.05.21 14:24

Purée c'est clair qu'il y à faire en Belledonne sud... Presque autant qu'en Belledonne Nord ! :-P Merci pour "la traversée" du proprio Benj (à défaut du tour)... Je me suis régalé ! :-D

Cette sortie